Printemps de Bourges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Printemps de Bourges Crédit mutuel
Image illustrative de l’article Printemps de Bourges
De gauche à droite : Maurice Pollein (président de l'Association pour un festival de la chanson) et les trois cofondateurs du Printemps de Bourges : Daniel Colling, Maurice Frot et Alain Meilland, lors d'une conférence de presse à Bourges en .

Genre musiques actuelles
Lieu Bourges (France)
Coordonnées 47° 05′ 04″ nord, 2° 23′ 47″ est
Période avril - début mai (environ une semaine), annuel
Scènes 9
Capacité 70 000
Date de création 1977
Fondateurs Daniel Colling, Maurice Frot, Alain Meilland
Statut juridique SAS
Structure-mère C2G
Direction Boris Vedel
Site web http://www.printemps-bourges.com/

Le Printemps de Bourges (PDB), aussi appelé le Printemps, est un festival de musique en France, fondé du 6 au à Bourges, dans le département du Cher.

Il a été créé par Daniel Colling, Alain Meilland, chanteur et comédien, et Maurice Frot, ancien collaborateur de Léo Ferré avec le concours d’Écoute s'il Pleut (Société Civile d'artistes associés créée par Daniel Colling, Maurice Frot, Alain Meilland et Daniel Bornet). Il était présenté par la Maison de la culture de Bourges et Écoute s'il Pleut avec France Inter et avec le soutien de Jean-Christophe Dechico, directeur de la Maison de la culture de Bourges, mais peine à s'imposer aux Berruyers. Quatre-vingt spectacles, deux cents artistes dans une douzaine de lieux sur une semaine et un festival off où apparaissent : Les Innocents, Elmer Food Beat, Clam's, Oneyed Jack, DNC, Marousse[1].

Depuis le , la société Le Printemps de Bourges est détenue par le groupe privé C2G[2], filiale de Morgane Production et du groupe Télégramme, tous deux actionnaires des Francofolies de La Rochelle.

Historique[modifier | modifier le code]

La Maison de la culture de Bourges.

Quarante artistes et vingt concerts à la Maison de la culture, dans un chapiteau monté place Séraucourt et au théâtre Jacques-Cœur avec François Béranger, Jacques Higelin, Dick Annegarn, Bernard Lavilliers, Leny Escudero, Henri Tachan, Catherine Ribeiro, Colette Magny, Font et Val, Julos Beaucarne, Jacques Bertin, Mama Béa Tekielski, Joël Favreau, l'Haïtienne Toto Bissainthe, les Occitans Joan-Pau Verdier et Claudi Marti, les Frères Jacques et Serge Reggiani, mais aussi Charles Trenet[3]. Le premier Printemps est un succès : presque 13 000 billets vendus. Dès sa deuxième édition, le Printemps est sur une pente irrésistiblement ascendante : quatre-vingts artistes, quarante-cinq concerts et 25 000 spectateurs en cinq jours. Sept jours et 40 000 spectateurs en 1979, neuf jours et 50 000 spectateurs en 1981.

L'avenir du festival est pourtant loin d'être assuré : une part importante des habitants s'oppose fermement à sa répétition et il faut renégocier le budget avec la Maison de la culture chaque année. Le festival peut toutefois compter dès sa première réédition sur le soutien inconditionnel de la nouvelle municipalité communiste de Jacques Rimbault[4],[5]. En 1982, avec l'arrivée de Jack Lang au ministère de la Culture, l'État commence à subventionner le Printemps de Bourges. La région Centre-Val de Loire et le département du Cher vont compléter à partir de 1986 le partenariat des puissances publiques.

Les années 1980 vont voir passer Léo Ferré, Yves Montand, Francis Cabrel, Serge Gainsbourg, Michel Jonasz, Charlélie Couture, Charles Aznavour, William Sheller, Francis Lalanne ou Indochine, Stephan Eicher, Étienne Daho, Daniel Balavoine, Alain Bashung, The Cure en 1982, U2 en 1983, Simple Minds en 1984etc.[3] pour signaler des groupes et artistes repérés par les « antennes » du Printemps partout en France - et certaines années à l'étranger. On y verra Chanson Plus Bifluorée et les Hot Pants de Manu Chao (1986), Mano Negra (1988), The Bandidos et Ox(1980) les Têtes Raides (1989), Zebda (1990), Faudel (1996), Madeleine Peyroux, Paris Combo et Lhasa (1997), Bams (1999), Jeanne Cherhal (2001), Nosfell (2004), Anaïs (2005), Christine and the Queens (2012), etc. En 1986, Barbara chante en duo Lily Passion avec Gérard Depardieu[3]. Au 10e Printemps, en 1986, 125 000 spectateurs, dix fois plus qu'en 1977 puis en 1987 avec 133 000 spectateurs et en 1988, le concert de Johnny Clegg, initialement prévu pour 11 000 spectateurs, en accueille 18 000[3]. Mais en 1989, il dépose le bilan.

Le nouveau départ du Printemps, en 1990, voit l'irruption du rap, avec Public Enemy ou, l'année suivante, avec NTM et Juliette Gréco puis Khaled, Youssou N'Dour, Salif Keïta, Kassav', Rachid Taha, Cheb Mami, Ray Lema, Cesária Évora, Papa Wemba, Lucky Dube, Manu Dibango, Danyel Waro, Compay Segundo, Yuri Buenaventura, Madredeus, I Muvrinietc., les Wailers en 1997 et Massilia Sound System à cinq reprises, Les Rita Mitsouko et Eddy Mitchell, Les Négresses vertes et Henri Salvador, Joe Cocker et MC Solaar, Patricia Kaas et Blur, Noir Désir et Worlds Apartetc.

Remise de la médaille de l'ordre national du Mérite à Alain Meilland au Magics Mirror par Jean-Michel Boris, directeur artistique de l’Olympia, en présence de Serge Lepeltier, ancien ministre de l’Écologie et maire de Bourges, et de Daniel Colling, directeur du Printemps de Bourges et président du Fonds de soutien à la chanson, la variété et le jazz, lors de la 30e édition du festival (2006).

Dans les années 1990, le Printemps a de nouveau dépassé la barre des 100 000 spectateurs. Avec sa nouvelle équipe de programmation, Daniel Colling décide, à partir de 1999, de revenir à ses valeurs fondamentales d'origine, la découverte et l'audace. Rock « pointu », créateurs les plus féconds de l'electro, nouveaux chanteurs français : le Printemps redevient la caisse de résonance des nouveautés les plus passionnantes du moment, de Yann Tiersen à Vincent Delerm, de Dionysos aux Têtes Raides, de Souad Massi à Tiken Jah Fakoly, de Bénabar à Susheela Raman, de Cali à Franz Ferdinand.

C'est également à cette période, en 2000, que le label Découvertes, en association avec la Fnac, devient « Attention Talent Scène », les Découvertes du Printemps de Bourges et de la Fnac. Le format du Festival est désormais volontairement cadré autour des 50 000 places, avec un taux de remplissage qui dépasse les 95 %.

Le Printemps passe le cap de sa 30e édition, en 2006, avec des hommages à Léo Ferré et Serge Gainsbourg. Cette même année voit la révélation d'une jeune adolescente de quinze ans, Izïa, qui se révélera être la fille de Jacques Higelin[3], puis avec Olivia Ruiz, Yaël Naïm, Thomas Dutronc, The Dø, Camille, Moriarty, Emily Loizeau, Gaëtan Roussel, un duo de Juliette Gréco avec Abd Al Malik sur Né quelque part de Maxime Le Forestier. En 2010, les chanteuses Camille, La Grande Sophie, Jeanne Cherhal, Emily Loizeau, Olivia Ruiz, et Rosemarie Stanley forment le groupe des « Françoises », pour un soir unique au cours duquel elles échangent leurs chansons et créent Je m'appelle Françoise.

Cinq ans plus tard, elles reprennent cette chanson sur France Inter, en hommage aux victimes des attentats du 7 janvier 2015, en l'intitulant Je m'appelle Charlie[3]. L'édition 2014 est marquée par le concert d'Anne Sylvestre, 36 ans après sa première scène à Bourges[3]. La chanteuse Juliette Gréco commence sa tournée d'adieux par un concert au Printemps de Bourges lors de l'édition 2015[3].

Jeunes talents[modifier | modifier le code]

Dès le premier festival en 1977, une programmation particulière « Les Scènes Ouvertes » propose un espace réservé aux jeunes talents inconnus ou singuliers.

Cette initiative est un véritable succès qui engendre une organisation évolutive, toujours plus adaptée aux besoins. Au début, la sélection est berruyère et réalisée à partir de cassettes. Elle ouvre sur les « Tremplins du Printemps », intégrés à la programmation officielle. En 1985, l'association « Les Découvertes du Printemps de Bourges » gère le repérage sélectif, d'abord localement avec trois antennes la première année, puis 8, puis 22 en 1988[6].

Ainsi, en 1989, le « Réseau Printemps » représente un véritable maillage de sélections qui couvre un large territoire francophone (France métropolitaine et DOM, Québec, Suisse, Belgique)[6].

En 2000, quatre genres de musique sont identifiés : rock, chanson, electro, hip-hop.

En 2012, ce mouvement devient « Les iNOUïS du Printemps de Bourges ». 3 860 formations s'inscrivent, une trentaine de groupes sont retenus, produits durant le festival, les iNOUïS. Une dizaine de groupes reçoivent une bourse de mille euros, nommée « En attendant le Printemps ».

Ce succès est confirmé par la reconnaissance, la fréquentation et l'aide des professionnels et journalistes de la musique. Ces actions sont soutenues par l'ensemble du milieu musical (CNV, Sacem, Fonds pour la création musicale et SPPF), ainsi que par le ministère de la Culture et de la Communication (DGCA) et la Ville de Bourges[7].

Les artistes sélectionnés sont invités à participer à des formations et résidences, à divers festivals renommés ; et à la « Tournée des iNOUïs » dans cinq villes de France, à l'automne[8].

Lieux[modifier | modifier le code]

La scène Le Berry et le Printemps des Grandes Écoles.

Chaque année, différentes salles accueillent le Printemps de Bourges, telles que :

Différentes scènes sont montées en extérieur, notamment :

Exceptionnellement, la cathédrale a plusieurs fois ouvert ses portes au festival, de même que l'église Saint-Pierre en 2010, la salle du Duc-Jean en 2009, et le théâtre Saint-Bonnet en 2008.

Programmation[modifier | modifier le code]

Années 1970[modifier | modifier le code]

1977

Cette première année, le festival a eu lieu du 6 au 10 avril et les artistes ou groupes suivants étaient présents : Au Bonheur des Dames, Bernard Lavilliers, Catherine Ribeiro, Charles Trenet, Colette Magny, Dick Annegarn, Font et Val, François Béranger, Imbert et Moreau, Jacques Bertin, Jacques Higelin, Joan-Pau Verdier, Julos Beaucarne, Leny Escudero, Alain Meilland, Les Frères Jacques, Mama Béa, Michel Bühler, Michèle Bernard, Serge Reggiani, Yvan Dautin, Alain Bert

1978
Article détaillé : Printemps de Bourges 78 (disque).
Avant le concert de Renaud au Printemps de Bourges 1978, dans la loge de la Maison de la culture, de gauche à droite : Alain Meilland (cofondateur du festival) et Renaud.

Cette 2e édition a eu lieu du 12 au 16 avril et les artistes ou groupes suivants étaient présents : Alan Stivell, Anne Sylvestre, Areski et Brigitte Fontaine, Bernard Lubat, Claude Nougaro, Gabriel Yacoub, Georges Moustaki, Alexandre Révérend, Gilbert Laffaille, Graeme Allwright, Jean-Roger Caussimon, Lluís Llach, Louise Forestier, Maria del Mar Bonet, Michèle Bernard, Mireille, Mona Lisa, Pia Colombo, Renaud, Roger Siffer, Steve Waring.

1979

Cette 3e édition a eu lieu du 12 au 18 avril et les artistes ou groupes suivants étaient présents : Alain Bert, Alain Souchon, Alain Meilland, Anna Prucnal, Antoine Tomé, Castelhemis, Charlélie Couture, Dan Ar Braz, David McNeil, Ganafoul, Guy Béart, Gwendal, Hubert-Félix Thiéfaine, Imago, Isabelle Mayereau, Jacques Higelin, Jacques Poustis, Les Étoiles, Magma, Malicorne, Paco Ibañez, Plume Latraverse, Renaud, Téléphone, Urban Sax.

Années 1980[modifier | modifier le code]

1980

Cette 4e édition a eu lieu du 5 au 13 avril et les artistes ou groupes suivants étaient présents : Alain Bashung, Ange, Angélique Ionatos, Bijou, Etron Fou, Francis Lemarque, Graeme Allwright, Guy Bedos, Idir, Jacques Villeret, Jacques Higelin, Luther Allison, Marquis de Sade, Maxime Le Forestier, Mouloudji, Nino Ferrer, Odeurs, Starshooter, Tri Yann, Trust,The Bandidos,Ox Valérie Lagrange.

1981

Cette 5e édition a eu lieu du 4 au 12 avril et les artistes ou groupes suivants étaient présents : Bernard Lavilliers, Bill Deraime, Edith Butler, Edith Nylon, Georges Moustaki, Gilles Langoureau, Golden Gate Quartet, Hubert-Félix Thiéfaine, Jean Guidoni, Jean-Jacques Milteau, Jean-Patrick Capdevielle, Jo Lemaire, Julien Clerc, Jungle à Ferraille, Michel Boujenah, Murray Head, Pierre Rapsat, Richard Séguin, Robert Charlebois, Rufus. Le Temps des Crises (création Maison de la culture de Bourges, avec Michèle Bernard, Michel Grange, Alain Meilland, Paul Castanier, Daniel Darmezin).

1982

Cette 6e édition a eu lieu du 3 au 12 avril et les artistes ou groupes suivants étaient présents : Alex Métayer, Antoine Tomé, Brenda Wootton, Charlélie Couture, Daniel Lavoie, Fabienne Thibeault, Francis Cabrel, Jacques Weber, John Williams, Julos Beaucarne, Kas Product, Léo Ferré, Les Dogs, Little Bob Story, Michel Jonasz, Nass El Ghiwane, Nilda Fernández, The Cure, The Opposition, Tom Novembre, Yves Duteil, Yves Montand.

