Slavica Đukić Dejanović

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Slavica Đukić Dejanović
Славица Ђукић Дејановић
Image illustrative de l'article Slavica Đukić Dejanović
Fonctions
Ministre de la Santé
27 juillet 201227 avril 2014
Président du gouvernement Ivica Dačić
Prédécesseur Zoran Stanković
Successeur Zlatibor Lončar
Présidente de la République de Serbie
(intérim)
5 avril31 mai 2012
(1 mois et 26 jours)
Président du gouvernement Mirko Cvetković
Prédécesseur Boris Tadić
Successeur Tomislav Nikolić
Présidente de l'Assemblée nationale de la République de Serbie
25 juin 200831 mai 2012
Prédécesseur Oliver Dulić
Successeur Zaharije Trnavčević
(intérim)
Ministre de la Santé et de la Famille
24 octobre 200025 janvier 2001
Président du gouvernement Milomir Minić
Prédécesseur Miroslav Nedeljković
Successeur Dragan Milovanović (Travail et Emploi)
Biographie
Date de naissance 4 juillet 1951 (63 ans)
Lieu de naissance Rača, Serbie
Nationalité Serbe
Parti politique Parti socialiste de Serbie (SPS)
Diplômée de Faculté de médecine de l'université de Belgrade
Profession Neuropsychiatre
Résidence Kragujevac

Slavica Đukić Dejanović
Présidents de l'Assemblée nationale de Serbie
Présidents de la République de Serbie

Slavica Đukić Dejanović (en serbe cyrillique : Славица Ђукић Дејановић ; née le 4 juillet 1951 à Rača) est une femme politique serbe. Elle est vice-présidente du Parti socialiste de Serbie (SPS)[1]. Le 27 juillet 2012, elle est élue ministre de la Santé dans le gouvernement d'Ivica Dačić ; le 2 septembre 2013, elle est reconduite dans ses fonctions[2].

En tant que présidente de l'Assemblée nationale de la République de Serbie, Slavica Đukić Dejanović est devenue présidente de la République de Serbie par intérim à la suite de la démission du président Boris Tadić le 5 avril 2012 ; elle a rempli cette fonction jusqu'à l'installation du nouveau président Tomislav Nikolić le 31 mai 2012.

Études et carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Slavica Đukić Dejanović naît le 4 juillet 1951 à Rača, dans la région de la Šumadija (Choumadie). Elle suit les cours de la Faculté de médecine de l'université de Belgrade, où elle obtient un master en 1983 puis un doctorat en 1986, avec une spécialisation en neuropsychiatrie[1],[2],[3].

À partir de 1982, elle enseigne à la Faculté de médecine de l'université de Kragujevac, d'abord comme assistante puis comme professeur adjoint et, à partir de 1992, comme professeur associé. En 1993, elle devient vice-chancelière (en serbe : prorektor) de cette université, fonction qu'elle occupe jusqu'en 2000. Elle est officiellement nommée « professeur » en titre en 1996. De 1995 à 2002, elle dirige le Centre clinique et hospitalier de Kragujevac (Klinički-bolnički centar u Kragujevcu) ; à partir de 2001, elle occupe divers postes de direction tout en continuant à travailler pour le Centre en tant que directrice scientifique de la Clinique psychiatrique[3].

En tant que médecin, elle devient également vice-présidente de l'Association des psychiatres de Serbie (Udruzenje psihijatra Srbije) et membre de la présidence de l'Association de psychiatrie médico-légale de Serbie (Udruženje za sudsku psihijatriju Srbije). Elle est l'auteur de l'auteur de sept livres et de cinq manuels pour les étudiants et rédige près de 200 articles scientifiques[3].

Slavica Đukić Dejanović participe activement à la lutte contre les discriminations vis-à-vis de la communauté LGTB et, en 2010, elle est l'une des premières à soutenir la Marche des fiertés de Belgrade (en serbe : Beogradska parada ponosa)[3].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

À 18 ans, Slavica Đukić Dejanović entre à la Ligue des communistes de Yougoslavie[réf. nécessaire] puis elle devient membre du Parti socialiste de Serbie (SPS) dès sa fondation par Slobodan Milošević en 1990. D'octobre 2000 à janvier 2001, elle exerce la fonction de ministre de la Santé et de la Famille dans le gouvernement intérimaire qui suit la révolution des bulldozers. Entre 2000 et 2006, par trois fois, elle est élue députée du SPS, notamment dans l'Assemblée de la République fédérale de Yougoslavie puis dans l'Assemblée de la Serbie-et-Monténégro[1],[2].

