Päivi Räsänen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Päivi Räsänen
Päivi Räsänen, en 2009.
Päivi Räsänen, en 2009.
Fonctions
Ministre de l'Intérieur de Finlande
En fonction depuis le 22 juin 2011
Premier ministre Jyrki Katainen
Prédécesseur Anne Holmlund
Présidente des Chrétiens-démocrates
En fonction depuis le 2 octobre 2004
Prédécesseur Bjarne Kallis
Biographie
Nom de naissance Päivi Maria Kuvaja
Date de naissance 19 décembre 1959 (54 ans)
Lieu de naissance Sonkajärvi (Finlande)
Parti politique Chrétiens-démocrates
Profession Médecin
Religion Évangélique luthérienne

Päivi Räsänen
Ministres de l'Intérieur finlandais

Päivi Maria Räsänen, née Kuvaja le 19 décembre 1959 à Sonkajärvi, en Savonie du Nord, est une femme politique finlandaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance, études, vie privée[modifier | modifier le code]

Elle passe son enfance à Joutseno en Carélie du Sud avant de suivre des études de médecine et de s'installer dans la ville de Riihimäki. Mariée au docteur en théologie Niilo Räsäsen, elle a 5 enfants.

Débuts d'engagement[modifier | modifier le code]

Elle entre en politique au début des années 1990, au sein du Parti démocrate-chrétien. Elle échoue une première fois aux législatives de 1991. Élue au conseil municipal de Riihimäki en 1993, une fonction qu'elle a conservé en continu depuis, elle devient député de la circonscription du Häme en 1995.

Présidente des Chrétiens-démocrates[modifier | modifier le code]

En 2004, elle succède à Bjarne Kallis à la tête du parti. Sous sa direction, le parti démocrate-chrétien connaît des résultats mitigés lors des élections nationales, connaissant un léger recul lors des législatives de 2007. Son parti passe en effet de 5,34 % des voix à 4,86 %, mais dispose toujours de sept députés au parlement. Päivi Räsänen a néanmoins conservé son siège avec le deuxième meilleur score de sa circonscription[1].

Campagne de 2011 et ministre de l'Intérieur[modifier | modifier le code]

En octobre 2010, environ 25 000 fidèles ont spontanément quitté l'Église luthérienne de Finlande, en raison notamment d'un débat télévisé pendant lequel Päivi Räsänen a affirmé que pour un chrétien, c'était « mal » d'avoir une relation homosexuelle[2].

Elle est nommée ministre de l'Intérieur le 22 juin 2011, dans le gouvernement Katainen.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Päivi Räsänen & Nigel Cameron, Leif Nummela, Räsänen Niilo, Pekka Reinikainen, Uuden Lääketieteen Uhrit, Helsinki, Uusi Tie,‎ 1989 (ISBN 951-619-206-8)
  • Päivi Räsänen, Jumala loi naisen, Helsinki, Uusi Tie,‎ 1991 (ISBN 978-951-6-19244-7)
  • Päivi Räsänen, Reino Pöyhiä, Pekka Reinikainen, Eutanasia: Vastaus kärsimyksen ongelmaan?, Helsinki, Uusi Tie,‎ 1993 (ISBN 978-951-6-19260-7)
  • Päivi Räsänen, Syvyys ja syli: Lääkärin ajatuksia masennuksesta, Helsinki, Uusi Tie,‎ 1995 (ISBN 978-951-6-19277-5)
  • Päivi Räsänen, Kutsuttu elämään: Kirjoituksia perheestä ja ihmisarvosta, Helsinki, Ryttylä, Uusi Tie,‎ 2002 (ISBN 978-951-6-19353-6)
  • Päivi Räsänen, Mieheksi ja naiseksi Hän heidät loi: Homosuhteet haastavat kristillisen ihmiskäsityksen, Helsinki, Suomen Luther-säätiö,‎ 2004 (ISBN 952-5409-24-4)
  • Päivi Räsänen, Markku Myllykangas, Mitä maksaa ihmishenki? Keskustelukirjeitä elämän arvosta, Helsinki, Kirjapaja,‎ 2006 (ISBN 951-607-401-4)
  • Päivi Räsänen, Päivien ketjusta – uskosta ja arjesta, Helsinki, WSOY,‎ 2007 (ISBN 978-951-0-30113-5)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fi) Résultats électoraux de la circonscription du Häme aux élections législatives de 2007
  2. Source Le Monde du 19 octobre 2010. 80 % des Finlandais sont membres de cette église, car c'est une église d'État, financée par les impôts des membres de cette église. Ces départs devraient lui coûter plus de 7 millions d'euros.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]