1983

Cette 7e édition a eu lieu du 2 au 10 avril et les artistes ou groupes suivants étaient présents : Ange, Baden Powell, Bernard Lavilliers, Catherine Lara, Dexys Midnight Runners, Félix Leclerc, Gérard Blanchard, Graeme Allwright, Gun Club, Indochine, Julien Clerc, Kevin Coyne, Lili Drop, Malavoi, Marc Seberg, Maxime Le Forestier, Miles Davis, Sapho, Jauk Armal, Touré Kunda, U2, Vincent Absil. Allumette (création du Centre régional de la chanson de Bourges, mise en scène Alain Meilland, avec Aline Chertier, Michèle Bauerle, Christian Mazzuchini, Michel Grange).

1984

Cette 8e édition a eu lieu du 31 mars au 8 avril et les artistes ou groupes suivants étaient présents : Castelhemis, Carte de séjour, Claude Nougaro, Daniel Balavoine, Didier Lockwood, Echo and the Bunnymen, Simple Minds, Eddy Louiss, Francis Cabrel, Guy Bedos, Jacques Higelin, Linton Kwesi Johnson, Nina Hagen, Paul Personne, Pierre Desproges, Raoul Petite, Renaud, Stephan Eicher, T.C Matic, The Nits, Valérie Lagrange, William Burroughs, William Sheller, Zéro de conduite, The Stunners, Kas Product.

1985

Cette 9e édition a eu lieu du 30 mars au 8 avril et les artistes ou groupes suivants étaient présents[9] : Alain Bashung, Angelo Branduardi, Johnny Hallyday, Eddy Mitchell, Charlélie Couture, Dead Can Dance, Diane Dufresne, Étienne Daho, Green On Red, Jango Edwards, Jean-Luc Bideau, João Bosco, Joe King Carrasco, Juliette Gréco, L'Affaire Louis' Trio, Léo Ferré, Les Cent Printemps des poètes (création du Centre régional de la chanson de Bourges, avec Gérard Pierron, Alain Meilland, Michel Grange), Marc Seberg, Paolo Conte, Passion Fodder, Patrick Dupond, Scharif Alaoui, Sharon Evans, The Cocteau Twins, The Stranglers, Alain Bert, Gérard Yon, etc.

C'est aussi en 1985 qu'est lancé le Réseaux Printemps et ses antennes régionales, destiné à faire découvrir les artistes en régions et leur apporter des connexions professionnelles.

1986

Cette 10e édition a eu lieu du 28 mars au 6 avril et les artistes ou groupes suivants étaient présents : Barbara, Bill Hurley, Carmel, Castelhemis, Claude Nougaro, Fine Young Cannibals, Gérard Depardieu, Hot Pants, I Muvrini, Indochine, Jad Wio, Juliette, Level 42, Madness, Niagara, Orchestre national de jazz, Ray Lema, Serge Gainsbourg, Talk Talk, The Cramps, The Woodentops, Touré Kunda, Véronique Sanson, Youssou N'Dour, Renaud, Alan Stivell.

1987

Cette 11e édition a eu lieu du 17 au 26 avril et les artistes ou groupes suivants étaient présents : Alpha Blondy, Archie Shepp, Bérurier noir et Les Endimanchés, Charles Trenet, Chet Baker, Emmylou Harris, Erasure, Fawzy Al-Aiedy, Jane Birkin, Jerry Lee Lewis, John McLaughlin, Johnny Clegg et Savuka, Kassav', Kent, Murray Head, Paolo Conte, Pierre Desproges, Ray Charles, Rita Mitsouko, The Communards, The Pogues, The Young Gods, William Sheller, The Wild Ones.

1988

Cette 12e édition a eu lieu du 1er au 10 avril et les artistes ou groupes suivants étaient présents : Arno, Barry White, Boy George, Charles Aznavour, Deacon Blue, Def Leppard, Elli Medeiros, Frank Zappa, Jean-Louis Aubert, Jimmy Cliff, Johnny Clegg et Savuka, Mano Negra (remplacé par Les casses pieds), Les Garçons Bouchers, Les Thugs, Les Wampas, Lloyd Cole, Michel Petrucciani, Midnight Oil, Noir Désir, Pigalle, Serge Gainsbourg, Sixun, Stephan Eicher, The Christians, Wet Wet Wet, The Wild Ones. Marillion, Mama's Boys, MSG, Little Bob Story

1989

Cette 13e édition a eu lieu du 1er au 9 avril et les artistes ou groupes suivants étaient présents : Arthur H, Bratsch, Claude Nougaro, Dee Nasty, Docteur John, Elmer Food Beat, Front 242, Kat Onoma, Khaled, Kool and the Gang, Mano Negra, Les Négresses Vertes, Les VRP, Nick Cave And The Bad Seeds, Nina Simone, Papa Wemba, Roadrunners, Smith & Mighty, Stevie Wonder, Têtes Raides, The Inmates, Willy DeVille, Womack & Womack.