Aux élections législatives anticipées du 11 mai 2008, convoquées à la suite de la réélection de Boris Tadić à la présidence de la République, Slavica Đukić Dejanović figure sur la liste du SPS, qui forme une alliance avec le Parti des retraités unis de Serbie (PUPS) et Serbie unie (JS)[4]. Slavica Đukić Dejanović est élue députée[5]. Le 25 juin 2008, elle est élue présidente de l'Assemblée nationale de la République de Serbie[6],[7], fonction qu'elle occupe jusqu'au 31 mai 2012. Dans le cadre de cette fonction, elle exerce la fonction de présidente de la République de Serbie par intérim après la démission de Tadić le 5 avril 2012 et jusqu'à l'installation de Tomislav Nikolić le 31 mai[8],[9].

Aux élections législatives du 6 mai 2012, qui se déroulent en même temps que le premier tour de l'élection présidentielle, Ivica Dačić, le président du SPS, emmène une liste commune avec le PUPS et JS sur laquelle Slavica Đukić Dejanović figure en 3e position[10] ; la liste obtient 14,51 % des suffrages et 44 députés[11]. Slavica Đukić Dejanović est réélue à l'Assemblée[12].

Après l'élection de Nikolić, le président du Parti progressiste serbe (SNS), Dačić est invité à former le nouveau gouvernement. Slavica Đukić Dejanović renonce à son mandat parlementaire[12] et, le 27 juillet 2012, elle est élue ministre de la Santé[2],[13].

Après la crise gouvernementale de l'été 2013, le 2 septembre 2013, elle est reconduite dans ses fonctions[2].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Slavica Đukić Dejanović est mariée et a un fils prénommé Dušan et un petit-fils, Filip. Elle vit à Kragujevac[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (sr) « Predsedništvo », sur http://sps.org.rs, Site du Parti socialiste de Serbie (consulté le 11 juillet 2013)
  2. a, b, c, d et e (en) « Slavica Đukić Dejanović », sur http://www.srbija.gov.rs, Site du Gouvernement de la Serbie (consulté le 11 juillet 2013)
  3. a, b, c et d (sr) « Slavica Djukić Dejanović Biografija », sur http://eizbori.com, Site de @Izbori (consulté le 11 juillet 2013)
  4. (sr) « Socijalistička partija Srbije (SPS), - Partija ujedinjnih penzionera Srbije (PUPS) - Jedinstvena Srbija (JS) », sur http://www.rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 11 juillet 2013)
  5. (en) « 11. June 2008 convocation », sur http://www.parlament.rs, Site de l'Assemblée nationale de la République de Serbie (consulté le 11 juillet 2013)
  6. (en) « SPS candidate elected parliament speaker », sur http://www.b92.net, B92,‎ 25 juin 2008 (consulté le 11 juillet 2013)
  7. (fr) « Serbie : Une proche de Milosevic au Parlement », sur http://www.lejdd.fr, Le Journal du dimanche,‎ 26 juin 2008 (consulté le 11 juillet 2013)
  8. (sr) « Raspisani i predsednički izbori », sur http://www.politika.rs, Politika,‎ 5 avril 2012 (consulté le 11 juillet 2013)
  9. (sr) « Institucije države rade punim kapacitetom », sur http://www.glas-javnosti.rs, Glas javnosti,‎ 6 avril 2012 (consulté le 11 juillet 2013)
  10. (sr) « Ivica Dačić - Socijalistička partija Srbije (SPS), - Partija ujedinjnih penzionera Srbije (PUPS) - Jedinstvena Srbija (JS) », sur http://www.rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 11 juillet 2013)
  11. (sr) « Izveštaj o ukupnim rezultatima izbora za narodne poslanike u Narodnu skupštinu Republike Srbije, održani 6. maja 2012. godine », sur http://www.rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 11 juillet 2013)
  12. a et b (en) « Current Convocation », sur http://www.parlament.rs, Site de l'Assemblée nationale de la République de Serbie (consulté le 11 juillet 2013)
  13. (sr) « Nova vlada položila zakletvu », sur http://www.b92.net, B92,‎ 27 juillet 2012 (consulté le 11 juillet 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]