Alda do Espírito Santo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alda do Espírito Santo (Alda Neves da Graça do Espírito Santo), née le 30 avril 1926 à Sao Tomé et décédée le 9 mars 2010 à Luanda (Angola), est une femme de lettres et une femme politique santoméenne. C'est une figure emblématique de la lutte pour l'indépendance de Sao Tomé-et-Principe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Poétesse, leader nationaliste, elle fut plusieurs fois ministre, également présidente de l'Assemblée nationale.

Elle est l'auteur des paroles de l'hymne national, Independência total.

Sa langue d'écriture est le portugais.

À sa mort, le 9 mars 2010 à Luanda où elle était soignée, le gouvernement santoméen décrète un deuil national de cinq jours[1].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « Alda Espírito Santo (1926-2010) », nécrologie dans Expresso (Portugal) aeiou.expresso.pt

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]