1962

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de redirection Cette page concerne l'année 1962 (MCMLXII en chiffres romains) du calendrier grégorien. Pour l'année -1962, voir -1962. Pour les autres significations, voir 1962 (Chronologie de Dada et du surréalisme).

Années :
1959 1960 1961  1962  1963 1964 1965

Décennies :
1930 1940 1950  1960  1970 1980 1990
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique, Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Île-du-Prince-Édouard, Manitoba, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec, Saskatchewan, Terre-Neuve-et-Labrador et Yukon) et États-Unis (Louisiane)) et Europe (Belgique, France, Italie et Suisse)


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Astronautique Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Économie Fantasy Football Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Événements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

  • Le Commonwealth Immigrants Act n’accorde l’autorisation d’émigrer en Grande-Bretagne qu’aux personnes qualifiées ou pourvues d’un emploi.
  • Constitution au Kenya.
  • Loi sur la détention préventive au Tanganyika.
  • Au Ghana, Kwame Nkrumah refuse la présidence à vie offerte par les parlementaires du CPP.
  • Soulèvement des Touareg de l’Adrar des Ifoghas au Mali contre le régime de Modibo Keita (1962-1964). Répression brutale avec le concours de l’Algérie et du Maroc, entraînant la mort de centaines de Touareg après le bombardement de leurs campements.

Maghreb[modifier | modifier le code]

  • 7 mars : ouverture des négociations d’Évian.
  • 18 mars : accords d'Évian accordant l'indépendance à l'Algérie : cessez-le-feu le 19 mars. Le Sahara est intégré à l’Algérie. La délégation française est conduite par Louis Joxe.
  • 19 mars : entrée en vigueur du cessez-le-feu en Algérie qui ne sera jamais respecté ni par la FLN, ni par l'OAS. Cette date n'a jamais été commémorée par la France. Un référendum est annoncé le jour même pour le mois d'avril alors que Ahmed Ben Bella et ses compagnons sont libérés.
  • 22 mars : après avoir assassiné six dirigeants de centres sociaux à El-Biar, l’OAS ouvre le feu sur les forces de l’ordre.
  • 23 mars : blocus de Bab El-Oued. De violents combats éclatent dans le quartier de Bab El-Oued à Alger : 20 morts.
  • 26 mars (Fusillade de la rue d'Isly) : quatre mille Pieds-Noirs manifestent pacifiquement dans le quartier populaire de Bab El-Oued à Alger et approchent de la grande poste par la rue d'Isly, lorsqu'à 15 heures un soldat d'un barrage de l'armée française ouvre le feu sur la foule. Il est suivi par les autres militaires paniqués. La fusillade qui va durer douze minutes fait officiellement 46 morts (56 selon d'autres sources) et 150 blessés (200 blessés selon d'autres sources).
  • 5 avril : première réunion de l’exécutif provisoire dirigé par Abderrahmane Farès près d’Alger.
  • 8 avril : les accords d’Évian sont approuvés par plus de 90 % des votants à l’issue du référendum organisé en métropole.
  • 21 avril : début du rapatriement des européens d’Algérie.
  • Avril[5] : la Libye adhère à l’OPEP.
  • 1er mai : accident nucléaire de Béryl dans le Sahara algérien, à In Ecker, dans le Tan Afella.
  • 14 mai : ouverture des frontières et libération des détenus algériens.
  • 27 mai : un crédit de 200 millions de francs est ouvert pour l’accueil des Français d’Algérie.
  • Mai : terreur en Algérie.
  • Le conflit algérien a fait plus de 33 000 morts et près de 65 000 blessés sur un effectif total de deux millions de soldats français et 158 000 morts du côté de l’ALN. Ceci ne comptabilise pas les civils, citadins et paysans surtout, ce qui porterait les pertes humaines algériennes à 1 500 000 (chiffres officiels de la RADP[réf. nécessaire])

Amérique[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : 1962 au Canada et 1962 au Québec.
  • Mexique : amendement constitutionnel controversé donnant au gouvernement le pouvoir d’obliger les employeurs à partager les bénéfices avec les travailleurs.
  • Bolivie : dix ans après le début de la révolution, le PNB par habitant a baissé de 20 %, la production d’étain de 40 % et même les paysans bénéficiaires de la réforme agraire se montrent mécontents. La corruption et l’inefficacité affaiblissent considérablement l’économie et rendent délicate la stabilisation du régime. L’inflation galopante ruine les petits épargnants, affaiblissant le soutien parmi les couches moyennes.