Années 1990[modifier | modifier le code]

1990

Cette 14e édition a eu lieu du 11 au 16 avril et les artistes ou groupes suivants étaient présents : Albert Collins, Cowboy Junkies, Daniel Lanois, Gill Dougherty, Gipsy Kings, Le Cri de la mouche, Les Sheriff, Midnight Oil, Muriel Robin, Noir Désir, Norma Loy, Patricia Kaas, Pierre Palmade, Public Enemy, Ray Lema, Tanita Tikaram, Tears for Fears, Urban Dance Squad, Wasaburo Fukuda, Youssou N'Dour, Zebda.

1991

Cette 15e édition a eu lieu du 30 avril au 5 mai et les artistes ou groupes suivants étaient présents : Arthur H, Bel Canto, Carla Bley, Eddy Mitchell, Elliott Murphy, Geoffrey Oryema, Guesch Patti, The House of Love, IAM, Jimmy Somerville, Juliette Gréco, Les Naufragés, Les Négresses Vertes, Lili Boniche, Manu Dibango, Marcel et son orchestre, New Model Army, Patrick Bruel, Suprême NTM, Treponem Pal, UB 40, Wim Mertens, Zap Mama, Zebda.

1992

Cette 16e édition a eu lieu du 28 avril au 3 mai et les artistes ou groupes suivants étaient présents : Charlélie Couture, Garland Jeffreys, Henri Salvador, Jacques Higelin, Jah Wobble's Invaders Of The Heart, Joe Cocker, Juliette Gréco, Kat Onoma, Madredeus, Mecano, My Bloody Valentine, The Silencers, Steel Pulse, Stephan Eicher, Taraf de Haïdouks, The Beautiful South, The Pogues, The Ramones, Yma Sumac, Zebda

1993

Cette 17e édition a eu lieu du 20 au 25 avril et les artistes ou groupes suivants étaient présents : Au P'tit Bonheur, Baaba Maal, Blankass, Burning Heads, Calvin Russel, Cesária Évora, Fabulous Trobadors, Iron Maiden, Loudblast, Jacques Dutronc, Jean-Louis Aubert, Keziah Jones, Khaled, La Souris Déglinguée, Les Innocents, Massilia Sound System, Michel Jonasz, Sade, Sawt el Atlas, Suzanne Vega, The Kinks, Tom Novembre, Vanessa Paradis, Vaya con dios, Willy DeVille.

1994

Cette 18e édition a eu lieu du 19 au 24 avril et les artistes ou groupes suivants étaient présents : Alain Chamfort, Arno, The Boo Radleys, Fabe, Grant Lee Buffalo, IAM, Iggy Pop, Jean-Louis Murat, Jeff Buckley, Laurent Garnier, Les Thugs, Louis Chedid, Lucky Peterson, Maceo Parker, Mano Solo, Morphine, No One Is Innocent, Rachid Taha, Rita Mitsouko, Roadrunners, Surrenders, Texas, The Breeders, The Cocteau Twins, Thomas Fersen, Tonton David, US3.

1995

Cette 19e édition a eu lieu du 26 avril au 1er mai et les artistes ou groupes suivants étaient présents : Alain Souchon, Ben Harper, De Palmas, Deus, Enzo Enzo, Frank Black, Gun, Jad Wio, John Mayall, Les Négresses Vertes, Lofofora, Machine Head, MC Solaar, Megadeth, PJ Harvey, Simple Minds, Skatalites, Suicidal Tendencies, Suprême NTM, Therapy?, Tricky, Youssou N'Dour, Misaal, etc.

1996

Cette 20e édition a eu lieu du 16 au 21 avril et les artistes ou groupes suivants étaient présents : Assassin, Big Soul, Brigitte Fontaine, Ceux qui marchent debout, Cypress Hill, DJ Gilb R, Elliott Murphy, Everything but the Girl, Fabe, The Fleshtones, Joan Baez, Lou Reed, Menelik, Miossec, Orchestre national de Barbès, St Germain, Silmarils, Simbad, Sonic Youth, Sting, Tindersticks, Transglobal Underground, Zachary Richard, Zazie, Treize.

1997

Cette 21e édition a eu lieu du 15 au 20 avril et les artistes ou groupes suivants étaient présents : ACWL, Asian Dub Foundation, Autour de Lucie, Cut Killer et Hasheem, DJ Cam, Eels, FFF, Jane Birkin, Johnny Cash, Khaled, Les Innocents, Machine Head, Marianne Faithfull, Mass Hysteria, Neg' Marrons, Noir Désir, Paris Combo, Placebo, Stomy Bugsy, Suede, Supergrass, The Little Rabbits, The Wailers, Toots and the Maytals, Trust, Warren G, Yuri Buenaventura.

