Disiz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Disiz
Surnom Disiz la Peste, Disiz Peter Punk
Nom de naissance Sérigne M'Baye Gueye
Naissance (38 ans)
Amiens, Somme, Drapeau de la France France
Activité principale Rappeur, acteur
Genre musical Hip-hop, rap français, rock
Années actives Depuis 1995
Labels Lucidream
Site officiel www.disiz.fr
logo de Disiz

Logo de Disiz.

Disiz, de son vrai nom Sérigne M'Baye Gueye[1], né le à Amiens, dans la Somme, est un rappeur, écrivain et comédien français. Il débute dans le groupe Rimeurs À Gages. Il publie son premier album Le Poisson rouge, le , qui contient le single J'pète les plombs inspiré par le film Chute libre (Falling Down) de Joel Schumacher, sorti l'été 2000, un très grand succès à la vente avec 500 000 singles vendus.

Début 2005, Disiz est à l'affiche du film Dans tes rêves, de Denis Thybaud, où il incarne Ixe, un jeune rappeur qui cherche à accomplir son rêve. En 2009, il annonce la fin de sa carrière de rappeur ; dans une interview accordée à Streetlive Magazine, Disiz exprime son souhait d'orienter sa carrière musicale vers le rock et exprime aussi ses craintes par rapport à ce choix. Il revient le 8 mars 2012 avec un second roman, René, et le 26 mars avec un EP Lucide, première partie de la trilogie Lucide

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et débuts (1978–1999)[modifier | modifier le code]

Disiz est né le à Amiens, dans la Somme, d'une mère belge et d'un père sénégalais. Il grandit dans la cité des Épinettes-Aunettes à Évry, en écoutant majoritairement du rap français, plus particulièrement les pionniers NTM et IAM, ainsi que du rock.

Il débute dans le groupe Rimeurs À Gages. Repéré par JoeyStarr après son maxi Bête de bombe (ce que les gens veulent entendre), Disiz participe à la bande originale du film Taxi 2 début 2000, au sein du collectif One Shot, composé notamment de Faf Larage, Nuttea, Jalane, Vasquez Lusi (du groupe Less du Neuf) et Taïro.

Consécration (2000–2006)[modifier | modifier le code]

Disiz publie son premier album Le Poisson rouge, le , inspiré par le film Chute libre (Falling Down) de Joel Schumacher[2], qui compte plus de 200 000 exemplaires vendus[3]. Il contient le single J'pète les plombs, sorti l'été 2000, un très grand succès à la vente avec 500 000 singles vendus[3]. Il signe cet album avec JMdee, son disc jockey. Deux autres titres seront distribués en tant que single : Le poisson rouge et Ghetto sitcom. Après la sortie de cet album, Disiz lance une marque de vêtements et sort quelques cassettes au Sénégal, l'album Jeu de société est publié le , ainsi que la mixtape promotionnelle intitulée Disizenkane. Quelques mois plus tard, le , Disiz publie avec son collectif Fuck Dat, l'album Fuck Dat.FM. Originaire d'Évry, ce collectif comprend les rappeurs Éloquence, Apôtre H, Dayen, Treyz, Komplex et Flag. La plupart des rappeurs du collectif participent aux albums de Disiz, Éloquence figure sur La philosophie du hall, Treyz sur Le poisson rouge et Dayen sur 91 Unda. Le succès au Sénégal des cassettes Sant Yalla et Sama Adjana pousse Disiz à sortir le la synthèse de ces deux cassettes, agrémentés de quelques inédits, Itinéraire d'un enfant bronzé. Disiz signe cet album de son vrai nom, Serigne M'Baye.

