Peter Bjorn and John

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres significations, voir Peter Bjorn and John (album).
Peter Bjorn and John
Description de cette image, également commentée ci-après
Peter Bjorn and John en concert.
Informations générales
Autre(s) nom(s) P,B & J
Pays d'origine Drapeau de la Suède Suède
Genre musical Rock alternatif
Années actives Depuis 1999
Labels Ingrid, Wichita, Warner Sweden, Kobalt Label Services
Site officiel www.peterbjornandjohn.com
Composition du groupe
Membres Peter Morén
Björn Yttling
John Eriksson

Peter Bjorn and John est un groupe de rock alternatif suédois, originaire de Stockholm. Il est composé de Peter Morén (chanteur, guitariste et harmoniciste), Björn Yttling (bassiste et claviériste), et John Eriksson (batteur et percussionniste).

Après deux premiers albums lancés en 2002 et 2005 respectivement, le trio suédois a connu un succès international en 2007 avec sa chanson Young Folks, tirée de leur album Writer's Block paru en 2006. Le groupe a débuté en février 2008 l'enregistrement d'un quatrième album, qui s'intitulera Earl Grey.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et débuts (1997–2005)[modifier | modifier le code]

Peter Morén et Björn Yttling commencent à jouer de la musique ensemble lorsqu'ils étaient à l'école secondaire. Leur premier groupe se sépare lorsqu'ils déménagent à Stockholm, où ils rencontrent John Eriksson en 1999, pour former Peter Bjorn and John. Leur premier concert, qui est un échec, s'effectue à bord d'un bateau à Stockholm. Pour un début, le groupe pensait « juste faire de la [bonne] musique pour s'amuser[1]. » Lars Skoglund, du groupe Laakso, les rejoint à la batterie, et joue aussi du bongo pendant les concerts.

Après la sortie de l'EP Forbidden Chords et de deux singles (Failing and Passing et I Don't Know What I Want Us to Do), le groupe publie un premier album homonyme en 2002 au petit label Beat That!. Après d'autres concerts, EP (People They Know, 100m of Hurdles), et un autre single (See Through), le groupe signe au label Planekonomi en 2004 et sort l'EP Beats, Traps and Backgrounds. Il est suivi par l'album Falling Out, qui est distribué aux États-Unis par Hidden Adenda à la fin 2005[2].

Succès (depuis 2006)[modifier | modifier le code]

Leur troisième album, Writer's Block (2006), suit un an plus tard et devient un succès minime. Le clip du morceau Young Folks est animé et réalisé par Ted Malmrosdes Shout Out Louds.

Après plusieurs tournées en soutien à Writer's Block, le groupe se consacre à d'autres projets et revient enregistrer un album instrumental, Seaside Rock, en automne 2008. Living Thing, leur quatrième album plus sombre et expérimental, est publié plusieurs mois après en 2009. Peter Bjorn and John jouent au Lollapalooza 2009 de Chicago[3]. En 2011, Peter Bjorn and John retournent à leurs racines pop mélodique avec l'accessible Gimme Some. Le groupe ouvre pour Depeche Mode pendant leur tournée Tour of the Universe[2]. Le deuxième single de Gimme Some, Second Chance, est utilisé pour une publicité de la marque Bud Light et comme chanson-thème de la sitcom 2 Broke Girls.

Les trois membres formeront leur propre label appelé Ingrid. Le groupe travaille ensuite sur un septième album, mais se retrouve confronté à des divergences créatives[4]. En avril 2015, Peter Bjorn and John sortent le single High Up (Take Me to the Top) sur INGRID Volym 2, un double LP exclusivement réservé au Record Store Day, limité à 500 exemplaires[5]. En juillet la même année, le groupe débute deux nouveaux morceaux sur NPR[6] avant de sortir l'album Breakin' Point le 11 mars 2016, accompagné du single promo What You Talking About[7].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Young Folks
  • 2006 : Let's Call It Off
  • 2007 : Objects of My Affection
  • 2009 : It Don't Move Me
  • 2009 : Nothing to Worry About
  • 2009 : Lay it Down
  • 2011 : Breaker Breaker
  • 2011 : Second Chance
  • 2011 : Dig a Little Deeper
  • 2011 : What I Could Do If I Wanted to[8]
  • 2011 : May Seem Macabre
  • 2016 : What You Talking About
  • 2016 : Breakin' Point

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) PBS 106.7FM - Real Radio - Peter, Bjorn And John Q&A
  2. a et b « AOL - News, Sports, Weather, Entertainment, Local & Lifestyle », AOL.com (consulté le 30 janvier 2015).
  3. (en) « Lollapalooza interview », Roxwel, (consulté le 25 août 2009)
  4. (en) « Interview », sur undertheradarmag.com.
  5. (en) « Peter Björn and John - High up take me to the top », sur transversomedia.com.
  6. (en) « Björn and John debut two new songs », sur transversomedia.com.
  7. (en) « What are you talking about ? », sur transversomedia.com.
  8. (en) « Special Release », sur recordstoreday.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :