Bon Entendeur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bon Entendeur
Description de cette image, également commentée ci-après
De gauche à droite : Pierre Della Monica et Arnaud Bonet.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Electro (avec des inspirations disco, funk, hip-hop)
Années actives Depuis 2012
Site officiel bonentendeur.com
Composition du groupe
Membres Nicolas Boisseleau
Arnaud Bonet
Pierre Della Monica

Bon Entendeur est un collectif musical d'electro français, formé en 2012 par Arnaud Bonet. Le collectif est géré par trois amis, Nicolas Boisseleau, Arnaud Bonet et Pierre Della Monica[1]. Bon Entendeur est devenu connu en partageant gratuitement sur les sites de partage en ligne des collages de voix mythiques de la francophonie sur des remix de musiques contemporaines. Le collectif a lancé son propre label de musique indépendant BE Records en 2020.

Historique[modifier | modifier le code]

Lancement[modifier | modifier le code]

En 2012, Arnaud Bonet lance le projet Bon Entendeur. Vite rejoint par son ami d'enfance Pierre Della Monica, les deux Aixois créent un premier site internet et une page Facebook où ils partagent des mixtapes mensuelles éclectiques de musiques électroniques[2].

En septembre 2013, ils publient sur SoundCloud la mixtape Rendez-Vous qui superpose une interview de Dominique Strauss-Kahn avec des beats electro/hip-hop. Celle-ci cumule plusieurs centaines de milliers d'écoutes et motive les deux amis à se concentrer sur ce format musical[2],[3]. Nicolas Boisseleau intègre par la suite le collectif[4].

Développement et concerts[modifier | modifier le code]

En décembre 2013, après la publication de quatre mixtapes, le groupe constate que son audience commence à croître de manière exponentielle. Le mois suivant, en janvier 2014, le groupe adopte une charte graphique et renforce sa présence sur les réseaux sociaux[4]. Les trois amis produisent une nouvelle mixtape tous les mois, chacune durant une heure environ et se focalisant chaque fois sur une personnalité française différente[3] : Charles de Gaulle, Reda Kateb, Audrey Tautou, Omar Sy, Catherine Deneuve, Jean Dujardin, Nathalie Baye, Jean Reno[2]... Bon Entendeur commence à se produire en live lors de DJ sets et de festivals de musique (Big Festival, La Clairière, Calvi On The Rocks, ...)[3]. La même année, le groupe réalise son premier concert au Bataclan lors de la soirée Nuit Sauvage[5].

Devant le succès du Rendez-vous (800 000 écoutes), le trio multiplie les mixtapes mettant à l'honneur des personnalités francophones devenues depuis leur signature. Les mixtapes comme L'Amour, Cluzet (1,2 million d'écoutes sur SoundCloud) ou encore Une aventure, Jean Dujardin renforcent la notoriété du groupe[6].

À partir de 2015, Bon Entendeur effectue ses propres enregistrements vocaux au lieu d'aller piocher dans les archives[7]. En 2016, Bon Entendeur organise sa première tournée estivale[3]. Le groupe sort Le Temps est bon, son premier morceau qui ne contient pas de voix apposée sur des remixes, et dont le clip vidéo est réalisé par Alice Kong[2]. Fin 2019, le groupe se produit à l'Olympia. Le , il se produit au festival Solidays à Paris. La même année, il participe notamment au festival Panoramas à Morlaix[8], au Printemps de Bourges, à Calvi on the Rocks en Corse et au festival la Magnifique Society à Reims[9]. En 2020, Bon Entendeur lance son propre label musical, BE Records, qui sort la compilation 001[10]. Le collectif était également programmé au Zénith de Paris en .

Albums[modifier | modifier le code]

En avril 2018, Bon Entendeur signe avec Columbia/Sony Music France[11], puis en juin 2019, le trio sort son premier album, Aller-retour, dans lequel sont remixés de nombreux titres musicaux des années 1960 et 1970[2],[12]. En 2020, Bon Entendeur travaille avec Bigflo et Oli. Ils sortent le single Coup de blues / Soleil chez Golden Child/Polydor. En , les mixtapes du groupe cumulent 120 millions d'écoutes[13]. En 2021, Bon Entendeur sort son deuxième album, Minuit, dans lequel le groupe élargit sa sélection à quelques morceaux de musique internationaux, et organise une tournée de 40 dates dans toute la France[12].

Style musical[modifier | modifier le code]

Les mixtapes de Bon Entendeur, globalement électroniques, avec des inspirations disco, funk et hip-hop, se distinguent par l’intégration d’extraits vocaux d’une personnalité française (dénichés sur INA, Youtube et Radioscopie[3]) tout au long de la production. Bon Entendeur réalise également ses propres interviews, comme celles de Patrick Poivre d'Arvor, Oxmo Puccino ou encore Richard Bohringer[14],[3]. L’objectif des extraits vocaux est « de faire rayonner la culture française »[15],[16].

