Warren G

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Warren G
Description de cette image, également commentée ci-après

Warren G en 2012.

Informations générales
Nom de naissance Warren Griffin III
Naissance (44 ans)[1]
Long Beach, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur, producteur, compositeur, acteur
Genre musical Hip-hop, gangsta rap, rap West Coast, rap hardcore, G-funk, new jack swing, RnB
Instruments Voix
Années actives Depuis 1992
Labels Violator, Def Jam, Restless Records, Universal Records, TVT Records (avec 213), G-funk Entertainement
Site officiel warreng.com

Warren G, de son vrai nom Warren Griffin III, né le à Long Beach, en Californie, est un rappeur américain. Il est membre du groupe 213. Il publie son premier album solo, Regulate... G Funk Era, en 1994.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et débuts[modifier | modifier le code]

Warren G est né le et a grandi à Long Beach, dans la banlieue de Los Angeles, en Californie[1]. Il est le demi-frère de Andre « Dr. Dre » Romelle Young (ils ont la même mère). Jeune, il écoute la collection musicale de ses parents composée de jazz, de soul et de funk[1].

En 1990, il forme le groupe 213 (en référence au code postal de Long Beach, Californie) avec Snoop Dogg et Nate Dogg (cousin de Snoop et ami d'enfance de Warren)[1]. Tous trois réalisent quelques titres. Il fait écouter une mixtape du groupe à son demi-frère, Dr. Dre, lors d'une fête organisée par le producteur à succès, qui est impressionné par le flow de Snoop Dogg et la voix de Nate Dogg. Dr. Dre fait immédiatement signer Snoop Dogg et Nate Dogg sur le label de Suge Knight, Death Row Records. Warren G travaille sur certains sons de Death Row, notamment sur Doggystyle, le premier album studio de Snoop. Il choisit cependant le label new-yorkais Def Jam. Ainsi 213 se sépare et ne se reformera qu'en 2004 pour l'album The Hard Way mais d'autres reformations du groupe avaient déjà vu le jour sur les albums solo des uns et des autres.

Carrière solo[modifier | modifier le code]

En 1994, Warren publie son premier album solo Regulate... G Funk Era, dont le single Regulate[1] avec Nate Dogg est aussi présent sur la bande originale du film Above the Rim. Avec ses teintes de G-funk, l'album devient certifié multi-disque de platine. Le titre So Many Ways apparaît quant à lui sur la bande originale du film Bad Boys. Il lance ensuite le label G-Funk Entertainement, avec comme artistes The Dove Shack et The Twinz.

En 1997, Warren G publie son deuxième album Take a Look Over Your Shoulder, sur le label Def Jam[2]. Il contient les tubes Smokin' Me Out (en duo avec Ron Isley), What's Love Got to Do With (avec Adina Howard ; présent sur la bande originale du film Police Story 3: Supercop) et une reprise de I Shot the Sheriff de Bob Marley. Ce titre, sorti en single, est certifié disque d'or[3], tandis que l'album se classe 11e du Billboard 200[4], et certifié disque de platine. La même année, Warren G participe à l'album-concept The Rapsody Overture où il interprète Prince Igor, premier single de l'album, en duo avec la chanteuse d'opéra norvégienne Sissel. Il quitte ensuite le label de Russel Simmons pour Restless Records sur lequel il publie I Want It All en 1999[5]. Son single homonyme avec Mack 10, qui reprend des samples de I Like It des DeBarge, est teinté de jazz et de rock et devient disque d'or.

En 2001, l'album The Return of the Regulator sort sur Universal Records, mais ne se vend qu'à peu d'exemplaires, malgré des collaborations prestigieuses : George Clinton, Nate Dogg, Snoop Dogg, WC, Mista Grimm ou encire Soopafly. Il contient le single Lookin' at You en featuring avec Ms. Toi et produit par Dr. Dre.

Nate Dogg, Snoop Dogg et Warren G reforment ensuite le groupe 213 et publient en 2004 l'album The Hard Way. Le single Groupie Luv est certifié disque d'or. En parallèle, Warren G participe au jeu vidéo Def Jam: Fight for NY, publié en 2004[6].

Fin 2005, Warren G publie son cinquième opus In the Mid-Nite Hour, avec des titres qui renouent avec le style G-funk de ses débuts. The G-Files est publié en 2009, avec pour single Crush avec Ray J. En parallèle, Warren G produit des artistes de Los Angeles et notamment un duo de Long Beach, The Twinz pour leur album Conversation ou encore The Dove Shack et Foesum.

Entre juin et septembre 2013, Warren G participe à la tournée West Coast Fest[7].

Le 13 juillet 2015, Warren G publie le premier single My House[8] de son EP à venir, Regulate.. G Funk Era, Pt. II. En août 2015, il publie l'EP Regulate... G Funk Era, Pt. II, qui fait suite à son premier album à succès[9]. Il contient des couplets inédits de son ami Nate Dogg, décédé quatre ans plus tôt. Toujours en aout 2015, il est incarné par Sheldon A. Smith dans le film sur N.W.A réalisé par F. Gary Gray, NWA: Straight Outta Compton (Straight Outta Compton).

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Speedway Junky de Nickolas Perry : Brentley Shaw
  • 2000 : Little Richard (TV) de Robert Townsend : un musicien en studio
  • 2003 : Retour à la fac (Old School) de Todd Phillips : lui-même
  • 2005 : All of Us (série TV) - Saison 2, épisode 13 : un officier
  • 2008 : NBA '09: The Inside (jeu vidéo) : Talent Scout « Banks »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) Steve Huey, « Warren G Biography », sur AllMusic (consulté le 11 février 2016).
  2. (en) AllMusic, « Warren G - Take a Look Over Your Shoulder Overview », sur AllMusic (consulté le 11 février 2016).
  3. (en) « What's Love Got To Do With It », sur Genius (consulté le 11 février 2016).
  4. (en) « Warren G - Take a Look Over Your Shoulder Awards », sur AllMusic (consulté le 11 février 2016).
  5. (en) John Bush, « Warren G - I Want It All Overview », sur AllMusic (consulté le 11 février 2016).
  6. (en) « Def Jam Fight for NY (2004 Video Game) - Full Cast and Crew », sur Internet Movie DataBase (consulté le 11 février 2016).
  7. (en) « West Coast Fest Tour Line-Up Features E-40, Dogg Pound, Warren G & More », HotNewHipHop,‎ (consulté le 18 avril 2014).
  8. (en) Ryan Maxwell, « Warren G ft Nate Dogg – My House », sur HHKMag (consulté le 13 juillet 2015).
  9. (en) « Warren G Announces Regulate…G Funk Era: Pt.2 », sur RapRadar,‎ (consulté le 28 décembre 2012).

Liens externes[modifier | modifier le code]