1998

Cette 22e édition a eu lieu du 15 au 19 avril et les artistes ou groupes suivants étaient présents : Angra, Compay Segundo, Dolly, Dream Theater, Eagle-Eye Cherry, Faudel, Fonky Family, Goran Bregovic, Green Velvet, Greg Brown, IAM, Jamel, Jay Jay Johanson, Joe Jackson, Lee Perry, Linton Kwesi Johnson, Louise Attaque, M, MC Solaar, Pierpoljak, Steel Pulse, The Cramps, Vanden Plas.

1999

Cette 23e édition a eu lieu du 13 au 18 avril et les artistes ou groupes suivants étaient présents : Asian Dub Foundation, Atari Teenage Riot, Calexico, Cassius, Clotaire K, Deus, Dominique A, Ekova, Elliott Smith, Femi Kuti, Freestylers, Jon Spencer Blues Explosion, Les Ogres de Barback, Les Rythmes Digitales, Les Wriggles, Matmatah, Natacha Atlas, Orbital, Rachid Taha, Rinôçérôse, Silverchair, Sinsemilia, Soulfly, The Divine Comedy, Tryo, Urban Dance Squad, Yann Tiersen, Zebda.

Années 2000[modifier | modifier le code]

2000

Cette 24e édition a eu lieu du 19 au 24 avril et les artistes ou groupes suivants étaient présents : 113, Cheb Mami, Cypress Hill, Day One, Dionysos, Gomez, Howie B, Idir, Jamel, Jazzanova, K2R Riddim, Katerine, L7, La Brigade, La Ruda Salska, Llorca, Lou Reed, Louise Attaque, Mad Professor, Marcel et son orchestre, Michel Houellebecq, Miss Kittin, Saïan Supa Crew, Sergent Garcia, The Hacker.

2001

Cette 25e édition a eu lieu du 17 au 22 avril et les artistes ou groupes suivants étaient présents : 100 % collègues, Add N to (X), Bebel Gilberto, Bertrand Burgalat, Bob Log III, Disiz la peste, Fear Factory, Fun Lovin' Criminals, Goldfrapp, Henri Salvador, Isolée, IV My People, Keren Ann, Le Son Du Peuple, Muse, Placebo, Pole, Sigur Ros, Sawt el Atlas, The Divine Comedy, Tom Tom Club, Tortoise.

2002

Cette 26e édition a eu lieu du 9 au 14 avril et les artistes ou groupes suivants étaient présents : The Cranberries, Tarmac, Miossec, Sinclair, Luke, Pleymo, Bénabar, Mass Hysteria, Susheela Raman, Christophe, Steel Pulse, Saïan Supa Crew, Bumcello, Garbage, Yann Tiersen, Brigitte Fontaine, La Ruda Salska, Jean-Michel Jarre vs Soul Designer, Jean-Louis Murat, Kery James, Gotan Project.

2003

Cette 27e édition a eu lieu du 22 au 27 avril et les artistes ou groupes suivants étaient présents : Massive Attack, Placebo, Dionysos, Beck, Keziah Jones, Mickey 3D, Zazie, Death in Vegas, Superbus, Capleton, Massilia Sound System, Keren Ann, Le Peuple de l'Herbe, Renaud, Émilie Simon, La Tordue, Vincent Delerm.

2004

Cette 28e édition a eu lieu du 20 au 25 avril et les artistes ou groupes suivants étaient présents : Alain Bashung, Benabar, Têtes Raides, Sanseverino, IAM, Jamel, Franz Ferdinand, The Rasmus, Stanley Beckford, -M-, Calexico, Dani, Incubus, Buck 65, Bebo Valdés et Diego el Cigala, Junior Kelly, I Monster, Turbulence, Fabulous Trobadors, The Vines, Oi Va Voi, Thomas Fersen, Lhasa, Mardi Gras.bb, Auf Der Maur, Jeanne Cherhal.

2005

Cette 29e édition a eu lieu du 19 au 24 avril et les artistes ou groupes suivants étaient présents : Amadou et Mariam, Asian Dub Foundation, The Bellrays, Bloc Party, Camille, Marianne Faithfull, Gojira, Interpol, Kasabian, Keren Ann & Le Mons Orchestra, The Kills, Edouard Nenez et les Princes de Bretagne, Emir Kusturica and The No Smoking Orchestra, Bernard Lavilliers, LCD Soundsystem, Massilia Sound System, Millencolin, Mylo, Nosfell, Le Peuple de l'Herbe, Seu Jorge, Ska-P, Steel Pulse, Rufus Wainwright.

