Liste de dirigeantes politiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte montrant les pays qui depuis leur indépendance ont eu au moins (sauf monarques) :
  •      Une femme à la tête du gouvernement.
  •      Une femme à la tête de l'État[1].
  •      Une femme à la tête du gouvernement et de l'État. (combiné)
  •      Une femme à la tête de l'État et une femme à la tête du gouvernement.
La chancelière allemande Angela Merkel avec la présidente de l'Argentine Cristina Fernández de Kirchner en octobre 2010.
La présidente de la Finlande Tarja Halonen avec la présidente de la Lituanie Dalia Grybauskaitė en juin 2011.
La Première ministre australienne Julia Gillard avec la présidente du Brésil Dilma Rousseff en novembre 2011.

Cette liste de dirigeantes politiques recense toutes les femmes qui ont été un jour présidente, première ministre, présidente d'assemblée parlementaire ou ayant eu rang de chef d'État, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Chefs d'États[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Amérique centrale et Caraïbes[modifier | modifier le code]

Amérique du Sud[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

Monarques[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste de femmes monarques.

Gouverneures générales[modifier | modifier le code]

Gouvernements en exil[modifier | modifier le code]

Premières ministres et chefs de gouvernements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Amérique centrale[modifier | modifier le code]

Amérique du Nord[modifier | modifier le code]

Provinces et territoires canadiens[modifier | modifier le code]

Amérique du Sud[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

La Première ministre d'Inde Indira Gandhi avec le président des États-Unis Richard Nixon, en 1971.

États et territoires indiens[modifier | modifier le code]

  • Assam : Syeda Anwara Taimur, du 6 décembre 1980 au 30 juin 1981.
  • Bengale-Occidental : Mamata Banerjee, depuis le 20 mai 2011.
  • Bihar : Rabri Devi, du 25 juin 1997 au 11 février 1999, du 9 mars 1999 au 2 mars 2000 et du 11 mars 2000 au 6 mars 2005.
  • Goa : Shashikala Kakodkar, du 12 août 1973 au 27 avril 1979.
  • Gujarat : Anandiben Patel, depuis le 22 mai 2014.
  • Madhya Pradesh : Uma Bharti, du 8 décembre 2003 au 23 août 2004.
  • Odisha : Nandini Satpathy, du 14 juin 1972 au 3 mars 1973 et du 6 mars 1974 au 16 décembre 1976.
  • Pendjab : Rajinder Kaur Bhattal, du 21 janvier 1996 au 12 février 1997.
  • Rajasthan : Vasundhara Raje, du 8 décembre 2003 au 11 décembre 2008 et depuis le 8 décembre 2013.
  • Tamil Nadu :
    • Janaki Ramachandran, du 7 au 30 janvier 1988 ;
    • Jayalalitha, du 24 juin 1991 au 12 mai 1996, du 14 mai 2001 au 21 septembre 2001, du 2 mars 2002 au 12 mai 2006 et depuis le 16 mai 2011
  • Uttar Pradesh :
    • Sucheta Kriplani, du 2 octobre 1963 au 13 mars 1967 ;
    • Mayawati, du 13 juin au 18 octobre 1995, du 21 mars au 21 septembre 1997, du 3 mai 2002 au 29 août 2003 et du 13 mai 2007 au 7 mars 2012.
  • Territoire de Delhi :
    • Sushma Swaraj, du 13 octobre au 3 décembre 1998 ;
    • Sheila Dikshit, du 3 décembre 1998 au 8 décembre 2013.

Europe[modifier | modifier le code]

Océanie[modifier | modifier le code]

Vices-présidentes[modifier | modifier le code]

Membres de gouvernement[modifier | modifier le code]

Vice-Premières ministres[modifier | modifier le code]

Elena Ceaușescu, fut vice-Première ministre sous la présidence de son époux Nicolae (en Roumanie, entre 1987 et 1989).

Ministres de la Défense[modifier | modifier le code]

Sirimavo Bandaranaike, première femme ministre de la Défense (au Sri Lanka, entre 1960 et 1965).
Michelle Bachelet, première femme ministre de la Défense en Amérique du Sud (2002).

Ministres des Affaires étrangères[modifier | modifier le code]

Ana Pauker, première femme ministre des Affaires étrangères (en Roumanie, entre 1947 et 1952).
Le ministre des Affaires étrangères d’Israël, Tzipi Livni, avec la présidente argentine Cristina Fernandez de Kirchner, en septembre 2007.
La présidente du Libéria Ellen Johnson-Sirleaf avec la secrétaire d’État américaine Hillary Clinton, en avril 2009.

Ministres de l'Intérieur ou chargées de la Sécurité publique[modifier | modifier le code]

Nosiviwe Mapisa-Nqakula, première femme ministre de l'Intérieur en Afrique (entre 2004 et 2009).

