Cette page est en semi-protection longue.

Kaaris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kaaris
Description de cette image, également commentée ci-après

Kaaris au Out4Fame-Festival en 2016 à Hünxe.

Informations générales
Surnom K2A, Riska, Talsadoum, Fresh, K double Rotor, Zongo le Dozo[1]
Nom de naissance Gnakouri Okou
Naissance (37 ans)
Cocody, Abidjan, Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
Activité principale Rappeur, parolier, producteur exécutif, acteur
Genre musical Hip-hop français, trap, rap hardcore, gangsta rap
Instruments Voix
Années actives Depuis 1999
Labels Def Jam France, Universal
Site officiel www.kaaris-officiel.fr

Kaaris, de son vrai nom Gnakouri Okou[2], né le à Cocody, Abidjan, est un rappeur, compositeur et acteur français d'origine ivoirienne. Il est approché par Booba en 2011 et signé sur le label AZ via Therapy Music, avant la publication de son premier album, Or noir, en 2013. Kaaris change de label et signe sur Def Jam France en Mars 2015 [3].

Biographie

Jeunesse et débuts

Kaaris est né le à Cocody, en Côte d'Ivoire, et a grandi dans le quartier de Rougemont à Sevran, après un an passé en Côté d'Ivoire. Il dispose d'un baccalauréat STT et a suivi à la faculté des études scientifiques[4]. Actif dans le rap depuis 1999, il connait un parcours tumultueux avant de « percer » en 2011 avec sa mixtape Z.E.R.O, en 2012 à la suite d'un featuring nommé Kalash, avec le rappeur Booba. Il sort son premier album intitulé Or noir le 21 octobre 2013, en ayant auparavant réalisé deux projets solos de moindre envergure. Une réédition de l'album, nommée Or noir part. 2 paraît courant 2014.

Kaaris fait ses débuts dans le rap en 1999 sous le nom de scène de Fresh. Il participe à de nombreuses compilations avec le collectif Niroshima, mais son parcours dans la musique demeure jusque-là anecdotique. Ce qui le pousse en 2003 à retourner sur sa terre natale pour y travailler avec son grand frère commerçant[5]. Cependant, lorsque la guerre civile éclate en Côte d'Ivoire, Kaaris est contraint de quitter le pays. À son retour en France, il reprend le rap et sort en 2007 un mini-album nommé 43e BIMa, directement inspiré de son séjour en Afrique. Ce mini-album ne connait pas un franc succès dans les bacs mais permet au rappeur de se faire remarquer quelque peu dans le milieu du rap. C'est ainsi qu'en 2009, après un rapprochement éphémère avec French Cut, Kaaris s'associe avec Galactik Beat, une équipe de producteurs du label Bullet Prod. Ces derniers en font la tête d'affiche de leur compilation sortie en 2010, ce qui amène le rappeur à côtoyer des artistes tels que Brasco, Nubi ou encore Despo Rutti et à sortir peu à peu de l'anonymat. En désaccord au moment de la signature du contrat, Kaaris se sépare d'eux.

Or Noir (2011–2013)

En 2011, il est approché par le rappeur Booba qui l'invite à participer à sa mixtape Autopsie 4 destinée à promouvoir de nouveaux talents en manque d'exposition. Kaaris sort dans la foulée sa mixtape Z.E.R.O qui reçut un accueil positif. Booba invite une nouvelle fois son homologue de Sevran à collaborer avec lui, mais cette fois-ci sur son album solo Futur, sorti en novembre 2012. Ce featuring propulse Kaaris sur le devant de la scène, il décrit d'ailleurs cette collaboration comme étant le « détonateur » de sa carrière[6].

