Madhya Pradesh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

22° 25′ 12″ N 72° 32′ 24″ E / 22.42, 72.54

Madhya Pradesh
मध्य प्रदेश
Localisation de l'État en Inde
Localisation de l'État en Inde
Administration
Pays Drapeau de l'Inde Inde
Capitale Bhopal
Plus grande ville Indore
Création 1er novembre 1956
Langue officielle Hindi
Gouverneur Ram Naresh Yadav
Ministre en chef Shivraj Singh Chauhan (BJP)
Démographie
Population 72 626 809 hab. (2011[1])
Densité 236 hab./km2
Rang 6e rang (6.00 %)
Géographie
Superficie 308 245 km2
Rang 2e rang (9.36 %)

Le Madhya Pradesh (en hindi मध्य प्रदेश (Madhya Pradeś), en français « État du centre ») est un État au centre de l’Inde. Sa capitale est Bhopal.

Jusqu'au 1er novembre 2000, le Madhya Pradesh était l'État le plus étendu de l'Inde, jusqu'à ce que l'État de Chhattisgarh fut créé avec ses districts orientaux. Les États frontaliers sont l'Uttar Pradesh, le Chhattisgarh, le Maharashtra, le Gujarat et le Rajasthan.

Histoire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Carte physique du Madhya Pradesh

Climat[modifier | modifier le code]

Cours d'eau[modifier | modifier le code]

Faune et flore[modifier | modifier le code]

Subdivisions[modifier | modifier le code]

Districts[modifier | modifier le code]

Le Madhya Pradesh est divisés en 50 districts regroupés en 10 divisions territoriales comme suit[2] :

Divisions Districts
Bhopal Bhopal , Raisen , Rajgarh , Sehore , Vidisha
Chambal Morena , Sheopur , Bhind
Gwalior Ashoknagar, Shivpuri , Datia , Guna , Gwalior
Indore Alirajpur, Barwani, Burhanpur, Dhar, Indore, Jhabua , Khandwa, Khargone
Jabalpur Balaghat, Chhindwara, Jabalpur, Katni , Mandla, Narsinghpur , Seoni
Narmadapuram Betul, Harda , Hoshangabad
Rewa Rewa, Satna , Sidhi, Singrauli
Sagar Chhatarpur, Damoh, Panna , Sagar , Tikamgarh
Shahdol Anuppur, Dindori, Shahdol , Umaria
Ujjain Dewas, Mandsaur, Neemuch, Ratlam , Shajapur, Ujjain

Zones agro-climatiques[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Enfants de la tribu Bhîl dans le district de Raisen

Le Madhya Pradesh est composé d'une multitude de groupes ethniques, tribus et castes. Les aborigènes représentent 21 % de la population de l'État tandis que les intouchables (dalits) représentent 13 %[3].

D'après le recensement de 2001, 92 % des habitants sont hindous, 6 % musulmans, 0,9 % jaïns, 0,3 % chrétiens, 0,3 % bouddhistes et 0,2 % sikhs[4].

La langue la plus parlée est l'hindi.

Avec plus de 72 millions d'habitants en 2011[1], le Madhya Pradesh se classe au sixième rang en Inde parmi les États les plus peuplés. L'État connait l'une des plus fortes croissances démographiques du pays avec un taux de fécondité estimé en 2010 à 3,2 enfants par femme[5]. La densité de population est plus faible que la moyenne nationale.

Évolution de la population
Année Population
1951 18 615 000
1961 23 218 000 + 24,7 %
1971 30 017 000 + 29,3 %
1981 38 169 000 + 27,2 %
1991 48 566 000 + 27,2 %
2001 60 348 000 + 24,3 %
2011 72 598 000 + 20,3 %
Source : [1]
Article connexe : Liste des villes en Inde.

Politique[modifier | modifier le code]

Résultat des élections législatives de 2004[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Madhya Pradesh Population Census data 2011 », Gouvernement de l'Inde (consulté le 16 août 2013)
  2. (en) « Madhya Pradesh District Map », Maps of India,‎ 15 mars 2013 (consulté le 18 août 2013)
  3. Encyclopedia of India and her States, V.Grover and R. Arora(Eds), Vol 6, D&D Publishers, New Delhi, 1996.
  4. (en)Census of India - Population by religious communities
  5. (en)Fertility rate in India drops by 19% in 10 yrs

Lien externe[modifier | modifier le code]