Angie Elisabeth Brooks

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Angie Elizabeth Brooks, née le 24 août 1928 à Virginia au Libéria et morte le 9 septembre 2007 à Houston au Texas, est une diplomate libérienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de droit, Elizabeth Brooks devient conseiller auprès de la Cour suprême du Libéria en 1953. L'année suivante, elle devient la représentante permanente de son pays auprès des Nations unies. De septembre 1969 à septembre 1970, elle est présidente de la 24e session de l'Assemblée générale, deuxième femme à occuper ce poste après Vijaya Lakshmi Pandit. En 1977, elle quitte sa fonction à l'ONU pour devenir la première femme juge à la Cour suprême de son pays.

Après son décès aux États-Unis, elle a droit à des funérailles d'État, puis elle est inhumée dans sa ville natale de Virginia.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]