Cascadeur (musicien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Cascadeur

Cascadeur

Surnom Cascadeur
Nom de naissance Alexandre Longo
Naissance Metz Drapeau de la France France[1]
Activité principale Chanteur, auteur-compositeur-interprète
Genre musical Acoustique / lyrique / trip hop
Instruments Chant, piano
Années actives Depuis 2008
Labels Casablanca Records
Site officiel Cascadeursound.com

Cascadeur, de son vrai nom Alexandre Longo, est un chanteur et auteur-compositeur-interprète français.

Carrière[modifier | modifier le code]

Descendant d'une famille d'immigrés italiens, Cascadeur vient de la ville de Metz, en Lorraine. Il commence le piano à l'âge de 8 ans. Ses parents font tous les deux de la musique : son père du hautbois et sa mère du piano[2].

Il commence à se faire connaître du grand public en remportant le prix CQFD 2008 organisé par le magazine Les Inrockuptibles.

Son personnage de scène est inspiré d'une figurine de motard qu'il possédait enfant[3]. Le personnage de Cascadeur porte donc une combinaison de motard avec un casque blanc orné d'une étoile rouge, et son visage est dissimulé sous un masque de luchador[4]. Son pseudonyme lui a été inspiré par certains de ses amis qui lui montraient les risques vocaux et musicaux qu'il prenait dans ses compositions[3].

« Le live : Cascadeur. Sa voix aiguë évoque celle d'Anthony Hegarty, il cache son visage derrière un masque, et sa musique est planante. »

— Télérama 3192, 16 mars 2011 p.65.

Le 17 mars 2011 est publié un premier morceau, Into the Wild, un second le lendemain Memories. Sortira ensuite un morceau par jour jusqu'au 28 mars 2011, date de sortie de son premier album The Human Octopus. Une première version de cet album, parue en 2005 et produite par Cascadeur lui-même, comprenait les mêmes titres dans une formule piano-voix moins élaborée que celle de 2011[2].

Cascadeur a fait partie de la sélection de 10 artistes révélations du Prix Constantin 2011[5]. Présidé par Gaëtan Roussel le 17 octobre 2011 à l'Olympia, le prix a été remporté par Selah Sue. Le spectacle a été diffusé sur France Inter le 24 octobre, sur France 2 le 28 octobre et sur France 4 le 9 novembre[6].

Son morceau Walker est utilisé à la fin de chaque épisode de la série de France 2 Clash diffusée en mai 2012. Ce même morceau est utilisé à la fin de l'épisode 5 de la série de France 2 Chérif diffusée en octobre 2013. À partir de mars 2013, le morceau Meaning (Choral version) accompagne une publicité pour du chocolat Nestlé[7].

Son deuxième album Ghost Surfer, comportant 16 titres, est sorti en 2014.

Il remporte la Victoire de la Musique de l'Album de Musique Electronique / Dance le 13 février 2015.

Albums[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christophe Hanesse, « Le mystère Cascadeur »
  2. a et b Les InRockuptibles, « Cascadeur : un ange passe »
  3. a et b « Un entretien avec Cascadeur », culturopoing.com
  4. « Biographie de Cascadeur sur son site officiel »
  5. « Prix Constantin : Brigitte, Cascadeur et Selah Sue en compétition »
  6. « Le Prix Constantin sur France Télévisions »
  7. « Fiche publicité Nestlé »