Début 2005, Disiz est à l'affiche du film Dans tes rêves, de Denis Thybaud, où il incarne Ixe, un jeune rappeur qui cherche à accomplir son rêve[4]. Disiz interprète le morceau phare de la bande originale, Dans tes rêves, avec Kool Shen. En , Disiz publie son troisième véritable album studio, Les Histoires extraordinaires d'un jeune de banlieue, sacré album rap/ragga/hip-hop/RnB de l'année aux Victoires de la musique 2006. Également en 2005, Disiz a été invité par Yannick Noah pour chanter en duo Métis(se). L'année suivante, il interprète le rôle d'Éloi dans le feuilleton télévisé Petits meurtres en famille[5], où il apparait sous son vrai nom, Sérigne M'Baye. À la suite des émeutes de banlieue, un débat de Tracks le magazine musical d'Arte, l'oppose à Ekoué de la Rumeur et à Joey Starr[6].

Engagement politique et évolution artistique (2007–2011)[modifier | modifier le code]

Disiz est présent avec sa femme au meeting de lancement de campagne de la candidate socialiste (à l'élection présidentielle) Ségolène Royal le 11 février 2007 à Villepinte[7]. Il participe également à son grand meeting le , au stade Charléty.

En 2008, Disiz part sur un nouveau concept, pour un nouvel album rap/house, dans un groupe nommé Rouge à lèvres avec Grems, Killersounds, Le 4Romain, John 9000 et DJ Gero, et s'ajoute le surnom de « Peter Punk », ainsi que celui de « Electro Pimp ». C'est durant cette époque qu'il commence à constituer son label, Lucidream. En 2009, il annonce la fin de sa carrière rap. « Disiz The End » : c'est la phrase qu'il affiche sur sa page Myspace, marquant apparemment la fin de sa carrière rap (« J'arrête le rap dans sa forme définie dans cette pauvre France, mais je continue la musique dans son aspect général »). C'est également le nom de son dernier album, le plus personnel, sorti le 26 mai 2009. Pour la promotion de cet album Disiz dirige un blog spécialement pour sa sortie et diffuse gratuitement deux tapes mixées par Dave Daivery qui regroupe ces différentes apparitions tout au long de sa carrière intitulées Disiz Story 1 et 2. L'album critique surtout le rap « bling-bling » avec ses belles filles, ses rappeurs musclés et ses voitures. La dernière chanson de l'album présente le virage punk et annonce l'arrivée de Peter Punk.

Dans une interview accordée à Streetlive Magazine, Disiz exprime son souhait d'orienter sa carrière musicale vers le rock et exprime aussi ses craintes par rapport à ce choix[8]. À la suite de ces changements, Disiz sort l'album Dans le ventre du crocodile le 11 mai 2010 sous le nom de Disiz Peter Punk[9].

Retour au rap (depuis 2012)[modifier | modifier le code]

Après quelques années d'absence, il revient le 8 mars 2012 avec un second roman, René[10], et le 26 mars avec un EP Lucide, première partie de la trilogie Lucide[11],[12]. Il publie plusieurs extraits de son EP, tels que Moïse et Toussa Toussa, en attendant la sortie de l'album. Pour promouvoir l'EP, Disiz diffuse à côté des titres de l'EP plusieurs autres titres sur les réseaux sociaux nommés Vendredi C Sizdi. Parmi ces titres figurent Le poids d'un gravillon et Shadow Boxing, il profite alors de cette opportunité pour diffuser La Luciole, extrait de Dans le ventre du crocodile. En parallèle à ce retour, il monte sa marque de vêtements Galvanized, dont il fait la promotion dans ses clips[13]. La marque reprend le symbole de la pilule rouge illustré dans l'EP Lucide.

Après la sortie de Lucide, Disiz signe chez Def Jam France[14] pour la sortie de l'album Extra-lucide le 29 octobre 2012. Le premier extrait éponyme est diffusé dès l'été 2012. Pour la promotion de l'album, Disiz diffuse de nouveaux clips Vendredi C Sizdi : Cœur Gangster, Vide et Auto-Dance. Le deuxième extrait de l'album se nomme Best Day et est diffusé à partir du 22 octobre. On trouve également dans cet album une collaboration avec Orelsan intitulée Go Go Gadget et reprend le sample du générique du dessin animé Inspecteur Gadget. Le titre Polyuréthane (Plastic Life) évoque Transe-Lucide, dernière partie de la trilogie 'Lucide'. Le clip de la chanson Salaud de Pauvres dévoile à la fin un teaser marqué Next: Transe-Lucide. L'album Transe-Lucide est présenté via un clip nommé Transe-Lucide présenté lors du concert du 23 avril 2013 à l'Olympia (Paris). La liste de pistes et date de sortie de l'album Transe-Lucide est annoncé le 16 décembre, pour une sortie le 3 mars 2014. Cet album est présenté comme la fin de la trilogie Lucide. Le premier titre issu de cet album se nomme Fuck les problèmes, par la suite d'autres clips sortirons : Rap Genius, Complexité Française, Kamikaze et King of Cool. La sortie de cet album est également l'occasion de nouveaux clips Vendredi C Sizdi : Hass Been et Petit coin de paradis.

Parallèlement, Disiz s'essaye au théâtre. À partir de septembre 2013, il sera aux côtés de la chanteuse Sapho, du comédien Denis Lavant et du musicien Mehdi Haddab dans la pièce de théâtre Les Amours Vulnérables de Desdémone et Othello, de Manuel Piolat Soleymat & Razerka Ben Sadia-Lavant, mis en scène par Razerka Ben Sadia-Lavant, au Théâtre Nanterre-Amandiers[15]. En 2014, il interprète le générique de la série d'animation Foot 2 rue extrême[16], diffusée en France sur France 3 pendant la coupe du monde de football. En juin, il participe à l'album reprises de chansons du chanteur français Renaud, La Bande à Renaud où il reprend Laisse béton. L'album rentre en première place du top album et plus de 50 000 albums sont vendus en une semaine[17].

Lors de la promotion de Transe-Lucide, Disiz annonce qu'il prépare un nouvel album intitulé Rap Machine pour le 1er juin 2015[18]. Il diffuse deux titres évoquant l'album Rien à coffrer et Buzzer Shot avant de commencer la promotion de l'album avec différents extraits Les 10 commandements du M.C., Bête de bombe 6 et Abuzeur. Le 19 mai 2015, à l'occasion de la naissance de Malcolm X 90 ans plus tôt il organise un concert nommé Who Is Malcolm X réunissant plusieurs artistes rap tel que Youssoupha, Médine, Kery James, Lino et Mac Tyer[19]..

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Classement des albums / EP
Année Album Meilleure position Label
Drapeau de la France France[20]
Drapeau de la Belgique Belgique[21]
2000 Le poisson rouge 5 -- Barclay (Universal Music)
2003 Jeu de société 31 --
2004 Itinéraire d'un enfant bronzé -- --
2006 Les histoires extra-ordinaires d'un jeune de banlieue 30 --
2009 Disiz the end 45 74 Naïve
2010 Dans le ventre du crocodile -- --
2012 Lucide 21 -- Lucidream
Extra-Lucide 6 18 Lucidream
Def Jam France (Universal Music)
2014 Transe-Lucide 14 12
2015 Rap Machine 12 26 Lucidream
Liste des pistes

Projets avec Grems[modifier | modifier le code]

Mixtapes et compilations[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Disizenkane
  • 2004 : Fuck Dat FM, album du label Fuck Dat, réunissant les rappeurs Eloquence, Dayen, Disiz, Treyz, Flag, Apôtre H & DJ Komplex
  • 2009 : DisizStory 1 et 2
  • 2012 : Extra-Xmas

Apparitions[modifier | modifier le code]

