Gauvain Sers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sers.
Gauvain Sers
Description de cette image, également commentée ci-après
Gauvain Sers en mars 2017.
Informations générales
Naissance (28 ans)
Limoges
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Genre musical Chanson française
Labels Fontana Records
Influences Renaud
Allain Leprest
Jean Ferrat
Jacques Brel
Barbara
Bob Dylan
Site officiel gauvainsers.com
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de Gauvain Sers.

Gauvain Sers, né le à Limoges, est un auteur-compositeur-interprète français. Son premier album Pourvu, sorti en juin 2017, est certifié disque d'or.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Limoges[1], Gauvain Sers a vécu dans son enfance à Dun-le-Palestel dans la Creuse[2]. Son père est professeur de mathématiques et sa mère est pharmacienne[3] ; il a trois frères[4].

Après son baccalauréat scientifique, il va étudier en classes préparatoires scientifiques à Paris, puis intègre l'école d'ingénieur ENSEEIHT à Toulouse[5],[4]. Ensuite, il suit des cours de composition musicale et d'écriture à Manufacture Chanson à Paris[3].

À partir d'octobre 2016, il est choisi par Renaud pour faire la première partie de sa tournée intitulée le Phénix Tour[6], sur plus de 75 dates de concert[7]. Il participe également à différentes émissions de télévision ou de radio avec le chanteur, notamment Merci Renaud sur France 2 aux côtés de Julien Clerc, Patrick Bruel, Bénabar[2].

Parallèlement, il fait les premières parties de Tryo, Yves Jamait, Benoît Dorémus ou encore Manu Galure[8].

Il se produit en tête d'affiche au Café de la Danse de Paris, le 24 mars et le 29 avril 2017.

Son premier album Pourvu, certifié disque d'or, sort le 9 juin 2017 chez le label Fontana Records avec les titres Pourvu, Hénin-Beaumont, Mon fils est parti au djihad et Entre République et Nation[9],[10]. Le clip Pourvu est réalisé par le cinéaste Jean-Pierre Jeunet avec notamment la participation des acteurs Jean-Pierre Darroussin et Gérard Darmon et de la comédienne Alexia Giordano[11],[12].

A l'automne 2017, le coup d'envoi du Pourvu Tour est donné, il passe par La Cigale de Paris, le 5 octobre 2017. Govrache et Clio sont choisis pour assurer ses premières parties.

En 2018, Gauvain Sers est le parrain du huitième prix Georges-Moustaki.

Album[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

2017 : Pourvu (Fontana Records)

2017 : Dans mes poches (Fontana Records)

Certification[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Victor Hache, « Gauvain Sers, un disciple de Renaud » sur L'Humanité, 19 mai 2017
  2. a et b Naëlle Le Moal, « Gauvain Sers : fin d'année à cent à l'heure avec Renaud » sur La Nouvelle République, 5 janvier 2017
  3. a et b Emmanuel Marolle, « Gauvain Sers : Renaud est Morgane de lui » sur Le Parisien, 28 mai 2017
  4. a et b Écoute donc voir : Gauvain Sers sur lylo.fr, 24 février 2016
  5. Julie Ho Hoa, « Gavroche aux racines creusoises, Gauvain Sers se fait, petit à petit, un nom dans la chanson » sur La Montagne, 24 octobre 2016
  6. Jean-François Convert, « Gauvain Sers, la révélation de la tournée de Renaud » sur le site de France Télévisions, 6 février 2017
  7. Yannick Delneste, « Gauvain Sers, fils de Renaud » sur Sud Ouest, 6 avril 2017
  8. Yannick Delneste, « Gauvain Sers, à suivre de près » sur Sud Ouest, 17 septembre 2016
  9. Patrice Bardot, « Gauvain Sers : casquette et front populaire » sur Libération, 3 mars 2017
  10. Emmanuel Marolle, « Revivez le concert privé de Gauvain Sers, le petit protégé de Renaud, au "Parisien" » sur Le Parisien, 16 mai 2017
  11. Clément Cuyer, « Jean-Pierre Jeunet signe le premier clip décalé de Gauvain Sers » sur Allociné, 4 mai 2017
  12. Voir le clip sur YouTube
  13. « Disque d'or pour l'album du Creusois Gauvain Sers », France Bleu,‎ (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :