1982

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page concerne l'année 1982 (MCMLXXXII en chiffres romains) du calendrier grégorien.

Années :
1979 1980 1981  1982  1983 1984 1985

Décennies :
1950 1960 1970  1980  1990 2000 2010
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique • Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec), États-Unis) • Asie • Europe (Belgique, France (Paris), Italie, Suisse) • Océanie


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Astronautique Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Économie Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Évènements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Amérique[modifier | modifier le code]

14 juin : reddition de la garnison argentine de Port Stanley.

États-Unis[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1982 aux États-Unis.

de l'astéroïde 2954 qui reçoit le nom de l'astronome d'origine belge Armand Delsemme.

  • 12 juin : près d’un million de personnes manifestent à Central Park contre la course aux armements.
  • 18 juin : querelle sur le gazoduc. Ronald Reagan interdit aux filiales des firmes américaines à l’étranger de fournir le matériel nécessaire à la construction d’un gazoduc pour le transport du gaz sibérien vers l’Europe de l’Ouest. Un compromis est établi à l’automne.
  • 29 juin : vote d'amendements au Voting Rights Act avec une procédure de contrôle plus stricte sur l'application de la loi dans les États du Sud des États-Unis.
  • 27 juillet : première utilisation du mot AIDS[4] à la suite de l'apparition de cas de sida depuis 1980 aux États Unis.
  • Eté : Inflexion de la politique monétaire.
  • 29 août : intervention télévisée du président. Présentation de la loi Balanced Budget Amendment, qui fixe un objectif d'équilibre budgétaire pour le budget fédéral.
  • Automne : La politique monétariste menée par le président de la Fed Paul Volcker aboutit à une violente récession qui casse net l'inflation.
  • 3 septembre : Tax Equity and Fiscal Responsibility Act : le président Ronald Reagan trouve un compromis avec le Congrès démocrate pour réduire le déficit public avec 1/3 de hausse d'impôt et 2/3 de baisse de dépenses.
    • Les programmes sociaux fédéraux subissent de fortes coupes évaluées à plus de 100 milliards de dollars.
      • Gel des prestations sociales.
      • Durcissement de l'accès au programme Medicaid et Medicare.
      • Gel des salaires des fonctionnaires.
      • Réduction de 60 % subventions aux gouvernements locaux.
      • Coupes budgétaires de 50 % dans la construction des logements sociaux.
    • Une hausse de la fiscalité de 37,5 milliards de dollars.
      • Création d'une taxe de 10 % sur les dividendes.
      • Durcissement de la réglementation pour les bénéficiaires des réductions fiscales de 1981.
      • Suppression de nombreux crédits d'impôts pour les entreprises.
      • Hausse de 10 milliards de dollars des impôts indirects (droit d'accise notamment).
      • Hausse de 10 % des cotisations chômage pour l'employeur.
      • Doublement de l'impôt sur les successions et de la taxe cigarette.
      • Triplement de la taxe téléphone.
      • Cette loi est considérée comme la plus importante hausse d'impôts des États-Unis depuis le dernier conflit mondial.
  • 13 octobre : Job Training Partnership Act. Cette loi inaugure le début des partenariats publics/privés aux États-Unis. Elle joua un rôle important dans la création d'emplois au cours des deux mandats de Reagan.
  • 2 novembre : succès limité des démocrates aux partielles (269 sièges sur 435 à la Chambre des Représentants, les républicains restant maître du Sénat avec 54 sièges sur 100). Ils parviennent à faire renoncer Ronald Reagan à son projet de « néo-fédéralisme », à lui faire accepter une hausse de la fiscalité (consolidation des revenus) et un renforcement de la loi de 1965 pour protéger les droits électoraux des Noirs.
  • 30 novembre : sortie du sixième album du chanteur Michael Jackson, Thriller, produit par Quincy Jones. Il demeure aujourd'hui l'album le plus vendu de tous les temps, avec des ventes estimées entre 55 et 118 millions de copies.
  • 2 décembre : première greffe d'un cœur artificiel à titre définitif.
  • 8 décembre : l’amendement Boland interdit à l’Administration Reagan de financer les opérations militaires ou paramilitaires des contras, groupes d’opposants armé au régime sandiniste du Nicaragua.
  • 31 décembre : Depository Institutions Deregulation and Monetary Control Act. Loi étendant la dérégulation aux établissements financiers[5].
    • La récession brutale de 1982, la plus forte depuis la Seconde Guerre mondiale, casse net l’inflation. 10 % de chômeurs à la fin 1982.
    • Les États-Unis comptent 232 millions d’habitants. Le Sud et l’Ouest du pays (Sunbelt) sont pour la première fois plus peuplés que le Nord-Ouest.
    • 213 milliards de dollars sont investis à l’étranger.
    • Baisse du PIB de 2 %.
    • La réduction fiscale votée par le Congrès et la Récession conduisent à une réduction de 1 % des recettes fédérales par apport à l'année précédente. Une première. 635,3 milliards de dollars.
    • Le déficit public, déjà important sous l'administration Carter, est fortement aggravé par les réductions fiscales du président Reagan et par la Récession. Il atteint 145,9 milliards de dollars (4,2 % du PIB) à la fin de 1982.
    • 10,8 % de chômeurs.
    • 6,2 % d'inflation.