2006

Cette 30e édition a eu lieu du 26 avril au 1er mai et les artistes ou groupes suivants étaient présents : 54 Nude Honeys, Abbass, Abe Duque, Afu-Ra, Alain Chamfort, Alexis HK, Anaïs, Anis, Anna Karina, Anna Ternheim, Architecture In Helsinki, Arctic Monkeys, Art Brut, Arthur H, Asyl, Bénabar, Battles, Bernard Lavilliers, Bikini Machine, Birdy Nam Nam, Brats, Bumcello, Buzzcocks, Calexico, Cali, Calixte de Nigremont, Caribou, Champion, Cheikha Rimitti, Christophe Mali, Clarika, Cocorosie, Coldcut, Compagnie Scene & Piste, Da Silva, Dagoba, Dani Siciliano, Daniel Darc, Deus, Diam's, Digitalism, Dionysos, Dominique A, Émilie Simon, Eths, Final Fantasy, Fredo, Ganoub, Hocus Pocus, Hushpuppies, Indochine, Iron & Wine, Izïa, Jacques Higelin, John Lord Fonda, John Soda, Joseph D'Anvers, JR Ewing, Juliette, Justice, K'Naan, Ken Boothe, Keny Arkana, Killa Carltoon, La Grande Sophie, Le Cirque Des Mirages, Les Ogres De Barback, Loïc Lantoine, Lo'Jo, Louis Chedid, Louise Attaque, Mahmoud Ahmed, Mansfield Tya, Marcel Kanche, Mariza, Matthew Herbert, Mauss, Mazaher, Melissa Mars, Mick Harvey, Mickey 3D, Mike Patton, Miossec, Modeselektor, Pauline Croze, Plaid, PM Gaillard Sans Gêne, Poni Hoax, Psapp, Puppetmastaz, Queen Adreena, Raphael, Rhesus, Rodolphe Burger, Saïan Supa Crew, Sapho, Sarah Slean, Second Sex, Sharon Jones, Skin, Smooth, Spleen, Sylvain Chauveau, The Dresden Dolls, The Flaming Lips, The Spinto Band, Thee Silver Mt Zion Memorial Orchestra, Hubert-Felix Thiefaine, Vashti Bunyan, Vincent Delerm, Warehouse 99 Project, White Rose Movement, Wolf Eyes, Xiu Xiu, Yann Tiersen.

2007

Cette 31e édition a eu lieu du 17 au 22 avril et les artistes ou groupes suivants étaient présents : 120 days, Aaron, Abd Al Malik, Acoustic Ladyland, Adamo, Adrienne Pauly, Agoria, Akli D, Akron Family, Alexander Kowalski, Amon Tobin, Antiquarks, Babet, Beat Assaillant, Benjy Ferree, Bloc Party, Brigitte Fontaine, Bromheads Jacket, Bunny Wailer, Capleton, Cassius, Cold War Kids, Death Before Disco, Deerhoof, Dub Inc., Dubmood, Eiffel, Elista, Emily Loizeau, Enter Shikari, Ephel Duath, Erik Truffaz Quartet, Exson Valdes, Feist, Florent Marchet, Francesco Tristano Schlimé, Galaxie Naast, Goose, Gotan Project, Guns of Brixton, Hamadoun Tandina et Amadou Bagayoko, Herman Düne, Improvisators Dub et Iration Steppas, Ivan Smagghe, J. Tillman, Jacques Higelin, Jamika, Jeanne Cherhal, Jesse Sykes, Joan As Police Woman, Joanna Newsom, Joey Starr, Julie Doiron, Juliette Gréco, Just Jack, Justice, Katel, Khalid K, Kruger, La Canaille[10], Laurent Korcia, Les Fatal Picards, Les Plasticines, L'Oiseau Bleu, Loney Dear, Mademoiselle K, Malouma, Mamani Keïta, Manimal, Mano Solo, Marie Cherrier, Maxïmo Park, Mayra Andrade, Metronomy, Mick Est Tout Seul, Miossec, Missill, Mitsoura, Mystic Revelation, Nadj, Nelson, Nosfell, Olivia Ruiz, Oxmo Puccino And The Jazzbastards, Pave, Peter Bjorn et John, Peter Von Poehl, Phoenix, Pierre Lapointe, Pravda, Riké, Rocé, Rose, Sanseverino, Seb Martel, Shannon Wright, Sikth, Sleepytime Gorilla Museum, Socalled, Son Of Dave, Syrano, Tekel, The Automatic, The John Butler Trio, The John Venture, The Konki Duet, The Procussions, The Rakes, Third World, Tinariwen, Transmission 0, TTC, Yelle, Daddy Longlegs.

2008

Cette 32e édition a eu lieu du 15 au 20 avril. Au programme :

2009

Cette 33e édition a eu lieu du 21 au 26 avril.

Années 2010[modifier | modifier le code]

2010

Cette 34e édition a eu lieu du 13 au 18 avril.

2011

Cette année, le festival était décalé d'une journée pour profiter du lundi de Pâques et s'est tenu du 20 au 25 avril.

2012

Cette 36e édition a eu lieu du 24 au 29 avril. Le festival s'est tenu entre les deux tours de l'élection présidentielle.

