Mary Schapiro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mary Schapiro
Mary Schapiro en 2009.
Mary Schapiro en 2009.
Fonctions
29e présidente de la Securities and Exchange Commission
22 janvier 200914 décembre 2012
Président Barack Obama
Prédécesseur Charles Christopher Cox
Successeur Elisse Walter
7 mai 199327 juillet 1993
Par intérim.
Prédécesseur Richard Breeden
Successeur Arthur Levitt
Biographie
Date de naissance 19 juin 1955 (59 ans)
Lieu de naissance New York (New York)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Parti politique Parti démocrate
Diplômé de Collège Franklin & Marshall
Université George Washington
Profession Haut fonctionnaire

Mary L. Shapiro, née le 19 juin 1955 à New York, est une femme politique démocrate et femme d'État américaine, ayant essentiellement tenu des rôles de régulateur dans l'administration et à la présidence d'organismes de contrôle et de régulation.

Elle a été nommée le 18 décembre 2008 dans la nouvelle administration du président Barack Obama à la présidence de la Securities and Exchange Commission (SEC) pour tenter de redonner du crédit au régulateur boursier accusé d'avoir failli à sa mission en ayant laissé se former la bulle qui avait débouché sur la crise des crédits immobiliers à risque (subprimes). Elle entre en fonction début 2009 et reste en poste jusque fin 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mary Schapiro est diplômée du Collège Franklin & Marshall en 1977 et obtient son doctorat de droit (Juris Doctor degree) en 1980 à l'université George Washington.

De 1988 à 1993, elle travailla à la SEC, nommée par le président Ronald Reagan pour occuper un des deux sièges démocrates de l'organisation.

En 1994, dans l'administration du président Bill Clinton elle a été présidente de la Commodity Futures Trading Commission.

En 1996, elle est nommée à la présidence de l'office de régulation de la National Association of Securities Dealers, dont elle devient vice-présidente en 2002 et présidente en 2006. Elle fut à l'origine de la création de la nouvelle Financial Industry Regulatory Authority, dont elle devint présidente en 2007.

Elle a aussi été membre du bureau des directeurs du la Duke Energy and Kraft Food et en janvier 2008, le président George W. Bush la nomme comme membre du Advisory Council on Financial Literacy.

En 2009, elle est nommée par Barack Obama présidente de la SEC. Durant sa présidence, elle renforce les pouvoirs de l'agence et met en place de nouvelles règles afin d'encadrer plus efficacement le milieu financier, politique qui contraste avec deux décennies de dérégulation. Plusieurs actions judiciaires sont également intentées contre des grandes banques comme Goldman Sachs, Citigroup ou JPMorgan Chase[1]. Le 26 novembre 2012, elle annonce qu'elle démissionne de la SEC et quitte ses fonctions le 14 décembre[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. D. G., « Une nouvelle présidente pour la SEC », Le Figaro, mardi 27 novembre 2012, page 29.
  2. Reuters et Le Figaro, « La patronne de la SEC démissionne », Le Figaro,‎ 26 novembre 2012 (lire en ligne)
  3. Agence France-Presse, « États-Unis - Mary Shapiro démissionne de la présidence du gendarme boursier », Le Devoir,‎ 27 novembre 2012 (lire en ligne)

Article connexe[modifier | modifier le code]