Ministres de la Justice[modifier | modifier le code]

Hilde Benjamin (à droite), première femme ministre de la Justice (en République démocratique allemande, entre 1953 et 1967).

Commissaires européennes[modifier | modifier le code]

  • Emma Bonino (1948- ), commissaire européenne aux Consommateurs, à la Pêche et à la Direction générale de l'aide humanitaire (ECHO) de 1995 à 1999.
  • Ritt Bjerregaard (1941- ), commissaire européenne à l'Environnement, à la Sécurité nucléaire et à la Protection civile de 1995 à 1999.
  • Anita Gradin (1933- ), commissaire européenne à l'Immigration, à la Justice et aux Affaires intérieures de 1995 à 1999.
  • Viviane Reding (1951- ), commissaire européenne à l'Éducation et à la Culture de 1999 à 2004, à la Société de l’information et aux Médias de 2004 à 2010, et à la Justice, aux Droits fondamentaux et à la Citoyenneté depuis 2010.
  • Sandra Kalniete (1952- ), commissaire européenne à l'Agriculture, au Développement rural et à la Pêche en 2004.
  • Kristalina Georgieva (1953 - ), commissaire européenne à la Coopération internationale, à l'Aide au développement et à la Réaction aux crises depuis 2010.

La seconde commission Barroso compte 9 femmes sur 28 commissaires[2].

Présidentes de chambre parlementaire[modifier | modifier le code]

Simone Veil préside une séance du Parlement à Strasbourg le 12 octobre 1979.
Laura Boldrini, présidente de la Chambre des députés depuis 2013.
  • Allemagne
  • Belgique
    • Anne-Marie Lizin (1949-), présidente du Sénat entre le 20 juillet 2004 et le 12 juillet 2007 ;
    • Sabine de Bethune (1958-), présidente du Sénat entre le 11 octobre 2011 et le 3 juillet 2014.
  • Estonie, Ene Ergma (1944-), présidente du Riigikogu entre le 31 mars 2003 et le 23 mars 2006 et entre le 2 avril 2007 et le 20 mars 2014.
  • Israël, Dalia Itzik (1952-), présidente de la Knesset entre le 10 janvier 2005 et le 18 janvier 2006, puis entre le 4 mai 2006 et le 24 février 2009.
  • Italie
    • Nilde Iotti (1920-1999), présidente de la Chambre des députés entre le 20 juin 1979 et le 22 avril 1992 ;
    • Irene Pivetti (1963-), présidente de la Chambre des députés entre le 16 avril 1994 et le 8 mai 1996.
    • Laura Boldrini (1961-), présidente de la Chambre des députés depuis le 15 mars 2013.
  • Lettonie
    • Ilga Kreituse (1952-), présidente de la Saeima entre le 7 novembre 1995 et le 26 septembre 1996 ;
    • Ingrīda Ūdre (1958-), présidente de la Saeima entre le 5 novembre 2002 et le 7 novembre 2006 ;
    • Solvita Āboltiņa (1963-), présidente de la Saeima depuis le 2 novembre 2010.
  • Ouganda, Rebecca Kadaga (1956-), présidente du Parlement depuis le 19 mai 2011.
  • Pologne, Ewa Kopacz (1956-), présidente de la Diète depuis le 8 novembre 2011.
  • Surinam, Jennifer Simons (1953-), présidente de l’Assemblée nationale, depuis le 30 juin 2010.

Dirigeantes d'instances et agences de l'Organisation des Nations unies[modifier | modifier le code]

Vijaya Lakshmi Pandit, première femme élue présidente de l'Assemblée générale des Nations unies, en 1953.
Margaret Chan, directrice générale de l'Organisation mondiale de la santé depuis 2007.

Présidentes de l'Assemblée générale[modifier | modifier le code]

Hautes Commissaires aux droits de l'homme (HCDH)[modifier | modifier le code]

Présidentes de la Cour internationale de justice (CIJ)[modifier | modifier le code]

Directrices générales de l'Organisation mondiale de la santé (OMS)[modifier | modifier le code]

Directrices générales de l'UNESCO[modifier | modifier le code]

Dirigeantes d'autres organisations[modifier | modifier le code]

Politiques
Économiques

Maires de grandes villes[modifier | modifier le code]

Dianne Feinstein, maire de San Francisco entre 1978 et 1988.

Dirigeantes politiques de fiction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Inclus les femmes représentant la tête de l'État, comme les gouverneures générales et les représentantes françaises d'Andorre.
  2. Jean-Jacques Mével, « Juncker cherche ses dames pour la Commission », Le Figaro, vendredi 11 juillet 2014, page 6.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]