Kaaris signe sur le label AZ via Therapy Music, et publie son premier album Or noir en 2013. L'album contient les titres Or Noir (produit par Therapy)[7], Bizon (en référence à l'incarcération de son ami Bizon, chanson produite par Therapy, L.E.F) ce morceau est un featuring avec Booba (produit par Therapy). Or noir s'écoule à 19 000 exemplaires la première semaine[8],[9]. Puis l'album devient disque d'or[10],[11],[12],[13]. À la suite de cela, Kaaris sort Sombre, S.E.V.R.A.N et À l'heure, morceaux extraits de la réédition de son album Or noir : Part II qui s'écoule à 9 000[14],[15],[16] exemplaires la première semaine. Son album s'écoulera au total à plus de 80 000 exemplaires.

Le Bruit de mon âme/Double Fuck (2014–2015)

En 2014, Kaaris se montre de plus en plus productif et tente sa chance au cinéma dans le film Fastlife, réalisé par Thomas N'Gijol, et dans lequel il joue avec Thomas N'Gijol et Fabrice Éboué. Il commence à travailler sur un projet qu'il nomme Le Bruit de mon âme[17]. L'album inclut Le Bruit de mon âme (produit par Therapy) et Crystal (avec Future).

Kaaris prépare son deuxième album[18], quitte AZ et signe avec Therapy chez Def Jam France[19],[20],[21]. Afin de promouvoir son second album, il sort le 25 septembre 2014 le premier clip du projet intitulé Se-vrak. Un second morceau, lui aussi accompagné d'un clip, sort un mois plus tard : Comme Gucci Mane, et en décembre 2014, un troisième : 80 Zetrei[22].

Le Bruit de mon âme est sorti le et comporte, notamment, un duo avec Future intitulé Crystal. Le premier single, Se-Vrak, dans lequel il remixe Chiraq, chanson de Nicki Minaj en featuring avec le rappeur de Chicago, Lil Herb. Kaaris, qui entretient de très bonnes relations avec Lacrim, le rappeur du 94, réalise le titre El Chapo sur l'album. Kaaris sort ensuite sa tape intitulée Double Fuck le , dans laquelle se trouvent des interprétations solos de Bakyl et du groupe PSO Thug. La mixtape contient également des featurings avec le groupe parisien XV Barbar et les rappeurs SCH et Worms T. Fin 2015, Kaaris lance sa nouvelle marque de vêtement Jeunes Riches.

Okou Gnakouri (depuis 2016)

Après un featuring avec le rappeur Kalash Criminel intitulé Arrêt du cœur, Kaaris, ayant terminé son troisième album, annonce la sortie d'un freestyle nommé Chicha sur sa page Facebook. Il annonce dans la foulée la sortie du premier single de son album, intitulé Blow. Le clip est mis en ligne fin septembre 2016, avant de sortir le deuxième single et clip, Nador, sorti en octobre 2016. L'album, nommé Okou Gnakouri en référence au nom du rappeur, est sorti le 11 novembre 2016 et comporte un featuring avec Kalash Criminel nommé 4Matic, et un featuring avec le rappeur d'Atlanta, Gucci Mane[23]. Le titre, 2.7 Zéro 10.17, est doté d'un clip sorti un jour avant l'album. Les titres Blow, Poussière et Tchoin sont certifier single d'or par le SNEP.

Vie privée

Kaaris est père d'une fille nommée Okou Brooklyn Amra[24] née en juillet 2016[25].

Discographie

Albums studio

Rééditions

Mixtapes

Singles

  • 2013 : Zoo
  • 2013 : Binks
  • 2013 : Paradis ou enfer
  • 2013 : Dès le départ
  • 2013 : 63
  • 2013 : Or Noir
  • 2014 : S.E.V.R.A.N
  • 2014 : Se-vrak
  • 2014 : Comme Gucci Mane
  • 2014 : 80 Zetrei
  • 2015 : Mauvais Djo (featuring Ixzo, Worms T et Solo Le Mythe)
  • 2015 : Magnum
  • 2015 : Le Bruit de mon âme
  • 2015 : Crystal (featuring Future)
  • 2015 : Terrain
  • 2015 : C'est la base (featuring XV Barbar)
  • 2015 : Sinaloa