Cuba[modifier | modifier le code]

22 octobre : crise des missiles de Cuba. Photographie aérienne des missiles nucléaires soviétiques installés à Cuba prise le 1er novembre
  • 7 février : embargo des États-Unis contre Cuba.
  • 14 février : exclusion de Cuba de l'OEA.
  • 8 avril : les responsables de la tentative d’invasion de la baie des Cochons sont condamnés à 30 ans d’emprisonnement et 62 millions de dollars d’amende.
  • Mai : opération Anadyr.
  • 2 septembre : « renforcement » de l'aide militaire et technique soviétique à Cuba à l’occasion de la visite de Che Guevara à Moscou. Des soldats soviétiques stationnent à Cuba.
  • 11 septembre : Moscou met en garde Washington contre toute attaque contre Cuba.
  • 13 septembre : les États-Unis mettent en garde Moscou contre l'installation d'armes offensives à Cuba.
  • 2 octobre : opération Kama.
  • 16 octobre : crise des missiles de Cuba (fin le 28 octobre).
    • John F. Kennedy révèle l’existence de bases de fusées soviétiques à Cuba, susceptibles d’atteindre le territoire américain. Il ordonne la « mise en quarantaine » de Cuba afin de prévenir toute nouvelle entrée d’armes et prépare un débarquement. Il menace l’URSS d’une riposte immédiate des États-Unis si les missiles venaient à être lancés. Le Conseil de sécurité des Nations unies est saisi.
  • 25 octobre : les bateaux soviétiques en route pour Cuba font demi-tour.
  • 26 octobre : à l’issue de négociation secrète, Khrouchtchev accepte de démanteler, sous le contrôle de l’ONU, les installations de fusées soviétiques et s’engage à cesser toutes nouvelles livraison d’arme à Cuba.
  • 28 octobre : Nikita Khrouchtchev annonce le démantèlement des armes offensives installées à Cuba moyennant l’engagement de Washington de ne pas chercher à envahir Cuba et de retirer ses fusées de Turquie dans les six mois.
  • 30 octobre : ultime échange de lettres entre Fidel Castro et Khrouchtchev.
  • 8 novembre : un accord est signé pour que l’armée américaine puisse surveiller l’évacuation de Cuba des bases soviétiques.
  • 20 novembre : Castro accepte le retrait des bombardiers soviétiques et Kennedy la fin de la quarantaine à Cuba. Kennedy annonce la levée du blocus mis en place autour de l’île et le maintien des inspections aériennes. Castro est tenu à l’écart des négociations et Cuba devient un satellite de Moscou.

États-Unis[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1962 aux États-Unis.
  • 9 mars : le gouvernement américain reconnaît qu’il intervient militairement au Viêt Nam.
  • 22 mars : loi HR5143. Abolition de la peine de mort pour les meurtres au premier degré.
  • 10 avril : les dirigeants de l’acier annoncent au mépris de leur promesse leur décision d’augmenter de façon unilatérale le prix de la tonne. Ils renoncent après l’intervention de Kennedy le 13 avril.
  • 25 avril : Kennedy décide de la reprise des essais nucléaires dans l’atmosphère.
  • 4 mai : Doctrine McNamara de la riposte graduée, ce qui suppose un armement nucléaire tactique.
  • 19 mai : Marilyn Monroe chante pour le président Kennedy, lors de la soirée de gala organisée par le parti démocrate au Madison Square Garden. L'actrice entonne un mémorable « Happy Birthday, Mister Président ». Elle porte une magnifique robe fourreau en gaze de soie blanche et strass, cousue à même son corps.
  • 11 juin : Évasion d'Alcatraz.
  • 30 juin : Le secrétaire à la défense McNamara impulse une nouvelle hausse des effectifs militaires à 2,8 millions d'hommes.
  • 5 juillet : John Fitzgerald Kennedy prononce un discours félicitant l'indépendance de l'Algérie.
  • 5 août : Marilyn Monroe meurt de manière tragique et suspecte.
  • 12 septembre : Kennedy prononce le discours « We choose to go to the moon ».
  • 1er octobre : Kennedy impose par la force l’admission de James Meredith, premier étudiant noir à l’université d’Ole Miss (Mississippi).
  • 4 octobre : crise des missiles cubains.
  • 11 octobre : Trade Expansion Act (TEA) : Kennedy demande au Congrès de négocier avec la CEE des réductions mutuelles importantes sur le plan tarifaire.
  • 14 octobre : des avions espions américains U2 photographient des sites de missiles soviétiques en construction à Cuba. Kennedy est confronté à un dilemme : soit il attaque les sites en risquant une confrontation nucléaire avec l'URSS, soit il ne fait rien et les États-Unis doivent vivre sous la menace d'armes nucléaires tactiques près d'eux. Kennedy décide un blocus de l'île et entame des négociations avec le président du Conseil des ministres soviétique Nikita Khrouchtchev. Un accord sera trouvé après plusieurs semaines de négociations diplomatiques, les États-Unis s'engageant à ne pas envahir Cuba mais refusent publiquement les demandes de la part de l'U.R.S.S. de retirer leurs missiles implantés en Turquie. Ces demandes lui seront cependant accordées secrètement en avril 1963 par Robert Kennedy
  • 16 octobre : Revenue Act : loi fiscale instaurant une taxe sur le capital de 7 % et une réduction de l'impôt sur le revenu.
  • 4 novembre : les États-Unis annoncent l’arrêt de leurs essais nucléaires dans l’atmosphère.
  • 6 novembre : Le parti démocrate stagne aux élections de mi-mandat mais reste majoritaire au Congrès (258 sièges sur 435 à la Chambre et 66 sièges sur 100 au Sénat)
  • .21 décembre : accords de Nassau : les États-Unis fournissent des fusées Polaris au Royaume-Uni.
  • 1,0 % d'inflation.
  • 556,2 milliards de PNB.
  • Le budget fédéral atteint 87,7 milliards de dollars.
  • 7,2 milliards de dollars de déficit.
  • Le budget de défense augmente à 51,1 milliards de dollars.
  • Les dépenses publiques atteignent 105,7 milliards de dollars
  • 5,6 milliards affectés aux dépenses sociales.
  • Allocation de 900 millions de dollars pour des travaux publics destinés à résorber le chômage.
  • Échec du projet de Kennedy pour rénover l’instruction primaire et secondaire grâce à d’importantes subventions fédérales, afin d’effacer les inégalités.
  • Arrêt de la Cour suprême interdisant les prières dans les écoles publiques.
  • 5,4 % de chômeurs

