Quentin Bryce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bryce.
Quentin Bryce
Quentin Bryce en 2013.
Quentin Bryce en 2013.
Fonctions
25e gouverneur général d'Australie

(&&&&&&&&&&&020505 ans, 7 mois et 12 jours)
Monarque Élisabeth II
Premier ministre Kevin Rudd
Julia Gillard
Kevin Rudd
Tony Abbott
Prédécesseur Michael Jeffery
Successeur Peter Cosgrove
Biographie
Nom de naissance Quentin Alice Louise Strachan
Date de naissance (71 ans)
Lieu de naissance Brisbane, Queensland (Australie)
Diplômé de Université du Queensland
Profession Professeur émérite de droit
Résidence Yarralumla, Canberra

Quentin Bryce
Gouverneurs généraux d'Australie

Quentin Alice Louise Bryce AO, née le 23 décembre 1942, est une femme politique australienne. Le , elle devient le 25e gouverneur général, première femme à accéder à ce poste[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et études[modifier | modifier le code]

Née Quentin Strachan à Brisbane, la cadette parmi quatre filles[2], elle passa ses premières années à Ilfracombe, dans le Queensland, où ses parents, Norman Strachan et Naida Wetzel, s'étaient installés en 1940. Son père dirigeait l'usine locale de foulage de la laine. Sa mère était institutrice avant son mariage et elle éduqua elle-même tous ses enfants à la maison, plutôt que de les envoyer à l'école publique[3]. Sa famille quitta la région en 1949, s'installant tout d'abord à Launceston en Tasmanie, où ils demeurèrent environ une année. Puis la famille revint dans le Queensland, à Belmont, banlieue de Brisbane, où son père fut embauché pour démarrer un nouveau fouloir à laine. C'est là que Quentin fréquenta l'école publique de Camp Hill, où elle rencontra pour la première fois son futur mari, Michael Bryce[4].

C'est durant cette période que son père acheta une propriété près de Tenterfield, en Nouvelle-Galles du Sud, où il se lança dans l'élevage du mouton. En 1956, Quentin Strachan devint interne au collège de Moreton Bay à Wynnum près de Brisbane[5], tandis que ses parents « dirigeaient une ou deux fermes dans l'ouest [4] ». Après son diplôme de fin d'études secondaires, elle s'inscrivit à l'université du Queensland, tout d'abord en assistant de service social et en licence de lettres, puis passant en droit lors de sa troisième année[5]. Elle obtint ainsi un Bachelor of Arts en 1962, et une licence en droit en 1965[6],[7]. Elle se maria en 1964 avec Michael Bryce, et elle devint en 1965 l'une des premières avocates du Queensland[8], mais elle ne pratiqua jamais professionnellement[4].

Carrière[modifier | modifier le code]

Après avoir passé quelque temps à Londres, Bryce rentra en Australie, acceptant en 1968 un poste à temps partiel à l'école de droit T. C. Beirne de l'université du Queensland, la faisant devenir la première femme nommée enseignante dans cette faculté[9]. En 1969, elle devint maître de conférences à l'école de droit[10], et continua à y enseigner jusqu'en 1983[4].

En 1978, elle rejoint le « National Women's Advisory Council » (Conseil consultatif national des femmes) nouvellement créé. Puis suivent divers postes, comme première directrice du « Queensland Women's Information Service » (Service d'information des femmes du Queensland) en 1984, directrice pour le Queensland de « l'Australian Human Rights and Equal Opportunity Commission » (Commission australienne des droits de l'homme et de l'égalité des chances) en 1987 et commissaire fédéral contre les discriminations sexuelles en 1988. Ses services à la communauté lui valurent d'être nommée officier de l'Ordre d'Australie en 1988, puis compagnon de ce même ordre et dame de l'Ordre vénérable de saint Jean en 2003.

Elle est nommée gouverneur du Queensland en 2003, et bien que quelques problèmes surgissent durant son quinquennat, celui-ci est prorogé jusqu'en 2009. Pourtant le , donc avant la fin de ses cinq premières années, l'annonce est faite qu'elle va devenir le prochain gouverneur général d'Australie. Décision qui reçoit généralement un accueil favorable.

Gouverneur général[modifier | modifier le code]

Quentin Bryce, en 2008.

