Riitta Uosukainen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Riitta Uosukainen
Riitta Uosukainen en 2013.
Riitta Uosukainen en 2013.
Fonctions
54e président de la Diète nationale de Finlande
7 février 199418 mars 2003
Législature 30e, 31e et 32e
Prédécesseur Ilkka Suominen
Successeur Anneli Jäätteenmäki
Ministre de l'Éducation
26 avril 199111 février 1994
Premier ministre Esko Aho
Gouvernement Aho
Prédécesseur Ole Norrback
Successeur Olli-Pekka Heinonen
Biographie
Nom de naissance Riitta Maria Vainikka
Date de naissance 18 juin 1942 (72 ans)
Lieu de naissance Enso (Finlande)
Parti politique Kok

Riitta Maria Uosukainen, née Vainikka le 18 juin 1942 à Enso, est une femme politique finlandaise membre du Parti de la Coalition nationale (Kok). Elle est ministre de l'Éducation entre 1991 et 1994 dans le gouvernement du centriste Esko Aho, puis présidente de la Diète nationale de 1994 à 2003.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et vie professionnelle[modifier | modifier le code]

Elle a travaillé comme rédacteur en chef de la maison d'édition Kustannus Oy Tammi de 1965 à 1966. Elle a obtenu une licence en philosophie en 1970 et a également travaillé comme professeur à partir de 1969, devenant ensuite professeur principal en 1971.

Elle poursuit sa carrière dans l'éducation en devenant maître de conférences en langue finnoise à l'université de Joensuu, en 1976. Elle a également servi en tant que formateur régional en finnois de 1976 à 1983.

Débuts en politique[modifier | modifier le code]

Elle commence sa carrière politique en 1977, quand elle est élue conseillère municipale d'Imatra et conserve ce poste jusqu'en 1992. Elle est élue au Parlement finlandais en 1983 pour le Parti de la coalition nationale et ce jusqu'en 2003

Une personnalité nationale de premier plan[modifier | modifier le code]

Le 26 avril 1991, elle se voit nommée ministre de l'Éducation après que son parti a formé une coalition avec le Parti du Centre (Kesk) de Esko Aho. À la suite de la démission du président de la Diète nationale, Riitta Uosukainen est élue pour lui succéder le 7 février 1994. Première femme à exercer cette responsabilité en Finlande, elle est aussi la première à devenir le troisième personnage de l'État.

À l'approche de l'élection présidentielle de 2000, elle est investie candidate du Kok, à la suite du refus exprimé par le ministre des Finances et président du parti Sauli Niinistö de se porter candidat. Pour la troisième fois consécutive, le candidat du Kok échoue à se qualifier au second tour. Avec 392 305 voix, elle se contente de 12,8 %, loin derrière la sociale-démocrate Tarja Halonen, qui sera élue, et le centriste Esko Aho.

Retrait de la politique[modifier | modifier le code]

À l'occasion des élections législatives de 2003, elle met fin à sa carrière politique. Son mandat à la tête du Parlement est le plus long depuis Väinö Hakkila, qui a occupé ce poste entre 1936 et 1945. L'année suivante, en 2004, elle se voit décerner le titre de « conseiller d'État » (en finnois : Valtioneuvos), le plus haut titre honorifique en Finlande, par la présidente de la République Tarja Halonen. Elle est la première et seule femme, ainsi que la dernière personne, à l'avoir obtenu. À la suite du décès de Harri Holkeri en 2011, elle en est la seule titulaire encore en vie.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • (fi) Riitta Uosukainen, Liehuva liekinvarsi, Porvoo Helsinki Juva, WSOY,‎ 1996 (ISBN 951-0-20639-3)
  • (fi) Riitta Uosukainen, Nuijanisku pöytään: Hajamietteitä intohimosta, vallasta ja sivistyksestä, Helsinki, Otava,‎ 2004 (ISBN 951-1-19093-8)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]