Lynne Brown

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lynne Brown

Lynne Brown (née le 26 septembre 1961 au Cap en Afrique du Sud), est une enseignante, une femme politique, une militante féministe et une personnalité de la communauté lesbienne sud-africaine. Membre de l'ANC, elle est ministre provinciale du Développement économique et du Tourisme du Cap-Occidental (2004-2008) puis Première ministre de la province du Cap-Occidental du 25 juillet 2008 au 6 mai 2009, la première femme à exercer cette fonction dans cette province sud-africaine. Après dix mois, la défaite de l'ANC lors des élections provinciales l'oblige à céder le pouvoir à Helen Zille. Elle est ministre des entreprises publiques dans le gouvernement Zuma depuis le 25 mai 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issue de la communauté coloured du Cap, Lynne Brown est membre fondateur de l'Organisation des femmes unies (1979) qui sera en 1983 une composante du Front démocratique uni (UDF), le principal mouvement légal non parlementaire anti-apartheid des années 1980 et représentant interne du congrès national africain. Elle adhère à l'ANC en 1987 et est élue à l'Assemblée provinciale du Cap-Occidental lors des élections générales sud-africaines de 1994. En 1999, elle est candidate à la mairie du Cap puis speaker de l'assemblée provinciale (2001-2004) et ministre provinciale aux finances, au développement économique et au tourisme (2004-2008).

Premier ministre provincial du Cap-Occidental, en 2008, elle est battue l'année suivante par Helen Zille et l'Alliance démocratique. Elle devient alors le chef de l'opposition dans la province.

En mai 2014, elle entre dans le gouvernement de Jacob Zuma qui avait marqué son hostilité à la légalisation du mariage homosexuel en Afrique du Sud. Ministre des Entreprises publiques, elle a la tutelle de South African Airways et de Eskom, la compagnie nationale d'électricité.

Sources[modifier | modifier le code]