Cœur de pirate

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Martin et Cœur de pirate (album).
Cœur de pirate
Description de cette image, également commentée ci-après

Béatrice Martin en 2013.

Informations générales
Nom de naissance Béatrice Martin
Naissance (26 ans)
Outremont, Québec, Drapeau du Canada Canada
Activité principale Chanteuse, parolière, auteur-compositrice-interprète, pianiste
Genre musical Folk pop
Instruments Piano
Années actives Depuis 2002
Labels Grosse Boîte
Cherrytree Records (2015)
Site officiel coeurdepirate.com
logo de Cœur de pirate

Logo de Cœur de pirate.

Béatrice Martin, dite Cœur de pirate, est une chanteuse, parolière, auteur-compositrice-interprète et pianiste canadienne née le à Montréal (dans l'ancienne ville d'Outremont) au Québec.

Elle a lancé son premier album au Québec le et en France le . Il fut suivi de son second album, intitulé Blonde, lequel sortit en novembre 2011. Son style musical met principalement en valeur des textes décrivant les hauts et les bas des relations de couple, qui sont, pour la plupart, grandement influencés par les épreuves de sa vie, ses amours et ses valeurs personnelles.

Par ailleurs, sa voix de chanteuse singulière et ses multiples tatouages sont quelques-uns de ses traits caractéristiques qui sont les plus associés à sa personnalité artistique.

Elle fait également partie du groupe Armistice avec le chanteur Jay Malinowski. Le premier extended play homonyme d'Armistice est sorti le en France et le au Canada.

Elle est la nièce du comédien québécois Alexis Martin[1].

Elle se définit comme queer.

Biographie[modifier | modifier le code]

Béatrice Martin avant Cœur de pirate[modifier | modifier le code]

Béatrice Martin[2] naît le [2] à Outremont[2] sur l'île de Montréal[3] au Québec. Elle est la fille aînée[4] de Nicolas Martin[5], ingénieur en informatique[5],[6], et d'Élise Desjardins[5],[6], pianiste classique[5], chambriste et accompagnatrice[6]. Elle et sa sœur grandiront à Mont-Royal[5].

Béatrice commence l'apprentissage du piano à l'âge de trois ans[2], initiée par sa mère et poussée par un goût inné pour la musique. Elle débute sa scolarité à l'école primaire privée Mont-Jésus-Marie[5], fondée par Marie-Rose Durocher. À neuf ans[5], elle entre au Conservatoire de musique de Montréal, où elle restera jusqu'à quatorze ans[2],[5]. Elle interrompt alors provisoirement son apprentissage du piano pour écrire ses premiers textes[2]. Elle suit ses études secondaires au collège privé Jean-Eudes[5].

À l'âge de quinze ans, Béatrice devient claviériste[7] du groupe December Strikes First[7], dans lequel jouait son meilleur ami[7], Francis, qui allait plus tard devenir le sujet d'un des titres de son premier album. Elle suit ses études collégiales au collège Jean-de-Brébeuf[5] et passe cinq ans à étudier les arts, les lettres et la communication à Montréal ; lors d'une interview elle a déclaré : « Sinon, j’ai fait des études de graphisme. Je ne pensais pas vivre de la musique. Je voulais faire des mangas. J’en ai réalisé beaucoup et j’étais très bonne, meilleure même que les Asiatiques ! ».[citation nécessaire] Puis en 2007 elle a commencé à écrire des chansons, poussée par ses amis. Elle n'avait mis qu'une seule chanson sur sa page MySpace et le groupe "Bonjour Brumaire" l'a vue.

Un premier album, Cœur de pirate[modifier | modifier le code]

Son premier album est nommé dans la catégorie album francophone de l'année aux prix Juno 2009. Son titre Comme des enfants a atteint la première place du palmarès des albums vendus au Canada dans la semaine du 19 février 2009. C'est la deuxième fois seulement qu'une chanson francophone atteint cette performance.

La reconnaissance[modifier | modifier le code]

En février de la même année, elle attire l'attention des médias américains lorsqu'un photographe de Québec, Francis Vachon, publie une vidéo de son fils sur YouTube en utilisant la chanson "Ensemble" de Cœur de pirate. La popularité de la vidéo l'a menée jusqu'à l'émission matinale Good Morning America et la chanteuse a obtenu une critique favorable de la part du blogueur Perez Hilton[8].

