1900

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de redirection Cette page concerne l'année 1900 du calendrier grégorien. Pour l'année -1900, voir -1900. Pour le nombre 1900, voir 1900 (nombre). Pour les autres significations, voir 1900 (homonymie).

Années :
1897 1898 1899  1900  1901 1902 1903

Décennies :
1870 1880 1890  1900  1910 1920 1930
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique • Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Île-du-Prince-Édouard, Manitoba, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Nunavut, Ontario, Québec, Saskatchewan, Terre-Neuve-et-Labrador, Territoires du Nord-Ouest, Yukon), États-Unis) • Asie • Europe (Belgique, France (Paris), Italie, Suisse) • Océanie


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Sociologie Sport Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

1900 est la dernière année du XIXe siècle. Ce n'est pas une année bissextile.

Événements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

24 janvier : Boers à Spion Kop
  • 10 mars [1] : Buganda Agreement négocié par les Britanniques : la terre est divisée en square miles et distribué à l’aristocratie bougandaise (1 000 personnes en 1900, puis 4 000 à la suite des protestations des chefs qui n’ont pas eu droit au partage).
  • 28 mars : War of the Golden Stool. Rébellion Ashanti en Côte de l'Or. Le gouverneur Frederic Mitchell Hodgson est assiégé dans Kumasi (fin le 30 septembre).
  • 22 avril : Rabah est vaincu et tué à la bataille de Kousséri par les forces réunies des trois missions françaises au Tchad et son empire est détruit. Le Commandant Lamy est tué dans la bataille. Le Ouadaï est occupé. Fadl Allah, fils de Rabah, tente de poursuivre la lutte, mais pourchassé par les colonnes françaises, il est tué en août 1901.
  • 1er septembre : le Transvaal devient colonie britannique. La résistance des Boers se poursuivra pendant deux ans.
  • Septembre : mise en place des premiers camps de concentration par les Britanniques en Afrique du Sud. Les prisonniers boers y sont internés : 25 000 y périssent. Les faits sont rapportés par la presse et réveillent en France et en Allemagne les sentiments anglophobes.
  • 19 décembre (Algérie) [5] : la colonie est dotée d’un budget propre. Ce nouveau statut favorisera la constitution de grands domaines agricoles.
  • Les nationalistes égyptiens condamnent la convention de 1899 établissant le condominium anglo-égyptien sur le Soudan.
  • La Grande-Bretagne mobilise 450 000 soldats en Afrique du Sud, dont la majorité sont venus de la métropole, le reste étant pris sur place parmi les Blancs d’origine britannique.
  • Épidémie de fièvre jaune au Sénégal.
  • Famine ize-here (vente des enfants) au Sahel.
  • Création du mumbo au Mozambique. Les sorciers barue, tauara, tonga et shona « travaillent » contre les Européens.
  • Inondations en Ouganda.
  • 800 Européens au Congo français (2 006 en 1911) ; 1 958 dans l’État indépendant du Congo (430 en 1890, 3 399 en 1910). 962 fonctionnaires blancs en AOF (2 175 en 1913).
  • Exploitation de mines de cuivre au Katanga.
  • L’EIC produit 330 491 kg d’ivoire (5 824 kg en 1888).
  • 200 000 colons français sont installés en Algérie. 50 000 Juifs vivent en Algérie.
  • 221 écoles franco-arabes en Algérie.
  • Expédition de Flamand et Pein, qui prennent l’oasis d’In Salah dans le Sahara.

Amérique[modifier | modifier le code]

  • 5 février : signature du traité anglo-américain pour le canal de Panama. La Grande-Bretagne renonce à ses droits sur le canal qui sera construit par les seuls États-Unis dans une zone neutre et non fortifiée. Les États-Unis s’engagent à le laisser ouvert à la circulation des navires de commerce et de guerre.
  • Juillet :
    • coup d’État en Colombie; José Manuel Marroquín prend le pouvoir le 7 août (fin en 1904);
    • deuxième note de John Hay sur la « Porte ouverte ». Dans la crainte de voir les puissances européennes se partager la Chine, les États-Unis pressent ces puissances de respecter l’intégrité du territoire chinois et de s’en tenir à leur sphère d’influence.
  • 5 novembre : ouverture d'une assemblée constituante chargée de rédiger une constitution libérale à Cuba. Établissement du suffrage universel.
  • 6 novembre : le républicain William McKinley (R) est réélu président des États-Unis.
  • 2 décembre : Rio Branco obtient le règlement du litige franco-brésilien sur la frontière avec la Guyane avec l’arbitrage des Suisses au profit du Brésil.
  • Les deux tiers des recettes d’exportation du Brésil sont assurés par le café. Le pays fournit 70 % du marché mondial.

Asie et Pacifique[modifier | modifier le code]

25 avril : le 29e régiment volontaire d'infanterie débarque à Marinduque (Philippines).
10 juin : l’amiral Seymour à Tianjin
14 juillet : prise de Tianjin.
  • 6 janvier : la presse du monde entier annonce qu'une famine fait des millions de morts en Inde.
  • 21 janvier : en Chine, début de la révolte des Boxers. L'impératrice Cixi encourage l’agitation des sociétés secrètes anti-européennes, mais son action n’est pas suivie par les vice-rois du Sud et du Yangzi Jiang, ni même par Yuan Shikai, alors gouverneur du Shandong.
  • 6 février (Philippines) : une seconde commission américaine débarque à Manille. Elle prend possession de l’administration de l’archipel et autorise la formation d’un parti fédéral philippin sous réserve qu’il accepte la paix sous contrôle américain.
  • 22 février : Hawaï est officiellement intégré au territoire des États-Unis.
  • 10 juin (Chine) : l’impératrice Cixi déclare au grand conseil que les étrangers devaient être supprimés.
  • 10 - 26 juin : les résidents étrangers et les représentants des puissances tentent de résister. L’amiral anglais Seymour marche de Tianjin sur Pékin à la tête de deux mille hommes mais doit battre en retraite.
  • 13 juin (Chine) : les Boxers massacrent les prêtres, les chrétiens indigènes et assaillent les légations.
  • 20 juin : le ministre allemand Klemens von Ketteler est assassiné. Début du siège des légations à Pékin. Les 55 jours de Pékin voient la résistance de 1 075 civils, 450 militaires européens et japonais, et 2 300 Chinois christianisés contre les Boxers.
  • 22 juin : découverte des manuscrits de Dunhuang, datés de 406 à 1002, écrits en chinois, tibétain et sanskrit, par Wang Yuanlu, un moine taoïste chinois dans une grotte de l’oasis[7].


  • 14 août : les Occidentaux reprennent Pékin qui est mise à sac. Fin des Cinquante-cinq Jours. Cixi fuit vers le Shaanxi, déguisée en paysanne. Des expéditions punitives sont organisées par les Allemands en Chine septentrionale. Le vieux Li Hongzhang, nommé vice-roi du Zhili négocie la paix avec les puissances. Les Russes profitent de la guerre pour occuper militairement la Mandchourie.
  • 16 octobre : signature de l'accord de Yangzi qui clôt la période de troubles en Chine.
  • À Bornéo, seul le territoire de Banjarmasin est sous contrôle gouvernemental. Les Hollandais étendent leur administration directe à partir de là, mais doivent laisser aux Britanniques la partie nord-ouest de l’île.
  • Déclaration du secrétaire d’État pour l’Inde qui fait valoir que l’intérêt du peuple indien était de voir se créer un corps médical indépendant, en encourageant le développement de la profession.
  • L’épidémie de peste bubonique qui ravage le sous-continent indien depuis quatre ans marque le pas.
  • L'explorateur Sven Hedin parcourt le Tibet et tente d'entrer à Lhassa.
  • Soulèvement contre le recrutement militaire en Mongolie.
  • Initiative infructueuse des États-Unis pour obtenir un bail sur la baie de Shansa, face à Formose.
  • Le gouvernement coréen proclame officiellement sa neutralité dans le conflit qui oppose la Russie et le Japon.
  • Nouvelles lois sur le maintien de l’ordre au Japon. Elles sont essentiellement destinées à réprimer l’agitation ouvrière. Par ailleurs, l’état-major impose ses vues au gouvernement. Désormais, les ministres des armées devront être choisis dans les rangs des officiers d’active.
  • Le café et le sucre représentent 40 % de la valeur totale des exportations aux Indes orientales néerlandaises.
  • İstanbul tente de limiter la portée des capitulations en augmentent les droits de douane sur les importations dans l’Empire ottoman de 3 %. Le sultan provoque un tollé général dans les chancelleries et doit renoncer.
  • Le projet de construction du chemin de fer de Bagdad par une compagnie allemande suscite des rivalités entre puissances. La Russie se fait reconnaître un droit exclusif de construire des voies ferrées dans le nord-est de l’Anatolie tandis que la France réclame la même exclusivité au Levant.
  • Second traité franco-perse qui confirme le monopole français sur les recherches archéologiques en Iran. La France obtient l’exclusivité d’acquisition des objets découverts en Susiane (Khûzistân).

Europe[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : 1900 en France, 1900 en Italie et 1900 en Suisse.
  • Juin : le russe devient la langue officielle de l’administration finlandaise.
  • 14 juin : loi navale en Allemagne, qui porte atteinte à la suprématie maritime britannique.
  • Fondation de Huszadik Század (Vingtième Siècle, 1900-1919), revue radicale hongroise dirigée par Gusztáv Gratz.
  • Publication en Finlande de la Russie révolutionnaire (Révolutsionnaïa Rossia=, organe des socialistes révolutionnaires.
  • Oxford et Cambridge comptent 2 500 étudiants chacune, contre 9 000 au total pour les autres universités.
  • Bucarest subventionne les écoles des Vlaks de Macédoine (bergers nomades de langue latine) et réclame pour eux du Patriarcat de Constantinople un statut religieux particulier.
  • Le méthodisme rassemble 750 000 fidèles au Royaume-Uni.
  • Crise économique en Russie liée à une crise mondiale (1900-1903). Elle touche la métallurgie (fin des grands programmes ferroviaires). Faillites, licenciement, baisse des salaires.
  • L’Allemagne produit 109,3 millions de tonnes de houille, 19 millions de tonnes de minerais de fer et 6,6 millions de tonnes d’acier. La flotte marchande compte 1,9 million de tonneaux.
  • La Grande-Bretagne produit 225 millions de tonnes de charbon. La flotte marchande compte 9,3 millions de tonnes, soit le double de la flotte américaine et dix fois la flotte française. 70 % du tonnage mondial sort des chantiers navals anglais.
  • Éducation obligatoire aux Pays-Bas.
  • L’Angleterre est alphabétisée à 97 %.

Chronologies thématiques[modifier | modifier le code]

La Princesse cygne, du peintre russe Mikhail Vroubel.

Naissances en 1900[modifier | modifier le code]

Décès en 1900[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]