Zaho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Zaho
Description de cette image, également commentée ci-après
Zaho lors d'un concert en 2014.
Informations générales
Nom de naissance Zahera Darabid
Naissance (41 ans)
Alger, Drapeau de l'Algérie Algérie
Activité principale Chanteuse
Auteure-compositrice-interprète
Genre musical Variété française
Pop urbaine
Hip-hop
Afrobeat
Musiques du monde
RnB
Instruments Voix, Guitare, Piano
Années actives Depuis 2005
Labels Sony Music
Parlophone
Warner
Down Lo
Capitol
EMI France
Site officiel www.zahomusic.com

Zaho, de son vrai nom Zahera Darabid, née le à Alger, en Algérie, est une auteure-compositrice-interprète algéro-canadienne.

Elle se fait connaître en 2008 avec son premier album Dima et avec sa chanson C'est chelou. Révélée au grand public, d'autres titres issus de son premier opus connaissent un succès important tels que Je te promets, La roue tourne encore Kif'n'dir.

Après une longue tournée et une réédition de Dima, elle publie en 2012 son second album, Contagieuse, qui sera notamment porté par le titre Tourner la page. Elle part alors pour une longue tournée en France, en Belgique, au Canada et à travers l'Afrique francophone. Entre 2015 et 2016, elle participe à la comédie musicale La Légende du roi Arthur tant en tant que compositrice des morceaux qu'en jouant le rôle de la Fée Morgane. Elle y rencontre Florent Mothe qui deviendra son époux.

Son troisième album Le Monde à l'envers sort en 2017 comportant notamment le titre Laissez-les kouma en collaboration avec MHD, certifié disque de platine.

Après une longue absence, l'artiste montréalaise fait son retour en 2021 avec le single Ma lune et annonce un album portant le même nom, Ma lune, pour l'automne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Zahera Darabid naît le à Alger, en Algérie. Elle grandit à Bab Ezzouar, dans la banlieue d’Alger jusqu'à l'âge de 18 ans[1], elle et sa famille s’installent en 1999 à Montréal, au Canada, quittant une Algérie en pleine décennie noire.

En , la guerre civile fait des ravages en Algérie, elle n'a que 11 ans à cette époque. Elle voit alors disparaître des cousins, des voisins, son professeur de natation, le gérant du café de sa rue, etc. Son père, Mohamed, et sa mère, Fadela, frôlent même la mort lors d'un attentat sur un marché[2]. Elle souffre de l'état d'urgence décrété dans le pays et du couvre-feu généralisé[3]. Elle aspire alors à une autre vie avec ses proches, loin d'une Algérie en guerre. Adolescente, elle rêve de devenir astronaute ou pilote  mais se rend rapidement compte que cela est impossible dans un pays en pleine guerre civile. Elle se met alors à envoyer des demandes pour intégrer des universités à l'étranger, mais les courriers n'arrivent pas, ou très peu, durant les années 1990[4].

Le , elle part alors vivre à Montréal, au Canada avec sa famille, dans le cadre d'un programme d'immigration choisie, le pays étant à la recherche d'informaticiens[5]. Elle reste sous le choc à son arrivée, elle qui a vécu dans un pays en proie à une guerre civile toute sa jeunesse. Elle retrace son exil dans son titre Kif’n’dir figurant sur son premier album Dima.

Au bout de trois ans au Canada, les fantômes de son passé resurgissent, elle raconte qu'il lui arrivera même de faire des crises de panique et de rester immobile et tétanisée en pleine rue[6], se souvenant d'une fois où elle a raté un bus qui a explosé quelques mètres plus loin[7]. Elle déclare s'être empêchée très longtemps de retourner en Algérie et s'en voulait d'avoir laissé une partie de sa famille là-bas. Quelques années plus tard, elle renouera alors avec son pays, et y retournera voir ses proches les bras chargés de cadeaux[8].

Avant le départ pour le Canada, son père est cadre au ministère de la Planification et sa mère professeur de recherche opérationnelle à l'Institut national d'informatique à Alger. Elle déclare que sa famille faisait partie de cette classe intellectuelle qui n'avait guère d'argent et dont la seule richesse était l'éducation[9].

