1893

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page concerne l'année 1893 (MDCCCXCIII en chiffres romains) du calendrier grégorien.

Années :
1890 1891 1892  1893  1894 1895 1896

Décennies :
1860 1870 1880  1890  1900 1910 1920
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique • Amérique (Canada (Nouveau-Brunswick, Québec), États-Unis) • Asie • Europe (France (Paris), Italie, Suisse) • Océanie


Chronologies thématiques :
Architecture Chemins de fer Cinéma Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Science Sociologie Sport Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Événements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

  • 9 mars (Éthiopie) [2]: signature de la convention pour la construction d’une ligne de chemin de fer entre Addis-Abeba et Djibouti par une compagnie française. Elle amène la fondation de Diré-Daoua.
  • 10 mars : la Côte d'Ivoire devient une colonie française.
  • Mars : Rabah détruit la capitale du royaume du Baguirmi. Ensuite Rabah attaque le Bornou et ruine Kouka, la capitale. Il tue le sultan Hachem, puis se lance à la poursuite de son successeur, qui s’est réfugié au Gober. Mais les troupes du souverain du Sokoto lui barrent le passage et il revient au Bornou.
  • 19 mai : Ahmadou, vaincu, échappe à Archinard et poursuit la résistance à l’est jusqu’à sa mort en 1895 dans la région de Sokoto.
  • 29 mai : le Bouganda passe sous protectorat britannique.
  • 30 mai : le rapport sur la réforme du statut de l’Algérie établit par une commission présidée par Jules Ferry est présenté au Sénat français[3], qui adopte les décrets de rattachement ainsi qu’une série de mesures qui sont essentiellement destinées à renforcer de façon significative les pouvoirs du gouvernement général.
  • 27 octobre - 28 octobre (Maroc) : attaque de Melilla par les tribus marocaines. Le gouverneur militaire Margallo est tué (Guerra de Margallo ou de Melilla). Des troupes espagnoles débarquent à Melilla. L’Espagne, qui a déjà 25 000 hommes dans l’enclave, exige une indemnité pour la destruction d’un fortin par les tribus. Elle n’obtient qu’une faible réparation du sultan. L’incident illustre les pressions qui s’exercent sur le Maroc alors que la tension persiste sur la frontière avec l’Algérie.


Amérique[modifier | modifier le code]

Revolución de 1893 en Argentine : les troupes de l'Ejército Revolucionario Radical
  • 6 septembre : Révolte de l'Armada au Brésil. Elle commence par une rivalité de chef politique dans le Rio Grande do Sul et continue sous forme d’une sécession de la marine militaire (Armada). Le gouvernement constitue une flotte loyaliste à Recife. Les officiers insurgés abandonnent la partie et se réfugient sur les navires portugais ancrés dans le port. La rébellion avait échoué.

Asie et Pacifique[modifier | modifier le code]

  • 17 janvier : fin de la monarchie à Hawaii. Un coup d’État organisé par un groupe de planteurs américains contre la reine Liliuokalani proclame la République[6].
  • 10 février (Japon) : une admonition de l’empereur prie les fonctionnaires de contribuer à la construction d’une flotte de guerre. Ils doivent renoncer à un dixième de leurs ressources afin d’épargner pendant six ans 300 000 yens par an sur les dépenses de la couronne.
  • 14 février : intervention des troupes des États-Unis pour protéger les résidents américains à Hawaii. Standford B. Dole forme un gouvernement provisoire. Grover Cleveland rejette la demande d’annexion d’Hawaii.


  • L'explorateur Sven Hedin parcourt l'Asie centrale (fin en 1897).
  • Au Bengale, le bactériologiste Waldemar Haffkine, membre de l’Institut Pasteur, vaccine 45 000 personnes avec une forme atténuée du bacille du choléra après avoir testé le vaccin sur lui-même. Il parvient ainsi à réduire le taux de mortalité de 75 % parmi les personnes qui ont été inoculées.
  • Apparition d’un prolétariat ouvrier dans les principales villes de l’Empire ottoman. Des changements sociaux profonds s’opèrent dans les grandes villes comme Istanbul, Salonique et Izmir où se développent les manufactures de textile, de tabac ou de produits alimentaires. Nouvellement créée, l’Association des travailleurs ottomans se dote d’une caisse d’entraide.
  • Premier recensement de l’ensemble de la population ottomane, destiné à estimer les ressources fiscales et militaires de l’Empire (notamment le nombre de musulmans payant la taxe de dispense du service militaire). La population totale de l’empire est estimée à 17,5 millions d’habitants.
  • En Géorgie, fondation de l’organisation social-démocrate Mesane Dasi.

Europe[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : 1893 en France, 1893 en Italie et 1893 en Suisse.
  • 13 février (Royaume-Uni) : Gladstone présente un second projet de Home Rule, rétablissant une représentation irlandaise à Westminster ; accepté par les Communes, il est refusé par les Lords.
  • 18 février : fondation de l’Alliance des agriculteurs en Allemagne, formée par les grands propriétaires terriens conservateurs, qui entendent défendre leurs intérêts devant le Parlement. Deuxième organisation de masse derrière la social-démocratie, unie au parti conservateur, l’Alliance empêchera une réforme du système électoral et apportera son soutien aux pangermanistes.
  • 6 mai (Allemagne) : Caprivi dissout le Reichstag sur la question militaire. L’augmentation des effectifs fixée à 80 000 hommes divise les différents partis. Le compromis proposé par le Zentrum (60 000 hommes) est accepté par le gouvernement, mais rejeté par les députés. Lors des élections, seuls les partis de droite et les libéraux progresseront. En juillet, le service militaire est fixé à trois ans.


Russie[modifier | modifier le code]

Le Goum à son ouverture en 1893
  • 20 juin : interdiction des redistributions partielles de terre dans le mir et obligation de respecter un intervalle de 12 ans entre deux redistributions générales.
  • Octobre : visite de la flotte russe à Toulon.
  • 2 décembre : inauguration du Goum à Moscou.
  • 26 décembre : interdiction des transferts de terres communautaires à des possesseurs non paysans. Obligation pour toutes sorties du mir d’un vote de l’assemblée communale à la majorité des 2/3.


  • Vladimir Oulianov (Lénine) s’installe à Saint-Pétersbourg et milite dans les cercles d’intellectuels marxistes.
  • Ligue nationale (Liga Narodowa) et parti social démocrate du royaume de Pologne (SDKP).

Chronologies thématiques[modifier | modifier le code]

La Cathédrale de Rouen, de Claude Monet

Naissances en 1893[modifier | modifier le code]

Décès en 1893[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]