Sonia Castedo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sonia Castedo
Sonia Castedo et Francisco Camps.
Sonia Castedo et Francisco Camps.
Fonctions
Maire d'Alicante
En fonction depuis le 17 septembre 2008
Prédécesseur Luis Díaz Alperi
Biographie
Nom de naissance Sonia Castedo Ramos
Date de naissance 1971
Lieu de naissance Ribadeo, Espagne
Parti politique PP
Diplômé de Université d'Alicante
Profession Sociologue

Sonia Castedo

Sonia Castedo Ramos, née en 1971 à Ribadeo, en Galice, est une femme politique espagnole. Membre du Parti populaire, elle est actuellement maire d'Alicante.

Éléments personnels[modifier | modifier le code]

Bien que née en Galice, elle réside à Alicante depuis son plus jeune âge. Elle y a réalisé l'ensemble de ses études, obtenant une licence en sociologie de l'Université d'Alicante.

Elle a par ailleurs été administratrice au cabinet de presse de la mairie d'Alicante de 1995 à 1999.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Elle adhère au Parti populaire (PP) en 1993, et est élue au conseil municipal d'Alicante le 10 juin 1999. Elle devient alors conseillère au Tourisme de l'exécutif municipal.

Quatre ans plus tard, le 25 mai 2003, elle est réélue conseillère municipale et est nommée première adjointe au maire et conseillère à l'Urbanisme de l'équipe conduite par le conservateur Luis Díaz Alperi.

Le 11 septembre 2008, ce dernier annonce, sans réel motif, sa démission, et propose Sonia Castedo pour lui succéder[1]. Le PP détenant la majorité absolue au conseil municipal, celle-ci est investie maire de la ville six jours plus tard.

Peu avant, elle a fait l'objet d'une plainte du Parti socialiste devant le parquet anti-corruption pour trafic d'influence, prévarication, abus de confiance et fraude dans le cadre d'une opération urbanistique dans le quartier de Benalúa[2]. La plainte a été provisoirement classée par le procureur anti-corruption, en attendant une décision sur l'ensemble du dossier de la part du Tribunal supérieur de justice de la Communauté valencienne (TSJCV)[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Alperi démissionne de la mairie d'Alicante et est remplacé par la conseillère à l'Urbanisme - El País du 11/09/2008
  2. (es) Le parquet ouvre une enquête après les dénonciations du PSOE - La Verdad du 19/08/2008
  3. (es) Le procureur classe la plainte contre Castedo - La Verdad du 09/04/2009