1955

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de redirection Cette page concerne l'année 1955 (MCMLV en chiffres romains) du calendrier grégorien. Pour l'année -1955, voir -1955. Pour les autres significations, voir 1955 (Chronologie de Dada et du surréalisme).

Années :
1952 1953 1954  1955  1956 1957 1958

Décennies :
1920 1930 1940  1950  1960 1970 1980
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique, Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Île-du-Prince-Édouard, Manitoba, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec, Saskatchewan, Terre-Neuve-et-Labrador et Yukon) et États-Unis (Louisiane)) et Europe (Belgique, France, Italie et Suisse)


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Économie Fantasy Football Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Événements[modifier | modifier le code]

  • 18 - 23 juillet : ouverture à Genève de la première conférence des Quatre Grands depuis 1945. Sans résultats concrets, la conférence se clôt cependant dans un esprit de détente (« l’esprit de Genève »). Relance des négociations sur le désarmement avec l’Union soviétique. Eisenhower propose un plan d’inspection aérienne réciproque (« open skies proposal ») auquel les Soviétiques opposent leur position traditionnelle (diminution progressive devant aboutir à l’élimination des stocks d’armes nucléaires, accompagnée d’une réduction mutuelle des forces conventionnelles).
  • 8 août : ouverture à Genève d'une conférence sur l'utilisation pacifique de l'énergie atomique.
  • Octobre : présentation à Paris de la Citroën DS
  • 4 novembre : le prix Nobel de la paix 1954 est décerné au Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés.
  • 14 décembre : entrée à l'ONU de 16 nouveaux membres, dont l'Espagne (résolution 109 du Conseil de sécurité). L'entrée du Japon et de la Mongolie est refusée.
  • 15 décembre : le Conseil atlantique décide de doter les forces de l'Alliance d'armes atomiques et approuve l'élaboration d'un système de radars NADGE.

Afrique[modifier | modifier le code]

  • 15 mai - 12 juin[1] : visite du roi Baudouin Ier de Belgique au Congo et au Ruanda-Urundi.
  • 22 - 30 mai[2] : émeutes au Cameroun. Interdiction de l’UPC (Union des populations du Cameroun) le 13 juillet, qui entre dans la clandestinité.
  • Juillet[3] : la réunion du comité de coordination de la RDA à Conakry évoque la question de la désaffiliation des centrales syndicales africaines. Kaolack (Sénégal) devient le comité général de la CGT : sécession de plusieurs sections et création de la CGTA (Confédération Générale des Travailleurs Africains). Le Congrès constitutif de la CGTA propose d’organiser un congrès rassemblant « toutes les organisations syndicales et artisanales africaines ».
  • 18 août[4] : début de la guerre des Anyanya, guerre civile au Soudan entre populations noires animistes et chrétiennes au sud et celles du nord, arabes et musulmanes (fin le 12 mars 1972).
  • 2 octobre : célébration du Jubilé du Couronnement de l’empereur d’Éthiopie Hailé Sélassié. Il proclame une nouvelle extension de la constitution.
  • 18 octobre : Buganda Agreement[5]. Une constitution établit un système ministériel en Ouganda. Les Africains obtiennent la moitié des soixante sièges du Conseil législatif. Retour du roi du Buganda.
  • 18 novembre[6] : réforme municipale augmentant le nombre de communes en Afrique française.
  • 14 décembre : à la suite de l'entrée du Portugal à l'ONU, l'Angola devient une province portugaise d’outre-mer[7].
  • 19 décembre : à la suite de l'accord entre le Royaume-Uni et l'Égypte du 19 octobre 1954, le Parlement de Khartoum proclame à l'unanimité l'indépendance du Soudan.
  • Décembre[8] : publication en Belgique du plan Van Bilsen pour le Congo belge, qui prévoit la formation en trente ans d’une élite congolaise capable de participer à la gestion des affaires publiques.
  • L’Afrique compte 7,5 % de la population mondiale et ne dispose que de 2 % du revenu national mondial.
  • 2,5 millions d’habitants en Côte d'Ivoire.
  • La Grande-Bretagne reçoit 44,9 % des exportations de ses possessions d’Afrique occidentale et leur fournit 43,4 % de leurs importations (1955-1959).
  • La Grande-Bretagne reçoit 53,2 % des exportations de ses possessions d’Afrique centrale et leur fournit 37 % de leurs importations (1955-1959).
  • La Grande-Bretagne reçoit 25,6 % des exportations de ses possessions d’Afrique orientale et leur fournit 37,4 % de leurs importations (1955-1959).

Maghreb[modifier | modifier le code]

11 février : arrestation du révolutionnaire algérien Moustapha Ben Boulaïd en Tunisie

Amérique[modifier | modifier le code]

16 juin : bombardement de la Plaza de Mayo à Buenos Aires par l'aviation navale argentine contre le président Juan Perón
Articles détaillés : 1955 au Canada et 1955 au Québec.

États-Unis[modifier | modifier le code]

  • Les dépenses publiques représentent 22,4 % du PNB, soit 90 milliards de dollars (15 % pour l’Administration fédérale).
  • Augmentation rapide des dépenses de recherche et de développement (5,6 milliards de dollars en 1955, plus de 12 en 1960).
  • Excédent budgétaire.
  • 4,3 % de chômeurs.
  • Arrivée des premiers conseillers militaires américains au Vietnam.

Asie[modifier | modifier le code]

15 août : invasion pacifique de Goa. 20 morts
  • « Honda » est le premier constructeur de motocyclettes japonaises.
  • Inde : développement industriel dans le secteur des équipements lourds, plus particulièrement dans l’industrie sidérurgique et métallurgique. L’Union soviétique intervient dans les produits pétroliers (raffinerie de Baurani), les complexes industriels (aciérie de Bhilai et de Bokaro). Les secteurs de l’aluminium, du ciment, de la production d’électricité, du charbon et des biens de consommation (automobiles, bicyclettes, ustensiles de cuisine, réfrigérateurs…) progressent également. Le développement des PME reste décevant.

Proche-Orient[modifier | modifier le code]

  • Israël abandonne ses revendications sur les eaux du Litani. En réponse, les pays arabes acceptent qu’Israël utilise les eaux du Jourdain dans d’autres régions tel le Néguev. Le plan Johnston est relancée mais les raids israéliens contre la Syrie et Gaza annulent le rapprochement des parties.

Europe[modifier | modifier le code]

Europe de l'Est[modifier | modifier le code]

Europe de l'Ouest[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : 1955 en France, 1955 en Italie et 1955 en Suisse.
20 décembre : Cardiff est déclarée la capitale du Pays de Galles.
  • Congrès de la Jeunesse ouvrière chrétienne au Portugal, où l’aumônier Abel Varzim conteste le régime sur la question des droits de l’homme.
  • Fin du rationnement au Royaume-Uni.
  • Le Portugal compte 750 000 journaliers.
  • Burberry est proclamé Royal Warrant, fournisseur de la Cour, par Élisabeth II du Royaume-Uni

Chronologies thématiques[modifier | modifier le code]

17 juillet : ouverture de Disneyland, premier parc de loisir, en Californie.

Arts et culture[modifier | modifier le code]

  • Dans l'univers fictif de la trilogie Retour vers le futur, le 12 novembre 1955 est la date centrale des trois films, où Marty McFly visite cette date au moins une fois par film.

Naissances en 1955[modifier | modifier le code]

Décès en 1955[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]