Dans le prolongement de leurs mixtapes, le collectif souhaite rendre hommage au patrimoine musical francophone « exhumant des étagères de notre répertoire francophone des pépites sonores des années 1960 et 1970 » afin de les proposer dans des sonorités plus actuelles[17]. En plus de ces revisites, le collectif complète son album de trois créations originales s'appuyant sur des entrevues avec Pierre Niney, Patrick Poivre d'Arvor et Frédéric Beigbeder[18],[19].

Depuis la sortie du morceau Le temps est bon, Bon Entendeur remixe aussi des morceaux de musique sans forcément y ajouter des voix[2]. Le groupe dispose également de BE Records, son label de musique indépendant, sur lequel sort deux compilations (001, 002). Ces dernières se distinguent par le fait que les titres sont produits directement par d'autres artistes[20].

En concert, le groupe est composé d'Arnaud Bonet et Pierre Della Monica[21] : « Le groupe a évolué. Nicolas s’est retiré pour laisser la direction artistique aux mains d’Arnaud et Pierre. Nous sommes devenus un duo sur scène, mais nous restons un trio backstage. »

Polémique autour du morceau Le Temps est bon[modifier | modifier le code]

En 2017, le trio produit ses propres remix de chansons issues du patrimoine francophone. Leur remix d’Isabelle Pierre de 2018, Le Temps est bon, dépasse les douze millions d’écoutes[22]. Cependant, ce succès remet aussi en lumière un remix plus ancien de Degiheugi que le collectif connaissait avant la sortie du leur[23],[24]. Sony, le label du collectif, rachète alors les droits à Isabelle Pierre, obligeant Degiheugi à retirer son morceau des plateformes musicales[25]. La presse spécialisée évoque alors un possible plagiat entre l'artiste et le collectif[26], ce que dément Nicolas Boisseau en précisant n'avoir voulu que se réapproprier le morceau de l'artiste québécoise et décidé de faire les « choses dans les règles »[24].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 001, BE Records, 2020
  • 002, BE Records, 2021

Mixtapes[modifier | modifier le code]

Sources[28],[29],[30],[31]

Note : les titres accompagné de « IOA » correspondent aux mixtapes basées sur une interview originale de l'artiste, réalisées par le collectif.

  • Le Rendez-vous, Dominique Strauss-Kahn,
  • La Vie, Gérard Depardieu,
  • Le Miracle, Luchini,
  • L'Honneur des Français, De Gaulle,
  • Pour Paris, Romy,
  • Une Aventure, Dujardin,
  • Le Génie, Gainsbourg,
  • Le Prestige, Tautou,
  • Le Combattant, Cantona,
  • L'Attitude, Cassel,
  • L'Amour, Cluzet, Été 2014
  • Le Hasard, Tellier,
  • La Jeunesse, Balavoine,
  • La Fierté, Chirac,
  • Charlie, Hiver 2014
  • Le Père, Reno,
  • Chez Vous, Poelvoorde,
  • L’Épouillage,
  • La Rencontre, Marceau,
  • La Fidélité, Lanvin, Été 2015
  • L'Optimisme, PPDA, (IOA)
  • La République, Badinter,
  • Dernier Métro, Deneuve, Hiver 2015
  • La Colère, Aznavour,
  • L'Acteur, Delon, Printemps 2016
  • Le Succès, Bardot,
  • L'Ouverture, Lindon, Été 2016
  • L'Anticonformisme, Astier, (IOA)
  • L'Ancien, Puccino, Automne 2016* (IOA)
  • La Nuit, Bohringer, Hiver 2017 (IOA)
  • L'Envie, Brel,
  • La Conscience, Rabhi, Printemps 2017
  • Ensemble, Sy, Été 2017
  • La Passion, Moreau,
  • Le Culot, Coluche, Automne 2017
  • L’Humilité, Brassens,
  • La Volonté, Veil, Printemps 2018
  • L’Experience, Beigbeder, (IOA)
  • L’humour, Damiens,
  • Le rire, Fary,, (IOA)
  • La Séduction, Pierre Niney, (IOA)
  • Le Comédien, Rochefort, Printemps 2019
  • Le Plaisir, Baye, Été 2019 (IOA)
  • La Surprise, Belmondo,,
  • L’Indépendante, Gardin, (IOA)
  • Les Valeurs, Darmon, (IOA)
  • Le Voyage, Horn, Printemps 2020 (IOA)
  • La Gentillesse, Kateb, (IOA)
  • L'Original, Baer, Été 2020 (IOA)
  • L'Idéalisme, Fleurot, (IOA)
  • Une Epoque, MC Solaar,
  • Les Rencontres, Cottin, Printemps 2021