  • 1995 : Disiz - Plukemoi sur l'album Independant 91,93,13
  • 1995 : Disiz feat. Ricky Up, Boss & Mambi - Don't Stop sur l'album Independant 91,93,13
  • 1998 : Disiz feat. Boss One - Planete des singes sur la compile Sachons dire NON Vol.1
  • 1998 : Disiz Freestyle sur la tape L'Enjeu de DJ James
  • 1999 : 3e Œil feat. Don choa & Disiz - L'argent sur l'album du 3e Œil, Hier, Aujourd Hui, Demain
  • 1999 : Disiz - Disiz versus La Peste sur la compile Homecore
  • 1999 : Disiz feat. Fdy Phenomen - Laisse… sur la compile Homecore
  • 2000 : Disiz - C'est d'la bête de bombe II sur la compile de Cut Killer Hip Hop Party Épisode 4: Les Inédits
  • 2000 : Disiz feat. Faf Larage - Millénaire sur la B.O. du film Taxi 2
  • 2000 : Disiz - Lettre ouverte sur la B.O. du film Taxi 2
  • 2000 : Disiz - À la conquête sur la B.O. du film Taxi 2
  • 2000 : Disiz - Il faudrait que t'arrêtes sur la B.O. du film Taxi 2
  • 2000 : Disiz - Intro sur la compile Nouvelle Donne 1 Collector
  • 2000 : Disiz - J'péte les plombs sur la compile Nouvelle Donne 1 Collector
  • 2000 : Disiz feat. Abuz - Toute vérité n'est pas bonne à dire sur la compile Nouvelle Donne 2
  • 2000 : Code 147 feat. Diam's & Disiz - L'impasse sur l'album de Code 147, Street Réalité
  • 2001 : Disiz feat. Akhenaton & Dadoo - Clair et net sur la compile de Cut Killer Cut Killer Show 2
  • 2001 : Disiz feat. Sinik, Mala & Sir Doum'S - Je n'attends plus rien sur la compile Banque de sons
  • 2001 : Disiz feat. Diam's - L'impasse sur la compile Banque de sons
  • 2001 : Disiz - Turbo Disiz Injection' sur la compile Original Bombattak
  • 2001 : Disiz - Mon corps se désarme sur la compile Sur un air positif
  • 2001 : Disiz feat. Busta Flex - Volte/face sur la compile Première Classe Vol.2
  • 2001 : Disiz feat. Rohff & Pit Baccardi - Rap de barbares sur la compile Mission Suicide
  • 2001 : Disiz feat. Iron Sy - Bon ou mauvais' sur la B.O. du film Yamakasi
  • 2001 : Disiz - Dans mon HLM sur la compile Hexagone 2001
  • 2001 : Disiz - Dancehall Furie sur la compile 15 balles perdues
  • 2001 : Disiz - Assume sur la compile Nouvelle Donne Collector Vol.2
  • 2001 : Weedy feat. Disiz & Triptik - Le pacte des fous sur l'album de Weedy & Le T.I.N, Guet-Apens 2
  • 2002 : La Boussole feat. Disiz - Racines sur l'album de la Boussole, Rappel
  • 2003 : F.B.I. feat. Eloquence, Horseck, Iron Sy & Disiz - 2-Spee Remix sur l'album éponyme du F.B.I.
  • 2003 : Disiz - Freestyle sur la compile Pur Son Ghetto Vol.2
  • 2004 : Kery James feat. Disiz & Diam's - L'amour véritable sur la mixtape Savoir & vivre ensemble
  • 2004 : Kery James feat. various artists - Relève la tête' sur la mixtape Savoir & vivre ensemble
  • 2004 : Disiz - Trahison sur la mixtape Têtes Brulées Vol.1
  • 2004 : Joe & Cross feat. Disiz - Pas là pour rien sur le Street CD de Joe Cross, Marche avec nous
  • 2005 : Disiz - L'original sur la compile Illicite Projet
  • 2005 : Disiz - Votez Disiz sur la compile Rap Performance
  • 2005 : Kennedy feat. Disiz & Flag - Quoi qu'il arrive sur le Street CD de Kennedy, Flashback
  • 2005 : La Brigade feat. Disiz & Flag - Quoi qu'il arrive sur la compile Rapocalyspe Vol.1
  • 2005 : Disiz feat. Apotre H & Dayen - Mets-le toi dans l'boule sur la compile Neochrome Vol.3
  • 2005 : Al Peco feat. Disiz - Faut te popodipo sur la compile Generation T'1kiete
  • 2006 : Disiz - Sénégalais de France sur la compile Funky Maestro All Starz
  • 2006 : Disiz feat. Eilijah - Rien Qu'entre Nous sur un single
  • 2006 : Grems Aka Supermicro feat. Disiz - Carte a puce Remix sur l'album de Grems, Airmax
