Katel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Katel
Nom de naissance Karen Lohier
Activité principale Chanteuse
Genre musical Chanson française, rock
Instruments Chant, guitare, basse
Influences Dirty Projectors
St. Vincent
Micachu
Pascal Dusapin
The Beatles
Kate Bush
PJ Harvey
Michael Jackson[1]
Site officiel katel.fr

Katel, de son vrai nom Karen Lohier, est une chanteuse française, révélée au public en 2006 par un titre interprété en duo avec Yann Tiersen, la Rade (sur l'album live On tour de Yann Tiersen).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 2002, elle était l'une des chanteuses du groupe Dun Leia avec Skye.

Elle sort fin 2006 un EP de huit titres, "Raides à la ville", chez Olympic Disk, distribué par Wagram avant de signer chez V2 dans le courant de l'année 2007.

Cette signature doit conduire à la sortie d'un album dans un format plus classique comportant trois titres supplémentaires, à savoir une reprise de Human Behaviour de Björk, deux nouvelles versions de morceaux déjà présents sur l'EP (One Day avec le groupe au complet et Quel animal vit... réenregistré avec Nosfell et Pierre Le Bourgeois), ainsi que le chant Dimanche évoquant l'apathie post-élections présidentielles du peuple français. La sortie de cette seconde version est prévue pour la rentrée 2007, mais le rachat de V2 par Universal Music retarde cette seconde sortie.Elle n'aura finalement lieu qu'en digital.

Katel en profite pour sillonner la France ainsi que la Belgique, la Suisse, l'Allemagne, la Réunion, la Tunisie, le Maroc, l'Algérie et le Canada. Elle distille à un public de plus en plus large ses chansons tantôt rocks tantôt folks.

L'année 2009 voit Katel de retour aux studios avec son groupe composé de Nicolas Marsanne à la guitare, Julien Grasset à la basse, Charles-Antoine Hurel à la batterie, et Jean-Baptiste Julien aux claviers. Elle pose ses amplis dans les mythiques studios Labomatic de Bénédicte Schmitt et Dominique Blanc-Francard afin de mettre en boîte son nouvel album intitulé Décorum qui sort le chez Polydor (Universal). L'album est suivi d'une nouvelle tournée jusqu'en 2011.

En 2012, elle réalise le premier album solo de Maissiat, "Tropiques", et l'accompagne en tournée à la guitare, la basse, les claviers et les chœurs.

Elle devient également bassiste, claviériste et guitariste de Fiodor Dream Dog, groupe de la batteuse Tatiana Mladenovitch (Bertrand Belin)

En 2013 elle rejoint JOY, groupe Belge emmené par l'ex chanteur et compositeur du Venus, Marc Huyghens, et Françoise Vidick. Ils élaborent l'album "All the Battles" , produit ensuite par John Parish (PJ Harvey). L'album sort le en Belgique et le en France.

En 2014, elle co-réalise le second album de Robi , "La Cavale", et l'année suivante enregistre et dirige les sessions de voix du nouvel album de Maissiat, "Grand Amour".

Elle travaille en même temps à l'écriture de son troisième album, Élégie, qu'elle enregistre et mixe en quasi solitaire pour qu'il soit au plus près ce qu'elle a en tête. Après Polydor, elle monte son label, À L'APHÉLIE, et signe en licence sur le Label At(h)ome (Arman Mélies, La Maison Tellier, Robi, Clarika...).

Élégie est un album écrit à l'ombre d'une séparation amoureuse et surtout de la perte violente d'une mère qui a choisi de partir. Il s'agit donc bien d'un chant de deuil, traversé de brillants rayons lumineux, tourné vers le désir de vivre.

Un premier titre, "Cyclones" sort le , accompagné d'un clip fait d'images d'archives familiales, montées par Robi. Élégie est sorti le .

L'album Élégie obtient l'un des 15 Coups de Coeur 2017 décernés par le groupe Chanson de l'Académie Charles-Cros le 14 avril 2017 au Théâtre de Pézenas dans le cadre du Printival Boby Lapointe[2].

En 2018, Katel fonde avec Robi et Emilie Marsh le label FRACA !!! destiné à sortir leurs propres albums et ceux d'autres artistes. Un des objectifs affichés de ce label engagé est de lutter contre la faible représentation des femmes à certains postes de l'industrie musicale. Elle réalise par ailleurs les deux premiers albums sortis sur le label (Emilie Marsh, Angèle Osinski)[3].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Katel (auto-produit)
  • 2008 : Raides à la ville (V2 Music)
  • 2010 : Decorum (V2 Music)
  • 2016 : Élégie (À l'Aphélie Productions / Label At(h)ome)
  • 2021 : Mutants merveilles (Fraca !!!)

Autres collaborations[modifier | modifier le code]

  • À chacun sa place : Livre + CD audio (Katel - La Bouche) - (ISBN 978-2-917817-00-1) - (éditions) La Contre allée 2008.
  • 2013: Maissiat - Tropiques (en tant que réalisatrice)
  • 2014: JOY - All the Battles
  • 2015: Robi - La Cavale
  • 2016: Maissiat - Grand Amour
  • 2019 : Angèle Osinski - À l'évidence (réalisatrice)
  • 2019 : Émilie Marsh - Émilie Marsh (réalisatrice)
  • 2020 : François Puyalto - 44 (chœurs)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Katel : l’envers du Décorum », sur indierockmag.com, (consulté le ) : « Dans les périodes où je compose, je vais naturellement vers des musiques exigeantes, qui cherchent. Le travail d’harmonies et de rythmiques vocales des Dirty Projectors, la recherche mélodique lyrique de St Vincent, les rythmiques et les sonorités explosées de Micachu, la matière sonore de Dusapin. Parce que je me sens proche des questionnements de ces artistes. Et puis toujours les Beatles, Paul McCartney seul, Kate Bush, PJ Harvey, et Michael Jackson. ».
  2. « Coup de Coeur Chansons 2017 », sur Académie Charles-Cros (consulté le )
  3. (en) « Féminin Pop | Faces Zine », sur Pop | Faces Zine (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]