Jordanka Fandakova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jordanka Fandakova
Йорданка Фандъкова
Jordanka Fandakova.
Jordanka Fandakova.
Fonctions
Maire de Sofia
En fonction depuis le 23 novembre 2009
Prédécesseur Boïko Borissov
Minko Guerdjikov (intérim)
Ministre de l'Éducation, de la Jeunesse
et de la Science de Bulgarie
27 juillet19 novembre 2009
Ministre-président Boïko Borissov
Prédécesseur Daniel Valtchev
Successeur Sergueï Ignatov
Biographie
Nom de naissance Jordanka Assenova Fandakova
Date de naissance 12 avril 1962 (52 ans)
Lieu de naissance Samokov (Bulgarie)
Parti politique GERB
Diplômé de Université Saint-Clément d'Ohrid de Sofia
Profession Professeur

Jordanka Fandakova

Jordanka Assenova Fandakova (Йорданка Асенова Фандъкова, en bulgare), née le 12 avril 1962 à Samokov, est une femme politique bulgare, membre des Citoyens pour le développement européen de la Bulgarie (GERB) et actuellement maire de Sofia, depuis le 23 novembre 2009.

Biographie[modifier | modifier le code]

Études supérieures et profession[modifier | modifier le code]

Elle suit ses études secondaires à Sofia, puis entre à l'université Saint-Clément d'Ohrid de Sofia, où elle passe avec succès un diplôme de philologie russe. En 1985, elle devient professeur dans un établissement scolaire de la ville, dont elle est nommée directrice en 1998.

Adjointe au maire de Sofia[modifier | modifier le code]

Après l'élection de Boïko Borissov à la mairie de Sofia, en 2005, elle est désignée adjointe au maire, chargée de l'Éducation et de la Jeunesse[1]. Elle met alors en place un système d'inscription en école maternelle par Internet, qui se révèle être un fiasco puisque, à la suite de problèmes techniques, cinq mille enfants, sur un total de douze mille concernés, voient leur inscription annulée faute de place disponible[2]. Elle démissionne le 11 février 2008, mais elle se voit maintenue à son poste par Borissov.

Ministre de l'Éducation[modifier | modifier le code]

Elle est élue députée à l'Assemblée nationale lors des élections législatives du 5 juillet 2009, sous les couleurs des GERB, qui remportent le scrutin avec 39,7 % des voix. Trois jours plus tard, le futur ministre-président Boïko Borissov, annonce qu'elle sera nommée ministre de l'Éducation, de la Jeunesse et de la Science dans son gouvernement[3]. Elle entre officiellement en fonction le 27 juillet[4].

Sa première mesure est de procéder à un audit de son département ministériel, dans le but affiché d'en réduire les dépenses de 5 %, sans porter atteinte aux dépenses fondamentales[5].

Maire de Sofia[modifier | modifier le code]

Le 15 septembre suivant, elle est investie candidate des GERB à la mairie de Sofia, dans le cadre d'une élection spéciale convoquée à la suite du départ de Borissov pour la direction du gouvernement[6], confirmant des rumeurs qui circulaient depuis quelques jours[7]. Elle est élue deux mois plus tard, le 15 novembre, avec 66,2 % des voix, le scrutin connaissant un taux de participation très faible, de l'ordre de 23,1 % des inscrits[8]. Elle est alors la première femme élue pour diriger la capitale bulgare[9].

Elle est remplacée deux jours plus tard par l'un de ses vice-ministres, Sergueï Ignatov[10], et prête serment le 22 novembre, devenant officiellement maire de Sofia[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]