  • 2006 : Toyer feat. Disiz & Alpha 5.20 - Mes racines sur le Street CD de Toyer, Le prototype
  • 2007 : Disiz feat. Sdk Lada, Manolo & Korozeef - Morts pour rien sur la compile Morts pour rien
  • 2007 : Disiz feat. Savant des Rimes & Awa - Je le savais sur la compile Get on the floor
  • 2007 : Disiz feat. Idir - Médailles en chocolat sur la compile La France des couleurs
  • 2008 : Disiz - Le repos du guerrier sur la compile Fat Taf 2'
  • 2008 : Disiz - Tristesse taboue Part I sur la compile Département 91'
  • 2008 : Disiz feat. Busta Flex - Ramène sur l'album de Busta Flex, Sexe violence rap et flouze volume 2
  • 2008 : Foreign Beggars feat. Disiz - Hit That Gash sur l'album Asylum Agenda
  • 2009 : Disiz feat. Vincz Lee - Danse sur l'album de Vincz Lee, Dj Vincz Lee presents The InVinczible
  • 2010 : Son of Kick feat. Natalia Clavier, Grems, Disiz & Micro Coz - Guacha
  • 2010 : James Deano feat. Disiz - Tchioukabeurh
  • 2010 : Disiz - So Original sur l'album 36 States : My Introduction
  • 2012 : Nneka feat. Disiz - remix de "Shining Star"
  • 2012 : C'est nous les reustas (Remix) avec Busta Flex, Morsay, Guizmo, Mokless, Melopheelo, Dany Dan, Tiwony, Zoxea, Youssoupha, Fuzati et Nakk sur l'édition deluxe de l'album Tout dans la tête de Zoxea.
  • 2012 : Mac Miller feat. Disiz - remix de "Loud" sur la version française de Blue Slide Park
  • 2013 : Tito Prince feat. Disiz - Grosse Touffe Bénie sur l'EP Un Prince Dans un HLM
  • 2013 : 3010 feat. Disiz - La Base sur la version physique de l'EP Program
  • 2013 : The Toxic Avenger feat. Disiz - « Artificial Lights »
  • 2013 : Akhenaton, Disiz, Dry, Kool Shen, Lino, Nekfeu, Nessbeal, Sadek, Sneazzy, S.Pri Noir, Still Fresh, Soprano & Taïro - Marche BO du film La Marche
  • 2014 : La Bande à Renaud - Laisse béton
  • 2014 : La Bande à Renaud - Dès que le vent soufflera
  • 2014 : Zaho, Disiz, Kayna Samet, Rod Janois, Canardo, Corneille - Le Chemin de pierre (version urbaine)
  • 2014 : Shtar Academy feat. Disiz - Ange & Démon
  • 2014 : Ol Kainry / Dany Dan feat. Lino, Disiz, Busta Flex, Tito Prince - Classic Shit
  • 2014 : Générique Foot 2 Rue extrême
  • 2014 : Vicelow feat. Dany Dan, 3010, Sams, Disiz, Taïro & DJ Nelson - Welcome to the BT2 remix
  • 2014 : Tiers Monde feat. Disiz, Youssoupha - Five Minute A Slave
  • 2014 : Vincz Lee feat. Disiz, Stress & J.O.A.T. – Soleil de minuit (sur une prod de Jay Fase et Riga)
  • 2014 : Sango feat. Alpha Wann, Deen Burbigo, Disiz, Espiiem, Gringe, Jazzy Bazz, Kema, Kenyon, Linkhan, L'Étrange, Nekfeu & Orelsan - 15 flows
  • 2014 : Disiz - Rien à coffrer (produit par Astronote)
  • 2015 : Demi-portion - Mon Dico Remix Clan feat Aketo, Disiz, Imed, Koma, Mediathèque, Mokless, Ol Zico, R.E.D.K, Sprinter, Swift Guad, Taieb & Volts Face
  • 2015 : Disiz - Buzzer Shot
  • 2015 : Lili Poe feat. Disiz - Sombre
  • 2015 : Jonah feat. Disiz - Tous les deux
  • 2015 : DJ Kayz feat. Disiz - Elle aime pas la funk (sur la compile Paris Oran New York 2015)
  • 2015 : Juicy P feat. Disiz & Shone - Batman (Remix) (sur la compile Bikrav Tour)
  • 2015 : DJ Skorp feat. Disiz - Touche à rien (Remix) (sur la compile Red Devils)
  • 2015 : Youssoupha feat. Alonzo/Médine/Sam's/Lino/Disiz - Points communs (sur l'album NGRTD de Youssoupha)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Les Amours vulnérables de Desdémone et Othello, de Manuel Piolat Soleymat et Razerka Ben Sadia-Lavant, mise en scène de Razerka Ben Sadia-Lavant - Théâtre Nanterre-Amandiers