Le , Quentin Bryce prête serment, succédant au major-général Michael Jeffery, qui prend sa retraite, et devient la première femme à occuper ce poste. À cette occasion, des hommes politiques du monde entier lui adressent des messages de félicitations[11].

Suppositions sur sa future politique[modifier | modifier le code]

Écrivant pour le Herald Sun journal de Melbourne, le journaliste Jill Singer suggère que Quentin Bryce exercera ses fonctions de manière très différente de son prédécesseur. Michael Jeffery avait été très effacé, évitant de s'impliquer en politique et de prendre position au sujet des questions sensibles de son époque, se conformant ainsi au rôle traditionnel d'un gouverneur général. Quentin Bryce, toutefois, « ne pense pas que faire son devoir consiste à rester silencieuse »[12]. Sa conception du poste qu'elle occupe semble se rapprocher d'avantage de celle de Nathaniel Waena, gouverneur général des Îles Salomon. Le Premier ministre, Kevin Rudd, a de lui-même indiqué que Quentin Bryce serait le défenseur des causes du monde rural, des Aborigènes et des femmes : « L'esprit de l’Australie moderne, c’est écouter la voix des personnes de la brousse et des régions. C'est écouter ceux qui veulent promouvoir les droits des femmes. C'est donner une juste place à quelqu'un qui s'est engagé à améliorer la vie des Australiens indigènes »[13].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle est mariée avec Michael Bryce depuis 1964, elle est la mère de deux filles et de trois fils et la grand-mère de cinq petits-enfants.

Distinctions[modifier | modifier le code]

OrderAustraliaRibbon.png

Order of St John (UK) ribbon.png Australian Sports Medal ribbon.png Centenary Medal (Australia) ribbon.png

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) "Rudd appoints female G-G", Ruth Pollard, Sydney Morning Herald, 13 avril 2008
  2. Condon (10 mai 2008), p. 14. Il y a des versions différentes du lieu de naissance et du nombre d'enfants nés dans la famille Strachan : alors que Condon indique Brisbane comme étant le lieu de naissance de Quentin, il reconnaît que d'autres proposent Longreach. Condon cite Bryce disant : « Ma mère vint à Brisbane pour m'avoir. Elle avait eu, entre ma sœur aînée et moi, un enfant, qui décéda. Je suppose que c'est pour cette raison qu'elle alla accoucher à Brisbane ».
  3. Condon (10 mai 2008), p. 14. « Malgré la proximité de l'école, toutes les filles Strachan, exceptée Diana, furent éduquées à la maison par leur mère. 'Je ne sais pas pourquoi elle fit cela' s'interroge Bryce. 'Peut-être qu'elle voulait que l'on commençât plus tôt. Elle a pu penser que ce serait mieux pour moi.' »
  4. a, b, c et d Condon (10 May 2008), p. 14.
  5. a et b Murphy, Snow & Dick (19 April 2008), p. 27.
  6. « Ms Quentin Bryce, AC: 24th Governor of Queensland », Government House Queensland (consulté en 2008-04-14)
  7. « Quentin Bryce, Queensland Governor », University of Queensland alumni, University of Queensland (consulté en 2008-04-14)
  8. Condon (10 May 2008) cite Naida Haxton, qui place Bryce septième femme admise au barreau du Queensland. Ceci est soutenu par d'autres sources, comme « The Supreme Court of Queensland Library », qui indique que Katharine McGregor fut la première admise. Néanmoins, certains commentateurs – comme Murphy (2008) et Barrowclough (2008) – ont affirmé que Bryce fut la première à être instituée.
  9. Condon (10 May 2008) cite encore Naida Haxton, qui explique que Bryce fut la première femme à faire partie du personnel de la faculté, mais que Haxton fut la première à y donner des cours sans faire partie du corps enseignant.
  10. Wright (11 March 2003), p. 13.
  11. "A l’occasion de sa nomination en qualité de gouverneure générale du Commonwealth d'Australie : Bouteflika félicite Mme Quentin Bryce", El Moudjahid Alger, 5 septembre 2008
  12. (en) "New threat to male mediocrity", Jill Singer, Herald Sun, 15 avril 2008
  13. (en) "New Governor General to give rural Australia a voice", Australian Broadcasting Corporation, 14 avril 2008

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Précédé par Quentin Bryce Suivi par
Michael Jeffery
Gouverneur général d'Australie
5 septembre 2008 - 28 mars 2014
Peter Cosgrove