Vijaya Lakshmi Pandit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vijaya Lakshmi Pandit

Vijaya Lakshmi Nehru Pandit (विजयलक्ष्मी नेहरू पंडित) (1900 - 1990) est une femme politique et diplomate indienne, première femme présidente de l'Assemblée générale des Nations unies.

Vijaya Lakshmi Nehru Pandit est la sœur du Premier ministre indien Jawaharlal Nehru. En 1921 elle épousa Ranjit Sitaram Pandit. Elle fut la première femme à obtenir un poste dans un cabinet. En 1937, elle fut élue à l'assemblée des Provinces Unies (en) et nommée au poste de ministre du gouvernement local et de la santé publique. Elle occupa ce poste jusqu'en 1939 et encore une fois de 1946 à 1947. En 1946, elle fut élue à l'assemblée constituante des provinces unies (en).

À la suite de l'indépendance de l'Inde en 1947, elle entama une carrière diplomatique et devint l'ambassadeur d'Inde dans différents pays : en Union Soviétique de 1947 à 1949, aux États-Unis et au Mexique de 1949 à 1951, en Irlande de 1955 à 1961 (pendant ce temps elle fut aussi Haut commissaire de Grande-Bretagne), et en Espagne de 1958 à 1961. Entre 1946 et 1968 elle dirigea la délégation indienne des Nations unies.

Elle a occupé le poste de gouverneur du Maharashtra de 1962 à 1964, puis (de 1964 à 1968) elle fut élue au Lok Sabha de Phulpur (en) dans la circonscription occupée jusqu'alors par son frère. Pandit fut une critique très dure de sa nièce Indira Gandhi, après que celle-ci fut devenue premier ministre en 1966, et elle se retira de la vie politique après la dégradation de leurs relations. Après sa retraite, elle s'installa à Dehradun dans la Doon Valley (en) sur les contreforts de l'Himalaya.

En 1979 elle devint représentante de la commission indienne des droits de l'homme. Elle a publié : The Evolution of India (1958) et The Scope of Happiness: A Personal Memoir (1979).

Sa fille Nayantara Sahgal (en), qui vint habiter sa maison à Dehradun, est une romancière connue.

Article connexe[modifier | modifier le code]