Eugenia Charles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charles.
Eugenia Charles
Eugenia Charles en 1983.
Eugenia Charles en 1983.
Fonctions
5e Premier ministre de la Dominique
21 juillet 198014 juin 1995
Prédécesseur Oliver Seraphine (en)
Successeur Edison James (en)
Biographie
Date de naissance 15 mai 1919
Lieu de naissance Pointe-Michel (Dominique)
Date de décès 6 septembre 2005 (à 86 ans)
Lieu de décès Saint-Pierre, Martinique (France)
Nationalité dominiquaise
Parti politique Parti de la Liberté de Dominique
Premiers ministres de la Dominique

Dame (Mary) Eugenia Charles, DBE (15 mai 1919, Pointe-Michel, Dominique - 6 septembre 2005, Saint-Pierre, Martinique) est une femme politique dominiquaise. Elle fut Premier ministre de Dominique du 21 juillet 1980 au 14 juin 1995.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle fut la première femme à devenir Premier ministre dans les Caraïbes. Elle a commencé à faire campagne dans la politique dans les années 1960 contre des restrictions à la liberté de la presse. Elle a pris part à la fondation du Parti de la Liberté de Dominique, qu'elle a dirigé du début des années 1970 jusqu'en 1995. Elle a été élue au Parlement en 1970 et est devenue chef de l'opposition en 1975. Son parti et elle-même ont été considérés comme conservateurs, mais c'était en partie par rapport aux chefs socialistes aux Caraïbes, car elle a soutenu quelques programmes d'assistance sociale. D'autres sujets qui étaient importants pour elle étaient les mesures d'anti-corruption et liberté individuelle.

Eugenia Charles devint Premier ministre quand son parti gagna les élections peu de temps après la pleine indépendance gagnée par la Dominique sur la Couronne britannique en 1979. Elle est devenue plus largement connue du monde lors de l'invasion des États-Unis de la Grenade en 1983, quand, en tant que Présidente de l'Organisation des États de la Caraïbe orientale (OECO), elle est apparue à la télévision avec Ronald Reagan pour offrir son aide. Sa position intransigeante sur ce sujet et d'autres questions controversées, lui ont valu le surnom de « Dame de fer du des Caraïbes » (la « Dame de fer » originale est Margaret Thatcher). Peu de temps après sa retraite de la politique, son parti perdit les élections de 1995. Elle fut également ministre des Affaires étrangères de la Dominique de 1980 à 1990. Elle a été créée dame en 1992. Le 30 août 2005, dame Eugenia Charles a été hospitalisée pour une opération de remplacement de hanche et mourut des complications le 6 septembre, à l'âge de 86 ans.

Article connexe[modifier | modifier le code]