Linda Lingle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Linda Lingle
Linda Lingle s'adresse à des membres du National Park Service à l'occasion du 65e anniversaire de l'attaque de Pearl Harbor.
Linda Lingle s'adresse à des membres du National Park Service à l'occasion du 65e anniversaire de l'attaque de Pearl Harbor.
Fonctions
6e gouverneur d'Hawaï
Prédécesseur Benjamin Cayetano
Successeur Neil Abercrombie
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Saint-Louis (Missouri)
Parti politique Parti républicain
Diplômé de California State University at Northridge
Profession Journaliste
Religion Judaïsme

Linda Lingle
Gouverneurs d'Hawaï

Linda Lingle, née Cutter en 1953, est une femme politique américaine, membre du Parti républicain et gouverneur de l'État d'Hawaï de décembre 2002 à décembre 2010.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et études[modifier | modifier le code]

Linda Cutter est née le à Saint-Louis, dans l'État du Missouri. À l'âge de douze ans, elle et sa famille s'installèrent en Californie.

En 1975, elle obtient un diplôme en journalisme et s'installe à Hawaii où elle commence à travailler dans la communication.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

En 1980, Linda Lingle commence sa carrière politique en tant qu'élue au conseil du comté de Maui, poste où elle est réélue à cinq reprises pour des mandats de deux ans.

En 1990, alors âgée de 37 ans, elle est élue maire du comté à la surprise générale contre un notable démocrate ; elle est en outre facilement réélue en 1994.

Gouverneure[modifier | modifier le code]

En 1998, elle perd de peu l'élection pour la poste de gouverneur de l'État de Hawaii. Avec moins de 1 % des voix contre le démocrate Benjamin Cayetano, elle obtient de la commission électorale un recomptage des voix dans ce qui constitue alors une des élections les plus serrées de l'histoire de Hawaii.

Linda Lingle le

De 1999 à 2002, elle préside la branche hawaïenne du Parti républicain, qu'elle réforme avec succès au vu des victoires électorales successives amenant le parti à obtenir 19 des 51 sièges de l'assemblée de l'État. En novembre 2002, Linda Lingle accède au poste de gouverneure, contre la candidate démocrate Mazie K. Hirono ; elle prête serment le 2 décembre de la même année.

Linda Lingle devient alors :

  • le sixième gouverneur hawaïen élu,
  • la première femme gouverneur d'Hawaii,
  • la première personne de confession juive à diriger cet État depuis 1959, date où Hawaii obtient le statut d'État,
  • le premier gouverneur républicain d'Hawaii depuis la fin du mandat de William Quinn en 1962.

En juin 2006, elle est invitée à la Maison-Blanche lors de la création comme monument national par George W. Bush des îles du Nord-Ouest d'Hawaï, lesquelles constitueront alors la plus grande zone marine protégée du monde, à l'abri de la pêche commerciale.

Linda Lingle à la Maison-Blanche derrière George W. Bush lors de la promulgation de la loi portant création du monument national des îles du Nord-Ouest d'Hawaï.

Prises de positions au niveau national[modifier | modifier le code]

En 2004, elle soutient la campagne du président sortant George W. Bush, mais échoue à lui offrir l'État lors des élections de novembre ; néanmoins, George W. Bush y réalise un des meilleurs scores républicains depuis 1984. Cependant, aux élections du Congrès local, le parti républicain recule de cinq sièges en dépit de la popularité de la gouverneure.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Mariée et divorcée deux fois, Linda Lingle n'a pas d'enfant.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Précédé par Linda Lingle Suivi par
Benjamin Cayetano
Gouverneure d'Hawaii
2002-2010
Neil Abercrombie