Arrivée à Montréal, elle poursuit ses études après avoir obtenu son bac à 16, en Algérie. Elle suit alors des études à l'Institut national d'informatique. À l'obtention de son diplôme d'ingénieur en informatique, spécialisé dans le développement de logiciels, elle se lance dans la musique difficilement. Ses parents étaient désespérés et ne comprenaient pas son obsession pour la musique, elle qui était major de promotion[10].

Débuts dans la musique (1999-2008)[modifier | modifier le code]

Zaho s'est toujours passionnée pour la musique, en effet, elle apprend la guitare grâce à des cours au Musée national des Beaux-Arts d'Alger très jeune. Elle à la particularité d'être la seule fille de son quartier à jouer au foot et, parallèlement, la seule enfant à apprendre à jouer de la guitare : sa chanson Mon parcours évoque notamment cette singularité.

A son arrivée sur le sol canadien[1], elle découvre, en parallèle de ses études, le monde de la musique professionnelle avec ses producteurs, dont Phil Greiss, son futur producteur[1],[11]. Face aux refus des maisons de disques, c'est en sa compagnie qu'elle monte en 2004 sa maison de production nommée Down Lo. Elle réalise un featuring en 2006 avec Cheb Mami et interprète Halili à ses côtés. En 2007, Zaho sort sa mixtape avec plusieurs featurings, dont Sefyu et La Fouine.

Dima et la révélation (2008-2009)[modifier | modifier le code]

Zaho sort son premier album Dima dont deux singles vont entrer dans les 100 meilleures ventes de l'année 2008 : C'est chelou au 11e et La roue tourne au 75e rang des ventes[12]. Les rappeurs Soprano et Tunisiano chantent en featuring respectivement sur les titres Hey papi et La roue tourne. L'abum est également connu pour le sigle Je te promets.

L'album Dima (signifiant en arabe « éternellement », « toujours ») s'est classé au 80e rang des ventes, pour l'année 2008 en France[13]. L'album va connaître un franc succès et révéler l'artiste algéro-canadienne au grand public. Une édition spéciale de l'album, contenant plusieurs titres bonus (dont Tout ce temps en compagnie d'Idir, Bougez vos ****, un titre inédit, et Lune de miel avec Don Choa), est sortie le . L'album Dima totalisera plus de 141 000 ventes et restera près de deux ans dans le top 200[14],[15]. En 2008, elle remporte le MTV Europe Music Awards dans la catégorie « Meilleur artiste francophone ». En 2009, elle est nommée aux NRJ Music Awards dans la catégorie « Révélation française de l'année » (qu'elle remporte) et participe, avec C'est chelou, à la catégorie « Clip de l'année ». L'album sera certifié disque de platine.

En , elle apparaît en featuring sur le titre "Hold My Hand" pour la réédition française de l'album de Sean Paul Imperial Blaze[16].

Toujours la même année, elle apparaît sur la version française du titre "Heartless" du chanteur canadien Justin Nozuka, présente sur son album You I Wind Land And Sea[17].

Contagieuse (2011-2013)[modifier | modifier le code]

Lors d'une courte interview accordée à Ado FM, Zaho confirme l'arrivée d'un second album. Elle annonce que ce deuxième opus devrait être légèrement différent du premier, mais toujours dans le même univers musical[18]. Au cours de la diffusion de l'émission X-Factor sur M6, elle participe à l'épreuve de « La maison des juges », en tant que bras droit de Christophe Willem, chargé du groupe des plus de 25 ans.

Zaho annonce sur Twitter que le nom de son deuxième album sera révélé. En , toujours sur Twitter, elle annonce une double surprise : un nouveau clip intitulé En avant ma musique (un remix de 6 Foot 7 Foot de Lil Wayne), qui contient des indices sur le nom du nouvel opus. Les dernières paroles du titre laissaient deviner que le nouvel album s'intitulerait Contagieuse. Le premier single à être extrait de cet album s'intitule Boloss. Le single Boloss sort le et l'album Contagieuse sort le . Son second single est Tourner la page. Le clip a été tourné en Espagne. Par la suite, elle collabore sur le single Ma Meilleure avec le rappeur La Fouine. Le duo est récompensé aux Trace Urban Music Awards dans la catégorie Meilleure Collaboration. Elle est elle-même récompensée dans la catégorie Meilleure Artiste Féminine. Tout est pareil, le nouvel extrait de son album, sort le . L'album est réédité et sort le , on y retrouve notamment son duo avec Tara McDonald sur le titre Shooting Star mais aussi 5 autres titres inédits comme Tout ce que je sais. L'album est certifié disque d'or. Le , Zaho est élue meilleure artiste féminine de l'année sur le site planète rap et son featuring avec La Fouine sur le titre Ma meilleure est élu meilleur morceau.

