Christine Egerszegi-Obrist

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Christine Egerszegi-Obrist
Portrait de Christine Egerszegi-Obrist
Portrait de Christine Egerszegi-Obrist
Fonctions
Conseillère aux États
En fonction depuis le 3 décembre 2007[1]
Législature 48e (2007-2011)
49e (2011-2015)
Présidente du Conseil national
4 décembre 20062 décembre 2007[1]
Législature 48e (2003-2007)
Prédécesseur Claude Janiak
Successeur André Bugnon
Conseillère nationale
4 décembre 19952 décembre 2007[1]
Législature 45e (1995-1999)
46e (1999-2003)
47e (2003-2007)
Biographie
Nom de naissance Christine Egerszegi
Date de naissance 29 mai 1948 (66 ans)[1]
Lieu de naissance Baden, Suisse
Nationalité suisse
Parti politique Parti libéral-radical

Christine Egerszegi-Obrist, née le 29 mai 1948 à Baden, est une femme politique suisse membre du Parti libéral-radical. Elle préside le Conseil national en 2006.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de Baden, Mellingen et Riniken[1], Christine Egerszegi devient membre du Parti radical-démocratique en 1984. En avril 1989[1], elle accède au Grand Conseil du canton d'Argovie et occupe ce mandat jusqu'à son élection au Conseil national en octobre 1995 ; elle préside cette chambre parlementaire en 2006-2007[2]. De 1995 à 2005, elle est membre de la commission de la sécurité sociale et de la santé publique et sa vice-présidente de 2003 à 2005[1].

À l'occasion des élections fédérales du 21 octobre 2007, elle est élue au Conseil des États comme représentante du canton d'Argovie[3]. Depuis, elle est membre de la commission de la sécurité sociale et de la santé publique, dont elle est à nouveau vice-présidente de 2009 à 2011 puis présidente depuis 2011[1].

Elle est également présidente du comité de l'initiative populaire fédérale « jeunesse + musique »[4].

Egerszegi est veuve, mère de deux enfants et grand-mère de cinq petits-enfants[1],[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h et i Biographie de Christine Egerszegi-Obrist sur le site Web de l'Assemblée fédérale suisse.
  2. (de) « Egerszegi präsidiert Nationalrat − Mit 159 von 171 gültigen Stimmen gewählt », Neue Zürcher Zeitung, 4 décembre 2006
  3. (de) « Christine Egerszegi ist erste Ständerätin », Aargauer Zeitung, 2 octobre 2007
  4. (de) Initiative « jeunesse + musique »
  5. (de) [PDF] « Portrait de Christine Egerszegi-Obrist », Der Sonntag, 7 novembre 2010

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Christine Egerszegi-Obrist » (voir la liste des auteurs)

Liens externes[modifier | modifier le code]