Apparitions

  • 2000 : Kaaris (Fresh) - Quand J'Étais Gosse... (sur la mixtape de Niroshima)
  • 2007 : Kaaris feat. Mic Fury - Un degré de plus
  • 2007 : Kaaris feat. 8man - On est chez nous
  • 2009 : Alain 2 L'ombre feat. Kaaris, Kwembe, Kalash l'Afro, B.O Digital, Dosseh, Alpha 5.20, Delta, Seth Gueko, RLF & Sultan - Qui veut la peau d'Alain 2 L'ombre ? (sur l'album de Alain 2 L'ombre, Avant La Prophécie)
  • 2009 : Kaaris feat. Mac Kregor - De l'autre côté de la nuit
  • 2010 : Kaaris - Ce que tu veux
  • 2010 : Despo Rutti feat. Kaaris - Vendeur De Nah Nah
  • 2010 : Nubi feat. Kaaris - Execution (sur Galactik Beat Vol.2)
  • 2010 : Kaaris - Cœur D’acier (sur Galactik Beat Vol.2)
  • 2010 : Brasco feat. Kaaris – Parole D’honneur (sur Galactik Beat Vol.2)
  • 2010 : Niro, Sadek, Sofiane, B.O Digital, Tiers Monde, Kaaris, Croma, Béné, Beli Blanco, Stokos, Dixon, Marechal, Don Kan - Freestyle Hall Stars (sur Street Lourd Hall Stars II)
  • 2011 : Alkpote feat. Kaaris et Drix Stone - On est bad
  • 2011 : Dosseh feat. Kaaris - Pirates (sur la mixtape de Dosseh, Summer Crack Mixtape)
  • 2011 : Sazamyzy feat. Kaaris - Parloir Sauvage (sur le projet de Sazamyzy, Grand Banditisme Paris volume 2)
  • 2011 : Booba feat. Kaaris - Criminelle League (sur la mixtape de Booba, Autopsie 4)
  • 2012 : Booba feat. Kaaris - Kalash (sur l'album de Booba, Futur)
  • 2014 : Niro feat. Kaaris - La mort ou tchitchi (sur l'album de Niro, Miraculé)
  • 2014 : Kaaris - Les mains dans l’dos (extrait de la bande originale du film Fast Life)
  • 2014 : Kaaris feat. Haftbefehl - Haram Para
  • 2015 : Dosseh feat. Kaaris - Bouteilles et glocks (sur la mixtape de Dosseh, Perestroika)
  • 2015 : Kaaris - C'est bon déjà (sur la compilation Tookie Performance)
  • 2016 : Fetty Wap feat. Kaaris - 679 Remix
  • 2016 : Kaaris - Bambou (extrait de la bande originale du film Braqueur)
  • 2016 : DJ Kayz feat. Kaaris & Arafat - Dans le club (sur l'album de DJ Kayz, DJ Kayz)
  • 2016 : Kalash Criminel feat. Kaaris - Arrêt du cœur
  • 2016 : Despo Rutti feat. Kaaris - La Dose (sur l'album de Despo Rutti, Majester)
  • 2017 : Seth Gueko feat. Kaaris - C'est pas pareil (Remix)
  • 2017 : Belly feat. Kaaris - Ballerina (Remix)
  • 2017 : Samat feat. Kaaris - Ghet-Apens
  • 2017 : Dorsaux feat. Kaaris - Napoléon (sur la mixtape de Dorsaux, De l'ombre à la lumière)

