Latium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Latium
Blason de Latium
Héraldique
Drapeau de Latium
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Chef-lieu Rome
Provinces 5
Communes 131
Président Nicola Zingaretti (Parti démocrate)
2013-2018
NUTS 1 ITE (Italie centrale)
ISO 3166-2 IT-62
Démographie
Population 5 578 916 hab. (30/06/2013)
Densité 324 hab./km2
Géographie
Superficie 1 723 600 ha = 17 236 km2
Localisation
Localisation de Latium
Liens
Site web http://www.regione.lazio.it

Le Latium [lasjɔm], ou officiellement Lazio [ˈlatːsjo] en italien, est une région d'Italie centrale peuplée de plus de cinq millions d'habitants. Sa capitale est Rome. Elle est délimitée par la Toscane, l'Ombrie, les Abruzzes, le Molise, la Campanie et la mer Tyrrhénienne.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Le Latium a son propre blason et étendard, reconnu par la loi régionale no 58 datée du 17 septembre 1984 de la région du Latium.

Blason[modifier | modifier le code]

Un octogone bordé d'or, à l’intérieur duquel sont insérés les blasons des provinces de la région comme suit : au centre, le blason de la province de Rome et en éventail, les blasons des provinces de Frosinone, Latina, Rieti et Viterbe, liés entre eux par un ruban tricolore.

Étendard (bannière)[modifier | modifier le code]

De couleur bleu ciel bordé de bleu marine foncé, dans la partie supérieure le blason régional soutenu d'un épi et d'une branche de chêne et surmonté par une couronne finie d’or monochrome ; dans la partie inférieure et au centre l'inscription en or Regione Lazio, complété à la base avec une frange d'or. Sous l'embout de l’étendard est noué un ruban tricolore (vert, blanc et rouge), frangé d'or.

Histoire[modifier | modifier le code]

Rome, capitale du Latium.

Le Latium est habité depuis le IIe millénaire av. J.-C. par les Latins qui subissent la domination étrusque. Pour lutter contre celle-ci, ils ont formé la Ligue latine, qui comprenait une trentaine de cités, dont Albe. Au IVe siècle av. J.-C., le Latium fut soumis par Rome et ses habitants devinrent des citoyens romains.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Latium est drainé par le Tibre au nord et le Garigliano au sud. Il comprend trois zones géographiques. À l'est, l'Apennin abruzzais (monts Sabins, Ernici et de la Meta, dépassant tous 2 000 m) domine les vallées de la Sabine qui est la région du nord, et de la Ciociaria qui est celle du sud. Au centre, une zone de collines s'allonge du nord au sud sous la forme de reliefs volcaniques (monts Albain, Cimini, Volsini), s'élevant au-dessus des lacs (Bracciano, Bolsena), ou des massifs calcaires (monts Lépins). À l'ouest, la vallée du Tibre et la campagne romaine annoncent la plaine littorale, sablonneuse et marécageuse (en partie asséchée dans les marais Pontins).

Démographie[modifier | modifier le code]

Avec près de 5 600 000 habitants, la Lazio est une région importante d'Italie. Sa densité est de 324 hab./km2.

Économie[modifier | modifier le code]

À Rome, l'industrie domine : la région de Latina possède la centrale nucléaire de Foce Verde, des usines de pneumatiques, de tabac et de céramique. À Gaète se situe une importante raffinerie de pétrole, à Civitavecchia des cimenteries, à Rieti les textiles synthétiques. L'usine Fiat de Cassino est la plus robotisée au monde ; elle assemble la Fiat Bravo et l'Alfa Giulietta. Enfin, à Tarquinia la chimie domine.

L'économie agricole du Latium est basée sur la polyculture dans la campagne (avec les vignobles de Frascati), bovins dans les vallées, ovins sur les collines, grande culture mécanisée sur les terres asséchées des marais pontins.

Culture[modifier | modifier le code]

La culture du Latium hérite de la culture romaine et étrusque.

Politique[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

Le Latium est bien desservi dans les transports et reçoit ainsi des millions de touristes (Rome) et de pèlerins (Vatican).

Administration[modifier | modifier le code]

Les cinq provinces du Latium.

Il est subdivisé en cinq provinces : Frosinone, Latina, Rieti, Rome, Viterbe.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]