Sénat (Argentine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sénat.
Politique en Argentine
Image illustrative de l'article Sénat (Argentine)

Le Sénat de la Nation ou Honorable Sénat de la Nation argentine (en espagnol: Honorable Senado de la Nación Argentina) fait partie du Congrès national argentin, à égalité avec la Chambre des députés. Le Sénat argentin a pour fonction spécifique la représentation des provinces. Son siège se situe à Buenos Aires, capitale du pays.

Composition[modifier | modifier le code]

Note: la difficulté de comptabiliser les résultats au niveau national (la composition exacte des alliances variant au sein de chaque province) peut expliquer certaines différences de comptabilité selon les sources. Les sources du tableau sont: Tableau du Clarín; La oposición quiere dar señales de cambio y va contra los superpoderes, Clarín, 30 juin 2009.

Le Sénat est composé de 72 sénateurs, soit 3 sénateurs par province, plus 3 sénateurs pour le district fédéral de Buenos Aires.

Le vice-président de la Nation est de droit président du Sénat. Il préside les débats mais ne prend pas part aux votes, sauf en cas d'égalité des voix.

Parti Total du nombre de sénateurs depuis les élections générales de 2009 (sur 72) Evolution en nombre de sénateurs
Kirchnéristes (Front pour la victoire) 36 - 4
Accord civique et social 23 + 7
Péronisme dissident (droite) 9 0
Autres partis 4 - 3


Élections[modifier | modifier le code]

Il y a 24 circonscriptions correspondant aux 23 provinces du pays, plus la capitale.

L'élection se fait au scrutin direct majoritaire avec des listes plurinominales. La liste avec le plus de voix obtient 2 sièges, la suivante le siège restant.

La durée du mandat est de 6 ans, renouvelable par tiers tous les 2 ans.

Conditions d'éligibilité :

  • être âgé de 30 ans au moins,
  • être né en Argentine ou avoir la citoyenneté argentine depuis 6 ans,
  • être originaire de la province ou y résider depuis deux ans,
  • ne pas appartenir au clergé, ni être gouverneur provincial.

Présidence[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]