Vidéographie[modifier | modifier le code]

Clips vidéo[modifier | modifier le code]

Année Titre Album
2000 J'pète les Plombs Le Poisson rouge
Ghetto sitcom
Le poisson rouge
2003 Nébuleuse avec la participation de Humphrey Jeu de société
2005 Dans tes Rêves Les Histoires extraordinaires d'un jeune de banlieue
Inspecteur Disiz
2006 Jeune de Banlieue
2008 Il est déjà trop tard Disiz the End.
2009 Alors tu veux rapper ?
Bête de Bombe 4
2010 Dans le Ventre du Crocodile Dans le ventre du crocodile
Jolies Planètes
2011 Faire la mer
2012 Moïse Lucide
Le poids d'un vravillon (Vendredi C Sizdi 1) --
Toussa Toussa Lucide
Shadow Boxing (Vendredi C Sizdi 2) --
Karl Lagerflow (Vendredi C Sizdi 3)
Un frigo, un cœur et des couilles Lucide
La Luciole (Vendredi C Sizdi 4) Dans le ventre du crocodile
Mon Amour Lucide
Extra-Lucide Extra-lucide
Cœur gangster (Vendredi C Sizdi 6)
Vide (Vendredi C Sizdi 7)
Auto-Dance (Vendredi C Sizdi 8) --
Best Day Extra-Lucide
2013 Pour l'homme
Fête foraine
C'est ma tournée
Les moyens du bord
Salauds d'pauvres
Transe-Lucide --
Le rap c mieux
Hass Been (Vendredi C Sizdi 9)
Fuck les Problèmes Transe-Lucide
2014 Petit coin de paradis (Vendredi C Sizdi 10) --
Rap-Genius Transe-Lucide
Porté disparu Extra-Lucide
Complexité française Transe-Lucide
Kamikaze
King of Cool
2015 Banlieusard Syndrome
Les 10 commandements du MC Rap Machine
Bête de bombe 6
Abuzeur
Basic Instinct
En réunion
Oto Moto
Chaque Week-end feat. Aelpéacha
La promesse feat. Soprano et Youssoupha
Comme un rappeur (wa ever)

Apparitions vidéo[modifier | modifier le code]

