Jane Dee Hull

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jane Dee Hull
Jane Dee Hull en 2001.
Jane Dee Hull en 2001.
Fonctions
24e gouverneur de l’Arizona
8 septembre 19976 janvier 2003
Prédécesseur Fife Symington
Successeur Janet Napolitano
Secrétaire d’État de l’Arizona
1995 – 1997
Prédécesseur Richard Mahoney
Successeur Betsey Bayless
Biographie
Date de naissance 8 août 1935 (79 ans)
Lieu de naissance Kansas City
Flag of Missouri.svg (Missouri)
Parti politique Parti républicain
Conjoint Terrance Ward Hull
Diplômé de Université d'État de l'Arizona
Université du Kansas
Profession Enseignante
Religion Catholique

Jane Dee Hull
Gouverneur de l'Arizona

Jane Dee Hull, née Jane Dee Bowersock le 8 août 1935 à Kansas City dans l'État du Missouri, fut la 24e gouverneur de l’État de l’Arizona de 1997 à 2003 et est la deuxième femme à être élue gouverneur de cet État et la première femme du Parti républicain siégeant comme gouverneur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jane Dee Hull fut diplômé à l’université du Kansas en éducation. Elle enseignait dans les écoles au Kansas et dans les écoles des Navajos à Chinle en Arizona.

Hull entra en politique en 1978 en étant élue à la Chambre des représentants de l'Arizona en tant que républicaine pendant sept ans, incluant deux années en tant que Présidente de la chambre. C’est la première femme à occuper ce poste dans l’histoire de l’Arizona.

En 1991, lorsqu’elle était présidente de la chambre, la législature de l’Arizona fut éclaboussée par le scandale de AZCAM, qui a fini par la résignation ou le retrait de dix membres de la Chambre et du Sénat. Ceci a permis à la présidente de la chambre Hull d’instituer un nombre de réformes d’éthiques pour rétablir la confiance du public dans la législature.

Hull fut élue secrétaire d’État de l’Arizona en 1994. Son prédécesseur Fife Symington était contraint de démissionner suite à une condamnation criminelle et Jane Dee Hull accède au poste de gouverneur le 8 septembre 1997. Elle fut assermentée par la Cour suprême des États-Unis avec Sandra Day O'Connor, elle-même une ancienne législatrice de cet État. Comme l’État de l’Arizona n’a pas de lieutenant-gouverneur, le secrétaire d’État succède a priori au gouverneur en cas de force majeure.

Hull fut officiellement élue gouverneur en 1998. Cette élection était historique : c’était la première fois dans l’histoire des États-Unis que cinq des hautes fonctions dans un État furent menées par des femmes : Hull ; Betsey Bayless, secrétaire d’État ; Janet Napolitano, procureur générale ; Carol Springer, trésorière ; et Lisa Graham Keegan, superintendante de l’instruction publique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]