La Légende du roi Arthur (2015-2016)[modifier | modifier le code]

Zaho intègre l'équipe de compositeurs de la comédie musicale La Légende du roi Arthur, écrivant la plupart des chansons, puis le producteur Dove Attia lui propose de jouer le rôle de la Fée Morgane[19].

En , elle interprète le premier single : Mon combat (Tir Nam Beo) avec Florent Mothe, qui deviendra plus tard son mari et le père de son premier enfant. La première représentation a eu lieu le au Palais des congrès de Paris avant une tournée en France qui s'est achevée à Lille en [20].

Collaborations (2016)[modifier | modifier le code]

En , elle participe à l'album de reprises Balavoine(s). Elle y interprète la reprise de la chanson Sauver l'amour.

En 2016 également, Zaho collabore sur le nouvel album de Céline Dion Encore un soir dont elle écrit trois chansons (Ma faille, Tu sauras et À vous). Elle travaille également avec Black M (chanson Parle-moi sur l'album Éternel Insatisfait de Black M) et MHD, avec lequel elle sort le single Laissez-les kouma, ce dernier titre étant le premier extrait de son troisième album.

Le Monde à l'envers (2017)[modifier | modifier le code]

Nommée en 2016 dans la catégorie « artiste féminine francophone de l'année » aux NRJ Music Awards, Zaho annonce préparer son troisième album, intitulé Le Monde à l'envers qu'elle écrit depuis 2015 et dont la sortie est prévue le . Le premier single de cet album est Laissez-les kouma en collaboration avec le rappeur MHD. Le deuxième single titre de ce nouvel album est Tant de choses[21]. L'artiste dévoile ensuite Selfie, Bonne Nouvelle et Salamalek.

Zaho annonce qu'une tournée à travers la France, la Belgique, la Suisse, le Canada et l'Afrique accompagnera l'album, à l'instar de ses deux premiers opus. La première date à avoir été dévoilée de la tournée A l'envers Tour se déroulera le au Casino de Paris[22].

Absence et retour[modifier | modifier le code]

En , Zaho collabore sur le premier album Pas Ouehda[23] du rappeur marseillais TK sur la chanson Du Rêve dont le clip est publié le , jour de sortie de l'album[24]. L’artiste montréalaise figure également sur l’album Les mains faites pour l’or du rappeur marseillais Naps sur le titre Paroles paroles sorti en avril 2021.

Fin mars 2021, quelques jours après l’annonce d’un nouvel album en préparation[25], elle sort la chanson « Ma lune », qui s’accompagne d’un clip[26]. Zaho annonce que l'album portera le même nom que le premier single « Ma Lune » et comportera de nombreuses collaborations dont un titre avec Naps et un titre avec Soprano. La sortie de l’album est prévue pour l’automne 2021.

Le 11 juin 2021, Zaho publie le second single de son album Ma lune intitulé En bas de chez moi en collaboration avec Naps, inspiré du titre All that she wants du groupe suédois Ace of Base [27].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle est mariée avec le chanteur Florent Mothe avec lequel elle a eu un fils, Naïm, né le [28],[29].

Discographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Année Travail nommé Cérémonie Récompense Résultat
2008 Zaho MTV Europe Music Awards Meilleur artiste français Lauréat
C'est chelou La Chanson de l'année Chanson de l'année Nomination
2009 Victoires de la musique Vidéo-clip de l'année Nomination
Zaho NRJ Music Awards Révélation française Lauréat
C'est chelou Clip Nomination
2010 Zaho Artiste féminine française Nomination
2011 Zaho et Justin Nozuka Duo francophone de l'année Lauréat
Zaho et Sean Paul Prix de La Création 2011 Chanson internationale Lauréat
2013 Zaho Trace Urban Music Awards Meilleure artiste féminine Lauréat
La Fouine et Zaho Meilleure collaboration Lauréat
Zaho NRJ Music Awards Artiste féminine francophone Nomination
2015 La Légende du roi Arthur NRJ Music Awards Groupe / duo / troupe / collectif francophone de l'année Nomination
2016 Zaho NRJ Music Awards Artiste Féminine Francophone Nomination

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Carole Schirrer, « Zaho se confie en interview pour Adobuzz », sur Adobuzz, (consulté le 16 mai 2008).
  2. Paris Match, « Le jour où - Zaho : "Je fuis l’Algérie" », sur parismatch.com (consulté le 30 mars 2021)
  3. Emmanuel Marolle, « VIDEOS. Zaho toujours plus haut », sur leparisien.fr, (consulté le 30 mars 2021)
  4. Paris Match, « Le jour où - Zaho : "Je fuis l’Algérie" », sur parismatch.com (consulté le 30 mars 2021)
  5. Par Emmanuel Marolle Le 19 novembre 2013 à 08h20, « VIDEOS. Zaho toujours plus haut », sur leparisien.fr, (consulté le 30 mars 2021)
  6. Paris Match, « Le jour où - Zaho : "Je fuis l’Algérie" », sur parismatch.com (consulté le 16 janvier 2021)
  7. L'essentiel, « Zaho, marquée par une enfance faite de terreur », sur L'essentiel (consulté le 30 mars 2021)
  8. Paris Match, « Le jour où - Zaho : "Je fuis l’Algérie" », sur parismatch.com (consulté le 16 janvier 2021)
  9. « Zaho, la fée de Bab Ezzouar – Jeune Afrique », Jeune Afrique,‎ (lire en ligne, consulté le 3 septembre 2020).
  10. Chloe Breen, « Zaho : Ses années galère, sa rupture après dix ans d'amour... », sur purepeople.com, (consulté le 3 septembre 2020).
  11. « Zaho : son premier album sortirait dans les prochaines semaines... » (consulté le 31 juillet 2009)
  12. Source : Syndicat National de l'édition Phonographique (zaho 2017 le monde a lenvers)
  13. Source : Syndicat national de l'édition phonographique (http://www.disqueenfrance.com/fr/page-259376.xml?id=259376&year=&type=2).
  14. (en) Inside Out, « Zaho - Contagieuse », sur chartsinfrance.net, (consulté le 3 septembre 2020).
  15. « Discographie Zaho », sur lescharts.com, Hung Medien (consulté le 4 avril 2013)
  16. Sean Paul Feat Zaho sur Chartsinfrance.net
  17. Justin Nozuka Feat Zaho sur Chartsinfrance.net
  18. [1], Interview de Zaho chez Florian et Philou sur Ado FM. L'enregistrement a été publié sur youtube (source)
  19. Interview de Dove Attia sur La Légende du roi Arthur, sur musicalcomedy.blogs.sudouest.fr
  20. Clip de Mon combat (Tir Nam Beo) : Florent Mothe et Zaho dans La légende du Roi Arthur, sur chartsinfrance.net, consulté le 29 octobre 2014
  21. [2]
  22. [3]
  23. (en) « TK: Album Pas Ouehda (Date de sortie: 04/12/2020) », sur Paroles2Chansons (consulté le 12 décembre 2020)
  24. TK 13, « TK - Du rêve feat Zaho (clip officiel) », sur https://www.youtube.com/, (consulté le 12 décembre 2020)
  25. « Zaho annonce son grand retour avec un clip et un nouvel album », sur Mouv, (consulté le 7 avril 2021)
  26. « Après 4 ans d'absence Zaho est de retour avec le single «Ma Lune» », sur rfm.fr, (consulté le 7 avril 2021) : « une chanson qui parle des personnes qui illuminent nos ténèbres, des personnes qui éclairent nos nuits, nos vies. »
  27. « Zaho et Naps reprennent "All That She Wants", et ça va tourner tout l’été », sur Konbini - All Pop Everything : #1 Media Pop Culture chez les Jeunes (consulté le 13 juin 2021)
  28. « Zaho en couple avec Florent Mothe, le père de son fils : ils officialisent enfin », sur www.purepeople.com (consulté le 19 juillet 2019)
  29. « Surprise ! Zaho officialise sa relation avec Florent Mothe en postant une photo avec leur fils », sur LCI (consulté le 19 juillet 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]