Singles[modifier | modifier le code]

Année Titre Label Notes
2018 Le temps est bon (Bon Entendeur vs. Isabelle Pierre) Columbia[32] Certifié platine par la SNEP en 2019[27]
L'amour, l'amour, l'amour (Bon Entendeur vs. Mouloudji)
2019 La Rua Madureira (Bon Entendeur vs. Nino Ferrer)
Vive nous (Bon Entendeur & Louis Chedid)
2021 I Love To Love (Bon Entendeur vs. Tina Charles)
L'amour dans les volubilis (Bon Entendeur vs. Marie-Paule Belle)
Le temps de l'amour (Bon Entendeur vs. Françoise Hardy)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « How Bon Entendeur mixed French sound bites with electronic music and thrived on SoundCloud », sur TechCrunch, .
  2. a b c d e et f Anne-Sophie Jahn, « Bon Entendeur, vive le vieux (remixé) ! », sur Le Point, .
  3. a b c d e et f « Bon Entendeur : "On a envie de faire rayonner la culture française », sur France TV Info, .
  4. a et b (en-US) Romain Dillet, « How Bon Entendeur mixed French sound bites with electronic music and thrived on SoundCloud », sur TechCrunch, (consulté le )
  5. « Le Portrait : Bon Entendeur », sur Le Protocole Radio, (consulté le )
  6. « Bon Entendeur : L’amour, Cluzet, Summer 2014 », sur L'effronté.fr, .
  7. « Rencontre avec Bon Entendeur - « Notre label pourrait revenir un jour » - Maze.fr », sur Maze, (consulté le )
  8. « Le festival Panoramas a 20 ans : les six artistes à découvrir absolument », Les Inrocks.com, 31 mars 2017.
  9. « Les mixtapes mensuelles de Bon Entendeur », France Culture.fr, 17 mars 2017.
  10. « BE Records, leur nouveau label sur Longueur d'Ondes », sur Longueur d'Ondes, (consulté le )
  11. Nicolas Jolfre, « Bon Entendeur, l'électro à la française » Accès libre, sur Feather, (consulté le )
  12. a et b « Bon Entendeur, le trio electro qui va nous faire danser cet été », sur Le Figaro (consulté le ).
  13. « Invader et Bon Entendeur », sur France Inter, .
  14. « En écoute : Bon Entendeur invite la poésie d'Oxmo Puccino dans une nouvelle mixtape », Konbini.com, 2017.
  15. « Musique. Qui est Bon Entendeur ? », Ouest France.fr, 28 septembre 2017.
  16. « Bon Entendeur : le groupe électro aixois qui cartonne », La Provence.com, 14 mars 2018.
  17. « Sublimer la culture française, telle est la mission de Bon Entendeur », Jack, canalplus.com, 1er décembre 2017.
  18. « Bon Entendeur sort un morceau inédit en feat avec Pierre Niney », tsugi.fr, 14 février 2019.
  19. « Bon entendeur est-il nostalgique ? », L'Express.fr, 8 août 2019.
  20. « Bon Entendeur : l'interview by aficia. », sur aficia., (consulté le )
  21. http://actu.digital/2022/06/01/vous-ecoutez-bon-entendeur-electro-melomanes-made-in-france/
  22. « Bon Entendeur vs Isabelle Pierre - Le Temps Est Bon », sur YouTube (consulté le ).
  23. « La pépite du jour Degiheugi / Le temps est bon », sur Anotherwhiskyformisterbukowski, (consulté le ).
  24. a et b « Comment la chanson «Le Temps est bon» est-elle devenue un «hymne»? », sur 20minutes.fr (consulté le ).
  25. « Le Temps Est Bon, avant Bon Entendeur. », sur Nova (consulté le ).
  26. « Degiheugi - Interview », sur Première Pluie, (consulté le ).
  27. a et b « Les certifications : Bon Entendeur », sur SNEP (consulté le )
  28. « Les mixtapes mensuelles de Bon Entendeur », sur France Culture.fr (consulté le ).
  29. « Bon Entendeur (site officiel) », sur bonentendeur.com.
  30. « Chaîne officielle YouTube de Bon Entendeur », sur YouTube.com (consulté le ).
  31. "L'Envie", Brel - by Bon Entendeur (lire en ligne)
  32. « Ultratop », sur https://www.ultratop.be/fr/

Liens externes[modifier | modifier le code]