Slagsmålsklubben

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Slagsmålsklubben
Description de cette image, également commentée ci-après
Slagsmålsklubben en concert à Debaser Medis.
Informations générales
Autre nom SMK
Pays d'origine Drapeau de la Suède Suède
Genre musical Synthpop
Années actives Depuis 2000
Labels Djur and Mir, EMI
Site officiel smk.just.nu
Composition du groupe
Membres Björn Nilsson
Hannes Stenström
Joakim « Beebop » Nybom
Joni Mälkki
Kim Nilsson
Frej Larsson

Slagsmålsklubben (souvent abrégé SMK) est un groupe de synthpop suédois, originaire de Norrköping. Leur nom est une traduction littérale en suédois du titre du roman et du film Fight Club. Ils comptent au total quatre albums studio, cinq singles et deux albums live. Ils sont également présents, à travers les projets parallèles 50 Hertz et Häxor och porr, sur l'album de remixes de Björk intitulé Army of Me: Remixes and Covers. En 2005, le groupe s'installe à Berlin en Allemagne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le premier enregistrement de Slagsmålsklubben est réalisé par hasard en novembre 2000, par le raccordement d'un médiocre synthétiseur pour enfant reçu à Noël à un rudimentaire amplificateur de guitare. La combinaison de ces deux mauvais instruments produisit un son inédit (a newly discovered plastic hardcore sound from Gehenna with sweet melodies from heaven). Joni, Björn et Beebop, conscients de l'originalité de leur découverte, enregistrèrent trois chansons dans l'après-midi. L'une d'elles était Hit Me Hard.

En un an, le groupe recrute trois autres membres (Hannes, Frej et Kim) et part s'installer à Malmö, dans le sud de la Suède. Après la sortie de Den svenske disco et de Sagan om konungens årsinkomst, et le succès grandissant, le groupe part s'installer à Berlin, place forte de la musique électronique. Remplis d'influences nouvelles, Slagsmålsklubben retourne dans la campagne suédoise en 2007 pour y enregistrer son dernier album Boss for Leader. En 2010 sort un nouveau single, Brutal Weapons[1].

En 2012 sort Opening the Garage, un nouvel album qui marque un tournant dans leur musique puisqu'il présente un style musical plus mûr[2].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Singles et EP[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]