Marina Kaye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Marina Kaye
Description de cette image, également commentée ci-après
Marina Kaye en juillet 2016.
Informations générales
Nom de naissance Marina Marie Madeleine Dalmas
Naissance (23 ans)
Marseille, Bouches-du-Rhône, Drapeau de la France France
Activité principale Auteure-compositrice-interprète
Genre musical Pop, pop rock
Années actives Depuis 2014
Labels Capitol Music France (2014-2019)
PIAS Group (depuis 2019)
Site officiel www.marinakaye.com

Marina Dalmas, dite Marina Kaye (prononcé en anglais : [məˈɹiːnə ˈkeɪ]), est une auteure-compositrice-interprète française, née le à Marseille[1].

À l'âge de 13 ans, elle remporte la cinquième saison de l'émission La France a un incroyable talent en . Elle a chanté Rolling in the Deep, Set Fire to the rain d'Adele et Firework de Katy Perry.

En 2012, elle publie de nombreuses reprises de chanteuses connues sur sa chaîne YouTube. Cette année-là, elle fait également la première partie de la comédie musicale française Adam et Ève : La Seconde Chance (mise en scène de Pascal Obispo). En 2014, elle fera des premières parties pour Thirty Seconds to Mars au Palais des Festivals de Cannes, pour Florent Pagny lors de la tournée Vieillir Ensemble, et pour 5 concerts de Lindsey Stirling en France.

Le , à l'âge de 17 ans, elle sort son premier album Fearless, enregistré à Londres et New York. Cet album inclut la chanson Homeless qui sera un succès et sera certifié disque de platine en France, Dancing With The Devil et Freeze You Out écrite par Sia. L'album est certifié disque d'or seulement une semaine après sa sortie[2],[3]. En un mois, l'album est certifié disque de platine[4], puis, en , il sera certifié double disque de platine en France[5], moins d'un an après sa sortie. Le , elle décroche le prix RTL du meilleur album de l’année[6],[7].

Elle participe à l'album Balavoine(s), sorti en pour les trente ans de la mort de Daniel Balavoine, en reprenant le titre Only the very best. Elle se produit au festival South by Southwest au Texas en [8]. Elle fera également un duo avec le rappeur Soprano sur le titre Mon Everest. Le , elle chante pour la première fois en français à la télévision en reprenant sur TF1 le titre Vole de Céline Dion, en hommage à Grégory Lemarchal (Grégory Lemarchal, 10 ans après l'histoire continue). Quelques mois plus tard, le , elle sort un deuxième album, Explicit. Celui-ci devient disque d’or.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et débuts (1998–2014)[modifier | modifier le code]

Marina Marie Madeleine Dalmas naît dans le 9e arrondissement de Marseille d'un père français et d'une mère d'origine algérienne kabyle[9], puis grandit dans la commune d'Allauch, et étudie au collège Yves-Montand qu'elle quitte à l'âge de 15 ans pour partir travailler sur son album à Londres. Elle commence à poster des vidéos de reprises sur Internet à l'âge de dix ans[10] sur sa chaîne YouTube. En , alors qu'elle est âgée de 13 ans, sa meilleure amie Clara l'inscrit à l'émission La France a un incroyable talent où elle décide d'interpréter Rolling in the Deep (Adele), puis Firework (Katy Perry)[11],[12] et enfin Set Fire to the Rain (Adele). Le , lors de la finale, elle gagne la 6e saison de ladite émission et remporte les 100 000 euros ainsi que le droit de participer au festival Juste pour rire de Montréal qu'elle refusera finalement à la suite de quelques altercations avec Gilbert Rozon, l'un des membres du jury. Après sa victoire, elle décide d'arrêter la chanson ; ses camarades de classe ainsi que certains adultes de son établissement scolaire ne cessent de lui « chercher des poux »[13]. C'est sa rencontre avec Jan Erik Frogg qui la fera changer d'avis.

En , Marina Kaye a l'occasion de faire la première partie de la comédie musicale Adam et Ève : La Seconde Chance mise en scène par Pascal Obispo[14],[15]. Par la suite, elle continue de publier des vidéos de reprises sur Internet, dont Skinny Love, chanson du groupe Bon Iver reprise par Birdy, Call Me Maybe de Carly Rae Jepsen et People Help The People, chanson du groupe Cherry Ghost reprise par Birdy, avant de signer avec TGIT Management et de commencer l'écriture de son premier album[11], sous la houlette de Jan Erik Frogg. En , Marina Kaye signe un contrat avec Capitol Records. Le , la chanteuse assure la première partie du groupe Thirty Seconds to Mars au Palais des festivals et des congrès de Cannes. Lors de la tournée Vieillir ensemble de Florent Pagny, Marina Kaye assure la première partie de certaines représentations du chanteur[16],[17],[18]. Également en , Marina Kaye se produit en première partie de concerts de Lindsey Stirling.

Carrière[modifier | modifier le code]

Fearless (depuis 2014)[modifier | modifier le code]

Marina Kaye en 2015.

