Rose Kabuye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tutsie et ancienne membre du Front patriotique rwandais, Rose Kabuye est une militaire issue des rangs de la rébellion aujourd'hui au pouvoir [1] et femme politique rwandaise née le 22 avril 1961 à Muvumba, Rwanda[2].

Elle a été maire de Kigali de 1994 à 1998, membre du Parlement de 1998 à 2003, directrice du protocole du président rwandais Paul Kagame de 2003 à 2010. Elle a le grade de Lieutenant-Colonel de l'armée Rwandaise[1]. Elle a été arrêtée le 9 novembre 2008[3] en Allemagne suite au mandat d'arrêt international délivré par Jean-Louis Bruguière dans le cadre de son enquête sur l'assassinat en avril 1994 du président rwandais Juvénal Habyarimana, qui avait été l'élément déclencheur du génocide rwandais. Elle est remise en liberté et autorisée à exercer toutes ses activités en avril 2009, en attendant le développement de l'instruction, et en raison de fortes pressions politiques sur le gouvernement français.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Who is Rose Kabuye - Sunday Monitor November 16, 2008, Uganda.
  2. Mandats d'arrêt internationaux (pdf) émis par le Juge Jean Louis Bruguière le 17 novembre 2006 - page 63
  3. Germany arrests Rwandan presidential aide - Dépêche AP sur Yahoo News