Océanie[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

Guerre du Viêt Nam : l'ARVN en action (photographie de 1961)


Proche-Orient[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : 1962 en France, 1962 en Italie et 1962 en Suisse.
16-17 février : inondation à Hambourg.


  • Silvo Pais, directeur général de la Pide au Portugal.
  • 400 000 touristes visitent le Portugal.
  • Refonte du système bancaire en Espagne : libéralisation et séparation des banques de dépôt et d’affaires pour faciliter l’entrée des capitaux étrangers.
  • Lois sur l’immigration au Royaume-Uni restreignant les conditions d’entrée au Royaume-Uni (1962, 1968, 1971).
  • Création au Royaume-Uni d’un Conseil du développement économique (NEDC), qui consacre le principe de l’économie régulée. Institution d’une Commission nationale des revenus, pour éviter les effets néfastes de l’emballement des salaires sur les prix.
  • Deux tiers des ménages au Royaume-Uni possèdent la télévision et la moitié une automobile. Le nombre des abonnés au téléphone a doublé depuis 1951 avec 8,5 millions atteint et 30 % des ménages possèdent leur logement (25 % en 1951).

Chronologies thématiques[modifier | modifier le code]

Arts et culture[modifier | modifier le code]

Religion[modifier | modifier le code]

Prix Nobel[modifier | modifier le code]

Naissances en 1962[modifier | modifier le code]

  • 'Dates inconnues ou non renseignées :
Voir la catégorie : Naissance en 1962.

Décès en 1962[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Décès en 1962.

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tchad : repères événementiels
  2. Résolutions de la Seizième session de l'Assemblée générale
  3. (en) The Outbreak of Hysteria That's No Fun at All., Guardian News & Media., 20 novembre 2007.
  4. books.google.com
  5. books.google.com
  6. Reconnaissance solennelle de l'indépendance de l'Algérie par la France (J.O.R.F. du 4 juillet 1962, p.6483)
  7. Echange de lettre sur le transfert de souveraineté entre la France (J.O. de l'état algérien du 6 juillet 1962, p.4) et l'exécutif provisoire de l'état algérien (J.O. de l'état algérien du 6 juillet 1962, p.5)
  8. Le GPRA, qui a refusé le 3 juillet la démission de l'exécutif provisoire, fixe la fête de l'indépendance au 5 juillet, jour du 132e anniversaire de la signature de la convention de capitulation d'Alger entre le Dey d'Alger et le Comte de Bourmont
  9. Jean-Jacques Jordi, Un silence d'État : les disparus civils européens de la guerre d'Algérie, Soteca, 2011, p. 96 (ISBN 978-2-9163-8556-3).
  10. Guy Pervillé, Oran, 5 juillet 1962. Leçon d'histoire sur un massacre, Vendémiaire, 2014
  11. Fondation du mouvement de guérilla Tupamaros en Uruguay | Perspective Monde
  12. manfut.orgbooks.google.com
  13. Governo João Goulart - Colégio São Francisco
  14. History of Pakistan - Modern History of Pakistan
  15. The Sukarno years: 1950 to 1965
  16. International Campaign for Tibet: Campaigns: The Panchen Lama: The 10th Panchen Lama
  17. http://untreaty.un.org/unts/1_60000/27/32/00053556.pdf
  18. Timeline 1962
  19. January - John F. Kennedy Presidential Library & Museum
  20. (fr) Accusé de réception de la demande d’association de l’Espagne à la CEE (7 mars 1962)
  21. Claude Mangin, L’Allemagne, Belin, Paris, 2003, (ISBN 978-2-7011-3229-7), p.126
  22. Crise Académica - 1962-2002
  23. :::Huelgas en la mineria de Asturias:::