Son premier single, Homeless, paraît le . Il est réellement diffusé à partir de [19], et rencontre dès lors le succès[20]. Le , le titre atteint la première place du classement des meilleures ventes en France et y reste deux semaines consécutives[21]. Son premier album, Fearless, sort finalement le [22]. L'album est enregistré à New York, Los Angeles et Londres[23]. Marina Kaye collabore notamment avec Lindsey Stirling pour son titre Sounds Like Heaven. Sur son album figure le titre Freeze You Out qui a été écrit par Sia Furler. Marina Kaye entame une première tournée de 13 dates en France en .

Le , Homeless est certifié single de platine. En 2015, Fearless s'est vendu à 167 500 exemplaires en France[24].

Elle présente l'émission Le Hit W9 le sur W9[25]. En , elle interprète The World Belong to Us, le thème principal de la bande originale du film d'animation Robinson Crusoé[26]. Elle reprend sa tournée en , en se produisant notamment à l'Olympia de Paris le [27].

Le , le rappeur et chanteur Soprano annonce la tracklist de son album L'Everest qui sortira le mois suivant. Le titre Mon Everest, (première chanson de l'album) est un featuring avec Marina Kaye[28]. Soprano explique : « Pourquoi une collaboration avec Marina Kaye ? Déjà parce qu’elle déchire quand elle chante. Ensuite, […] on m’a dit que c’était une Marseillaise. Comme le concept de mon album c’était treize titres pour représenter Marseille avec que des featuring marseillais […], elle collait pile poil à ce que je voulais[29]. ». Mon Everest est diffusé pour la première fois en radio le  ; le clip officiel est dévoilé le sur YouTube[30]. Le titre est certifié or en début janvier et platine en avril, soit six mois après sa diffusion[5].

En , ses conflits avec son père au sujet de son enfance font l'objet d'une altercation sur les réseaux sociaux, son père considérant qu'elle est manipulée par ceux qui gèrent sa communication et elle accusant son père de vouloir détruire sa carrière[31],[32],[33],[34] à laquelle son père a répondu : « Quel père voudrait détruire ses enfants et leur avenir? »[35],[36].

Explicit (2017)[modifier | modifier le code]

Le , elle sort Explicit son deuxième album peu de temps après avoir sorti le clip officiel de On My Own et Something.

Fin 2017, elle annonce sur Twitter vouloir prendre momentanément des distances avec les médias après avoir accusé RTL de déformer ses propos, laissant entendre qu'elle avait eu des problèmes d'alcool[37].

En 2018, elle entame sa deuxième tournée, l'Explicit Tour qui passera en France, en Belgique et en Suisse.

À la suite de cela, la chanteuse part à Los Angeles et à Londres pour enregistrer son prochain album.

En , malgré le succès mitigé des singles On My Own et Something, l’album se voit certifié disque d’or par la SNEP.

Twisted (2020)[modifier | modifier le code]

Le , elle annonce sur ses réseaux sociaux le nom de son prochain single intitulé Twisted, à paraître le . Cette chanson sera le premier single extrait de son troisième opus, celui-ci à paraître le . Le titre de ce dernier est identique au nouveau single de la chanteuse et produit par son nouveau label, PIAS Group. Ce troisième album est entièrement réalisé à Londres à l'exception du titre Twisted.

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Marina Kaye vit aujourd'hui à Genève (Suisse)[38].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Titre Détails Meilleure position Ventes Certifications
Drapeau de la France France Drapeau de la Belgique Belgique Wallonie[39] Drapeau de la Belgique Belgique Flandre[39] Drapeau de la Suisse Suisse[40]
Fearless 3 8 118 20
  •  : 300 000[41]
  • Monde : +350 000
 : Disque de platine 3 × Platine[42]
Explicit 14 26 22  : Disque d'or Or
Twisted 50 57 - - -
  •  : ~1 000

EPs[modifier | modifier le code]

Titre Détails Meilleure position
Drapeau de la France France Drapeau de la Belgique Belgique Wallonie Drapeau de la Belgique Belgique Flandre Drapeau de la Suisse Suisse
Homeless

Participations[modifier | modifier le code]

Titre Détails Meilleure position
Drapeau de la France France Drapeau de la Belgique Belgique Wallonie Drapeau de la Belgique Belgique Flandre Drapeau de la Suisse Suisse
Balavoine(s) 2 2 119

Singles[modifier | modifier le code]

Titre Année Meilleure position Album
Drapeau de la France France[44] Drapeau de la Belgique Belgique Wallonie[39] Drapeau de la Belgique Belgique Flandre[39] Drapeau de la Suisse Suisse[40]
Homeless 1 1 14 25 Fearless
Dancing with the Devil 49 56
Mirror Mirror
Only the Very Best 43 Balavoine(s)
Freeze You Out 69 86[45] Fearless
The World Belong to Us Robinson Crusoé
On My Own 2017 51 Explicit
Something 73 97
Twisted 2019 110 Twisted
The Whole 9 2020 36 83
Double Life
7 Billion 55

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tanja Stojanov, « Marina Kaye : la voix montante », sur Cote magazine,
  2. « Marina Kaye disque d'or avec son premier album, La classe », sur Presse Alternative, .
  3. « Le 1er album de Marina Kaye déjà disque d'or en seulement une semaine », sur RnB Mag.
  4. « Dancing with the Devil, le nouveau clip diabolique de Marina Kaye », sur LCI, (consulté le ).
  5. a et b « SNEP - Les certifications - Marina Kaye », sur snep musique (consulté le ).
  6. « "Fearless" de Marina Kaye remporte l'Album RTL de l'année 2015 », RTL.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  7. « Marina Kaye : Un incroyable talent », sur Paris Match, 2016-0123.
  8. « Marina Kaye, la jeune prodige marseillaise à la conquête de l'Amérique », sur Culturebox, .
  9. « Marina Kaye : ses blessures secrètes, enfance, famille... La jeune star se confie », sur chartsinfrance.net (consulté le )
  10. « Focus : Qui es-tu Marina Kaye ? », sur musique.ados.fr.
  11. a et b « Biographie Marina Kaye », sur nrj.fr.
  12. « Marina, Incroyable Talent 2011 : "On me confond tout le temps avec Selena Gomez !" (INTERVIEW) », sur purebreak.com,
  13. « Marina Kaye : la chanteuse de Homeless victime de harcèlement au collège ».
  14. « Marina Dalmas (La France a un incroyable talent) : dépression, harcèlement…le revers de la médaille ! », sur public.fr, .
  15. « Marina Dalmas était en première partie d'Adam et Eve les 2, 3 et 4 mars », sur purebreak.com.
  16. Jean, « Marina Kaye : Fearless, premier album de l'incroyable talent », sur evous.fr, .
  17. « Marina Kaye - 1re partie, les dates », sur florentpagny.org, .
  18. Rawia Arroum, « Marina Kaye : Florent Pagny, elle part en tournée avec lui ! », sur purebreak.com, .
  19. « Les Certifications - SNEP », SNEP,‎ (lire en ligne, consulté le )
  20. « Marina Kaye - Biographie », sur universalmusic.fr.
  21. « Classement officiel des ventes de singles & titres en France (du 6 avril au 12 avril 2015) », sur chartsinfrance.net.
  22. « Marina Kaye annonce la sortie de son premier album », sur nrj.fr, .
  23. « Marina Kaye : Homeless, le coup de cœur Virgin Radio du moment », sur virginradio.fr, .
  24. « Les meilleures ventes d'albums de l'année 2015 en France », .
  25. « Marina Kaye devient animatrice sur W9 », sur www.rfm.fr
  26. « "The World Belongs To Us" : Marina Kaye chante pour le film d'animation "Robinson Crusoé" », sur chartsinfrance.net (consulté le ).
  27. « Marina Kaye à la conquête des États-Unis : "C'est la grande aventure !" », sur Charts in France,
  28. « Soprano invite Black M, Jul et Marina Kaye sur son nouvel album », melty,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  29. « Soprano : «Marina Kaye collait pile poil à ce que je voulais» - Actu Soprano - NRJ.fr », sur www.nrj.fr (consulté le ).
  30. « Clip "Mon Everest" : Soprano et Marina Kaye prennent leur revanche à Chicago », sur chartsinfrance.net (consulté le ).
  31. RTL Newmedia, « La chanteuse Marina Kaye dans la tourmente: elle règle ses comptes avec son père sur Facebook », sur RTL People (consulté le ).
  32. Yoko Trigalot, « Marina Kaye accuse son père de vouloir détruire sa carrière », sur Le Figaro (consulté le ).
  33. « "Choquée et blessée", Marina Kaye règle ses comptes avec son père sur Facebook », sur LCI (consulté le ).
  34. « Marina Kaye s'écharpe avec son père par posts Facebook interposés », sur LExpress.fr (consulté le ).
  35. R. T. L. Newmedia, « La chanteuse Marina Kaye dans la tourmente: elle règle ses comptes avec son père sur Facebook », sur RTL People (consulté le ).
  36. Jeohan Bonillo, « Marina Kaye et son père s'écharpent sur les réseaux sociaux. Sanglant ! », sur www.programme-tv.net, (consulté le ).
  37. « Marina Kaye dément avoir eu des problèmes d’alcool », La Parisienne,‎ 2017-12-21cet16:51:46+01:00 (lire en ligne, consulté le ).
  38. (en-US) « Interview: French Songstress Marina Kaye Shares Her "Double Life" & "7 Billion" Off 'Twisted' New Album », sur Atwood Magazine, (consulté le )
  39. a b c et d « Marina Kaye », sur ultratop.be
  40. a et b « Marina Kaye », sur Swisscharts.com
  41. « "Dont You Talk About Love": Marina Kaye bouleverse en piano-voix sur une ballade inédite », sur chartsinfrance.net, (consulté le )
  42. « Les certifications », sur SNEP (consulté le )
  43. (en) Luidjy, « Les Chiffres de Marina Kaye / Homeless », sur chartsinfrance.net, (consulté le ).
  44. « Marina Kaye », sur purecharts.com
  45. « Ultratip du 7 mai 2016 », sur ultratop.be

Liens externes[modifier | modifier le code]