Clips vidéo

Année Titre Réalisateur Album
2007 Mets moi prem's NC 43e Bima
2009 De l'autre côté de la nuit
(feat. Mac Kregor)
NC NC
2009 Une armée de soucis NC NC
2010 Vendeur de Nah Nah
(feat. Despo Rutti)
NC NC
Mafia Musik NC NC
Ce que tu veux NC NC
2012 Houdini NC Z.E.R.O.
L'Hôte funeste NC
Bon qu'à ça NC
Le Légiste Chris Macari
2013 Zoo Or noir
Binks
Paradis ou enfer
Dès le départ
63
Or noir Greg Ohrel & Lionel Hirle
2014 S.E.V.R.A.N Nathalie Canguilhem Or noir : Part II
Se-Vrak Nicolas Noël Le bruit de mon âme
Comme Gucci Mane Julien Leclercq
80 Zetrei DEKDEK
2015 Mauvais Djo
(feat. Ixzo, Worms T & Solo Le Mythe)
Magnum Amar Loudarenne
Le bruit de mon âme DEKDEK
Crystal (feat. Future) Nicolas Noël
Zone de transit
Kadirov
Terrain Double Fuck
C'est la base (feat. XV Barbar)
Sinaloa
Talsadoum / Double Fuck Carlos Guerra
2016 Bambou Kahina Carina NC
Blow Cedrick Cayla Okou Gnakouri
Nador

Filmographie

Notes et références

  1. Zongo est un nom de famille courant en Afrique de l'Ouest. Dozo désigne des guerriers africains dont le mode de vie est à peu près similaire à celui des chevaliers ou aux samourais.
  2. « Biographie de Kaaris - Universal Music France », sur universalmusic.fr, (consulté le 10 septembre 2017)
  3. « Biographie de Kaaris - Universal Music France », sur Universal Music France (consulté le 10 septembre 2017)
  4. https://www.youtube.com/watch?v=CFE7zLg4UgA
  5. « Kaaris, de l’équarrissage au charisme », sur snatch-mag.com (consulté le 23 décembre 2013).
  6. « Kaaris, le phénomène du rap français, se livre », sur fnac.com (consulté le 23 décembre 2013).
  7. « Kaaris - Or Noir », sur 2K Music (consulté le 11 mars 2015).
  8. « Kaaris, Or Noir 1er du top album, les chiffres ! », sur booska-p, (consulté le 29 avril 2016).
  9. « Les chiffres de ventes d'albums de Tunisiano & R.E.D.K ! », sur Rap ghetto, (consulté le 29 avril 2016).
  10. « Kaaris est disque d'or avec Or Noir ! », sur booska-p, (consulté le 29 avril 2016).
  11. DrRetro, « Kaaris : Disque d'or pour Or Noir, un succès marketing », sur Meltybuzz (consulté le 29 avril 2016).
  12. « Kaaris - Or Noir », sur Charts in France (consulté le 29 avril 2016).
  13. « Kaaris pose avec le disque d'or », sur musique.jeuxactu.com (consulté le 29 avril 2016).
  14. « Kaaris, les ventes d'Or Noir part.2 », sur 13or-du-hiphop (consulté le 29 avril 2016).
  15. « Kaaris, les chiffres de ventes de son album Or Noir Part. 2 », sur Rap Ghetto, (consulté le 29 avril 2016).
  16. « Or Noir Part 2 », sur Charts in France (consulté le 29 avril 2016).
  17. « Kaaris Le Bruit de mon âme », sur booska-p.com (consulté le 11 mars 2015).
  18. Zaïd Berkach, « Kaaris annonce son retour imminent sur Instagram », sur Melty Buzz, (consulté le 19 septembre 2015).
  19. « Kaaris », sur Def Jam (consulté le 19 septembre 2015).
  20. Yago, « Kaaris et Therapy signent chez Def Jam! », sur booska-p, (consulté le 19 septembre 2015).
  21. « Kaaris et Therapy quittent le label AZ de Booba et rejoignent Def Jam », sur 13or-du-hiphop, (consulté le 19 septembre 2015).
  22. « Clip officiel de 80 Zetrei », sur generations.fr (consulté le 19 septembre 2015).
  23. « Kaaris rend hommage à Lacrim emprisonné dans son morceau « Nador » ! », sur MCETV (consulté le 13 novembre 2016).
  24. Les noms ivoiriens comportent en premier le prénom du père.
  25. http://mcetv.fr/mon-mag-buzz/people/kaaris-papa-photo-fille-0508/
  26. « Braqueurs », sur Allociné (consulté le 24 mars 2016).

Liens externes