Asie[modifier | modifier le code]

Proche-Orient[modifier | modifier le code]

Avril : évacuation de Yamit au Sinaï
24 mai, guerre Iran-Irak : libération de Khorramshahr. Capture de soldats irakiens. Après les défaites irakiennes, les monarchies du Golfe s’inquiètent de l’expansionnisme iranien et subventionnent massivement l’effort de guerre irakien (elles prêtent 50 milliards de dollars à Bagdad pendant le conflit). Tout en restant neutres, les Américains apportent un large soutien à l’Irak dans sa guerre contre l’Iran.
Juin : intervention militaire israélienne au Liban. Un stade utilisé comme dépôt de munitions par l'OLP après le bombardement de Beyrouth par les israéliens

Europe[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : 1982 en France, 1982 en Italie et 1982 en Suisse.
  • 12 août : révision constitutionnelle au Portugal. Suppression du conseil de la révolution, écartant les militaires de la vie politique. Réduction des pouvoirs du président de la République.
  • 28 août : dissolution des Cortes en Espagne.
  • 10 novembre (Union soviétique) : à la mort de Léonid Brejnev, Iouri Andropov, ancien chef du KGB (Komitet gossoudarstvennoï bezopasnosti, « comité pour la sécurité d’État »), lui succède au secrétariat général du parti et à la tête de l’État (fin en février 1984). Âgé de 68 ans et atteint d’une maladie rénale, il n’occupe le poste que quinze mois. Il paraît incarner l’accession au pouvoir d’une génération nouvelle, et on lui prête des penchants libéraux. Il se lance dans une campagne brutale de discipline contre l’alcoolisme, la corruption, l’incompétence, l’absentéisme au travail. En matière économique, il ne conçoit pas de réformes hors du cadre traditionnel.
  • 13 novembre : levée de l'embargo gazier sur l'URSS par les États-Unis, après le refus français de le respecter.
  • 14 novembre : libération de Lech Wałęsa.
  • 1er décembre :
    • Felipe González forme le premier gouvernement socialiste d'Espagne (fin en 1996).
    • Entrée en viguer de l'Employment Act 1982 (en) au Royaume-Uni[8]. Après l’échec des grèves des mineurs, des cheminots et du personnel hospitalier, la majorité conservatrice vote une loi qui rend les syndicats financièrement responsables dans le cas de procès civil en dommage ou de grève « secondaire » (quand le syndicat n’est pas directement concerné dans le conflit avec un employeur donné).
  • 21 décembre : proposition de baisse du niveau des armements en Europe par l'URSS.


  • Espagne : le chômage touche 16 % de la population active. 18 % de la population active est dans l’agriculture (8 % en France).
  • Plus de 10 % de chômeurs au Royaume-Uni entre 1982 et 1987.

Océanie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1982 en Nouvelle-Calédonie.

Chronologies thématiques[modifier | modifier le code]

Arts et culture[modifier | modifier le code]

Naissances en 1982[modifier | modifier le code]

Décès en 1982[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]