Année Titre Album
2000 Lettre Ouverte (Jaloux) (Disiz feat Jalane) Collectif One Shot (B.O Taxi 2)
Millénaire (One Shot)
Volte/Flow (Disiz & Busta Flex) Première Classe Vol.2 - Les faces à faces du rap français
2005 Métisse (Yannick Noah feat. Disiz) Métisse(s)
2008 Gash (Rouge à lèvres) Démaquille-toi
2009 Danse (DJ Vincz feat. Disiz) DJ Vincz Lee presents The InVinczible
2010 Guacha (Son of Kick feat. Disiz, Natalia Clavier, Grems & Micro Coz) --
2011 Klub Sandwich (Klub Sandwich) Les Valcheuzes
2013 Grosse Touffe Bénie (Tito Prince feat. Disiz) Un prince dans un HLM
C'est la base (3010 feat. Disiz) Program
Romance and Cigarettes (The Toxic Avenger feat. José Reis Fontao) Romance and Cigarettes
2014 Soleil De Minuit (Vincz Lee feat. Disiz, Stress & J.O.A.T) --
12e lettre (Lino) Requiem
Dès que le vent soufflera (La Bande à Renaud) La Bande à Renaud
Fresh Prince (Soprano) Cosmopolitanie
2015 Sombre (Lili Poe feat. Disiz) --
Tous les deux (Jonah feat. Disiz) --
Party Night Relou II (Mister V feat. Le Huss) --
2016 L’Apaisement (Faqyyr Bey x Disiz) --

Distinctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les derniers de la rue Ponty, Paris, Éditions Naïve, , 217 p. (ISBN 9782350211756)
    Publié sous son vrai nom Serigne M'Baye Gueye
  • René, Paris, Éditions Denoël, , 260 p. (ISBN 9782207112847)
    Publié sous son nom d'artiste Disiz

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Notice », sur Bibliothèque nationale de France (consulté le 2 mars 2014).
  2. « J'pète les plombs - Disiz », sur Genius (consulté le 22 avril 2016).
  3. a et b « 2000 – Disiz La Peste – J’pète les plombs », sur oldscoop (consulté le 22 avril 2016).
  4. « Ce film ne ressemble à rien et Béatrice Dalle n’a jamais été aussi mal filmée. », sur Les Inrocks,‎ (consulté le 22 avril 2016).
  5. « Petits meurtres en famille » (consulté le 22 avril 2016).
  6. « Disiz Joey Ekoue », sur dailymotion.com (consulté le 8 juillet 2010).
  7. « Disiz la Peste (ou Disiz Peter Punk) Serigne M’Baye Guèye », sur Afrisson (consulté le 8 juillet 2010).
  8. « Disiz sortira un album de Rock après Disiz The End (VIDEO) », sur rapadonf.fr,‎ (consulté le 8 juillet 2010).
  9. « Disiz la peste », sur voxpopmag (consulté le 22 avril 2016).
  10. Joss Doszen, « René » de Disiz, Un préquelle de Mad Max à la française,‎ (consulté le 22 avril 2016).
  11. « Disiz - Lucide (Album) », sur 2K Music (consulté le 22 avril 2016).
  12. « Disiz revient en force sur le devant de la scène rap », sur Le Figaro,‎ (consulté le 22 avril 2016).
  13. « Disiz : Nouvelle collection Galvanized-date=2014 », sur meltystyle (consulté le 22 avril 2016).
  14. « Après Booba et Kery James, Disiz La Peste rejoint à son tour Universal », sur Charts in France,‎ (consulté le 22 avril 2016).
  15. Mathias Alcaraz, « Disiz la Peste : le rappeur est désor­mais… Othello de Shakes­peare au théâtre », sur voici.fr,‎ (consulté le 22 avril 201).
  16. « La nouvelle jeunesse de France Télévisions », sur Le Mouv',‎ (consulté le 22 avril 2016).
  17. « La bande à Renaud est numéro 1 et disque d'or dès sa sortie », sur ActuaNews,‎ (consulté le 22 avril 2016).
  18. « Disiz - Rap machine », sur booska-p (consulté le 22 avril 2016).
  19. « Who is Malcolm X: un concert pour commémorer la naissance d’un leader », sur NOFI (consulté le 22 avril 2016).
  20. « Disiz - Classements », sur lescharts.com (consulté le 22 avril 2016)
  21. « Disiz - Classements », sur Ultratop (consulté le 22 avril 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]