Sofiane Pamart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sofiane Pamart
Surnom Piano King
Naissance (31 ans)
Hellemmes (Nord, France)
Activité principale Compositeur, pianiste
Genre musical Musique contemporaine
Instruments Piano
Années actives Depuis 2018
Labels sous licence PIAS Group / éditions Universal Music Group

Sofiane Pamart, né le à Hellemmes (Nord) en périphérie de Lille, est un compositeur et pianiste français.

Il compose des mélodies néo-classiques, et collabore régulièrement avec des rappeurs pour créer les versions instrumentales de leurs titres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sofiane Pamart grandit à Lille[1]. Sa mère l'inscrit à sept ans au conservatoire de Lille[2] où il étudie pendant seize ans. Il finit ses études en réalisant un MBA à l'EMIC dans le secteur du management des industries musicales.

Après avoir créé un groupe intitulé Rapsodie[2], Sofiane Pamart travaille avec de nombreux artistes de rap francophone. Il enregistre notamment deux albums avec l'artiste belge Scylla[3],[4]. Ses collaborations avec des rappeurs sont nombreuses : Koba LaD, Vald, Maes, Laylow, Médine, SCH, Sneazzy, Zola (rappeur), Hugo TSR, Demi Portion, 7Jaws, Landy, Bakari, Frenetik, Scylla, Lonepsi, L'or du Commun, Lord Esperanza, Isha, Dinos[2],[5],[6],[7],[8].

En 2019, il obtient deux singles d'or, l'un pour sa composition du titre Matin de Koba LaD ft. Maes, l'autre pour sa composition du titre Journal Perso II de Vald[9],[10]. Il estime que ses origines nomades berbères lui donnent un sentiment de liberté et de voyage. Il obtient également les disques d'or des deux albums sur lesquels apparaissent ces titres, ainsi que le disque de platine pour l'album L'Affranchi de Koba LaD. Son premier album solo est publié en [2].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Albums solo[modifier | modifier le code]

Albums collaboratifs[modifier | modifier le code]

Collaborations[modifier | modifier le code]

  • 2018 : Médine - Storyteller
  • 2018 : Scylla - Le monde est à mes pieds[11]
  • 2019 : Koba LaD - L'Affranchi
  • 2019 : Vald - Ce monde est cruel
  • 2019 : Naar - Safar
  • 2020 : Isha - La vie augmente, Vol. III
  • 2020 : Dinos - 93 mesures
  • 2020 : Laylow - Trinity
  • 2020 : Zola - Papillon
  • 2020 : YL - Gorille
  • 2021 : Frenetik - Noir sur blanc
  • 2021 : SCH - Parano
  • 2021 : Arno - Solo Gigolo et Quelqu’un a touché ma femme
  • 2021 : Kimberose - By the sun (A colors show)[12]
  • 2021 : Arno - Vivre
  • 2021 : DA Uzi - L'impasse
  • 2021 : Laylow - L'Étrange histoire de Mr. Anderson
  • 2021 : Rilès - I wish I had the time

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jérémie Léger, « Rencontre : Sofiane Pamart, le pianiste rebelle du rap français », sur Konbini.com, (consulté le ).
  2. a b c et d Qui est Sofiane Pamart, le pianiste qui veut être "numéro 1 mondial du piano" ?, France Inter, 27 octobre 2019.
  3. Jérôme Vermelin et Léa Bons, « VIDÉO - "Au Conservatoire, j’étais toujours à deux doigts de me faire virer !" : Sofiane Pamart, le pianiste adoré des rappeurs, raconte sa "drôle de vie" », sur Lci.fr, (consulté le ).
  4. « La French Touch - TMC », sur MYTF1 (consulté le ).
  5. « TOKI WOKI 4 avec ETIENNE DE CRÉCY - France 3 Paris Ile-de-France », sur France 3 Paris Ile-de-France (consulté le ).
  6. « Sofiane Pamart, le pianiste préféré de rappeurs - 22/11 » [vidéo], sur BFMTV (consulté le ).
  7. Carmen Lunsmann, « Reportage culture - Sofiane Pamart : un premier album «Planet», entre rap et classique (Rediffusion) », sur Rfi.fr, (consulté le ).
  8. Laurent Hoebrechts, « Portrait : Sofiane Pamart, pianiste incontournable du rap francophone », sur Levif.be, FocusVif, (consulté le ).
  9. « Koba LaD (Ft. Maes) – Matin », sur Genius (consulté le ).
  10. « Vald – Journal perso II », sur Genius (consulté le ).
  11. « Spotify - album de Scylla », sur spotify (consulté le ).
  12. (en-US) « KIMBEROSE & Sofiane Pamart - By The Sun », sur COLORSXSTUDIOS (consulté le ).
  13. Pierre Gaurand, « Vald est de retour en solo avec l'incroyable "Journal Perso 2" », sur Mouv.fr, Mouv', (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]