Les Affranchis d'Isabelle Giordano

2013

Cette 37e édition a eu lieu du 23 au 28 avril. Le programme est le suivant :

  • 23 avril
    • W : - M -, FéFé
    • 22 d'Auron, Made in France : Baden Baden, Aline, La Femme, Granville, Juveniles, Concrete Knives
  • 24 avril
    • W : C2C, DJ Kentaro, Electro Deluxe, 1995
    • palais d'Auron : Alexis HK, Oxmo Puccino, La Rue Ketanou
    • 22 d'Auron, iNOUïS - Musiques Électroniques : My Disco Jacket, Noir Cœur, La Fine Equipe, Mein Sohn William, Le Vasco
    • Auditorium : Jasser Haj Youssef, Terakaft, LO'JO
  • 25 avril
    • W : Mika, Benjamin Biolay, Jamie Cullum, Mélissa Laveaux
    • palais d'Auron : Poni Hoax, Electric Guest, Lilly Wood and the Prick
    • 22 d'Auron : Mesparrow, Melody's Echo Chamber, Efterklang, Plants and Animals, Mac DeMarco, Half Moon Run, Rich Aucoin
    • Auditorium : José James, Sophie Hunger, Guillaume Perret and The Electric Epic
  • 26 avril
  • 27 avril
    • W + palais d'Auron : Rock'N'Beat Party : Team Ghost, Chk Chk Chk, Aufgang, The Vaccines, Rubin Steiner, Breakbot live feat Irfane, SKIP&DIE, Vitalic VTLZR, Rone, Zeds Dead, Joris Delacroix, Boys Noize live , A-Trak
    • 22 d'Auron : Heymoonshaker, Valerie June, Y'Akoto, ST LÔ, Gaël Faye, Odezenne, Grems
    • Auditorium : Salomé Leclerc, Marie-Pierre Arthur, Ariane Moffatt
  • 28 avril
2014

Cette 38e édition s'est déroulée du 22 au 27 avril. Parmi les artistes et groupes présents, il y avait Julien Doré, Shaka Ponk, Stromae, Émilie Simon, Angélique Kidjo, Metronomy.

2015

Cette 39e édition s'est déroulée du 24 au 29 avril. Pour le concert de clôture du 29 avril au W, étaient à l'affiche Isaac Delusion, Izïa, The Dø et Christine and the Queens. La ministre de la Culture Fleur Pellerin était présente à cette soirée[13].

2016

Cette 40e édition s'est déroulée du 12 au 17 avril. Parmi les artistes et groupes présents, il y avait Marina Kaye, Mika, LEJ.

2017

Cette 41e édition s'est déroulée du 18 au 23 avril. Près de 70 000 festivaliers étaient présents pour les deux cents concerts organisés selon le journal Le Figaro[14]. Des artistes étaient présents comme Renaud, Jain, Kid Francescoli ou Vianney.

2018

Cette 42e édition s'est déroulée du 24 au 29 avril. Au centre-ville, dix-huit bars ont programmé plus de 250 concerts.

2019

Cette 43e édition s'est déroulée du 16 au 21 avril. Parmi les artistes et groupes présents, il y avait Hubert-Félix Thiéfaine, Zazie, Vald, Jeanne Added, Gims, Boulevard des airs, Youssoupha, Arnaud Rebotini, Lou Doillon, Jérémy Frérot, Pigalle. Au niveau écologique et social, le festival devient le Printemps Responsable, avec pour objectif l'obtention de la certification ISO 20121 en 2020.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mathias Goudeau, Les métiers de la musique et du son, Éditions l'Étudiant, (ISBN 9782846245586, lire en ligne)
  2. « Le Printemps de Bourges cédé au groupe privé C2G », sur Leberry.fr, (consulté le 30 avril 2015)
  3. a b c d e f g et h Valérie Lehoux, « Gréco, Higelin, Izia, Lhasa… quelques grands moments de l'histoire du Printemps de Bourges », sur Telerama.fr, (consulté le 30 avril 2015)
  4. Jean-Pierre de Lipowski, « 1977 – Avril (2), la guerre de Bourges aura-t-elle lieu ? », Otium,‎ sans date (lire en ligne, consulté le 15 juin 2017)
  5. « Jacques Rimbault, un homme, une vie, une œuvre », L'Humanité,‎ (lire en ligne, consulté le 15 juin 2017)
  6. a et b « Interview de Marcelle Galinari – Réseau Printemps », sur www.monprojetmusique.fr,
  7. « Le réseau Printemps », sur www.avant-mardi.com (consulté le 25 mars 2017)
  8. Lélia Loison, « Les Inrocks - Les iNOUïS du Printemps de Bourges annoncent leur tournée », sur Les Inrocks, (consulté le 25 mars 2017)
  9. Lire en ligne (consulté le 2 janvier 2017).
  10. Lire en ligne
  11. Création Private Domain
  12. Programme complet 2010
  13. « Christine & the Queens, Izïa et The Do enflamment Bourges en clôture », sur Francetv.fr, (consulté le 30 avril 2015)
  14. Alix Fourcade, « Bourges 2017 : le sacre du Printemps », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne, consulté le 25 avril 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]