« Nous n'avons pas la moindre idée de ce dont elle peut parler, mais c'est adorable ! »

— Perez Hilton[9], à propos de Cœur de pirate.

En , elle remporte le prix Félix de l'ADISQ de « Révélation de l'année »[10].

Le , elle est récompensée lors des 25es Victoires de la musique pour la chanson originale de l'année, prix décerné par les téléspectateurs français, avec sa chanson Comme des enfants[11].

En , elle remporte le prix Félix de l'ADISQ de l'Artiste s'étant le plus illustré Hors-Québec.

En , elle remporte 3 prix Félix de l'ADISQ: Album pop de l'année pour l'album Blonde, Interprète féminine de l'année ainsi que le prix de l'Artiste s'étant le plus illustré Hors-Québec.

Un retour plus pop, le second album, Blonde[modifier | modifier le code]

En novembre 2011, la chanteuse sort son second album, Blonde, suivi par une tournée qui débute le 8 décembre au Bataclan[12]. Après une pause pour cause de maternité, la "Grosse Boîte" annonce son retour pour une tournée solo. Elle revient en effet à ses premières amours dans une tournée exclusivement piano-voix[13].

De nouveaux projets pour 2014[modifier | modifier le code]

En janvier 2014 sort l'album Trauma sur lequel elle reprend des standards de la musique en anglais, notamment Ain't no sunshine et You Know I'm No Good. Les chansons présentes sur cet album forment la bande originale de la 5e saison de la série canadienne Trauma.

Elle compose la bande-son du jeu vidéo d'Ubisoft Child of Light disponible en 2014, uniquement en téléchargement[14].

Fin avril 2014, sa reprise de Mistral gagnant sort en single comme promo de l'album-hommage collectif La Bande à Renaud, qui sortira le 9 juin 2014.

Un troisième album, Roses[modifier | modifier le code]

Le , Cœur de pirate dévoile un nouveau titre qui sort en deux langues : Carry On / Oublie-moi. C'est le premier extrait du nouvel album Roses sorti le 28 août 2015[15]. La tournée commencera le .

Le 6 juillet 2015, elle publie sur Youtube, une version acoustique et intimiste de Oceans Brawl, un titre en anglais qui sera la piste d'ouverture de ce nouvel album.

Le 17 août 2015, le single Crier tout bas apparaît sur iTunes et sur YouTube, ce titre est le deuxième single.

Autres projets[modifier | modifier le code]

Publicité[modifier | modifier le code]

En 2009, Béatrice collabore avec le rappeur Jason D. Harrow (Kardinal Offishall) et le chanteur et guitariste du groupe Bedouin Soundclash, Jay Malinowski, pour l'écriture et l'interprétation de la chanson Ouvre du bonheur, version française d'Open Happiness (en), qui sera diffusée par Coca-Cola, commanditaire majeur des Jeux olympiques d'hiver de 2010 à Vancouver, lors du relais de la flamme olympique de la cérémonie d'ouverture, au pavillon de la marque à David Lam Park et dans le cadre d'une campagne publicitaire pan-canadienne[16].

Mode[modifier | modifier le code]

Le [17], Loulou magazine annonce[18] la collaboration de Béatrice avec la marque québécoise Uranium pour la création de quelques bijoux et vêtements. La collection n'est lancée qu'au début du mois de [19] dans le cadre de l'opération « Cœur de Pirate x Uranium, ensemble pour la fondation de l'hôpital CHU Sainte-Justine »[19].

En 2013, elle collabore avec la marque de commerce française 3 Suisses et crée une collection capsule d’une trentaine de pièces[20].

En 2015, elle pose pour la marque de lunettes solaires Fendi[réf. nécessaire].

Le 15 juin 2015, elle collabore avec Yves Saint Laurent Beauté[réf. nécessaire].

Musique[modifier | modifier le code]

Béatrice est l'une des auteurs de la chanson Jet Lag chantée par Simple Plan avec Marie-Mai. Une version démo a été enregistrée avec la voix de Cœur de pirate, légèrement plus longue que la version finale avec Marie-Mai.

Cœur de pirate au festival de Cannes 2016.

En 2010, elle fait un duo avec Omnikrom : "Dans tes rêves". La même année, elle participe à la campagne de publicité pour les jeux Pokémon Or HeartGold et Argent SoulSilver, en présentant son Pokémon préféré : Noctali.

Depuis le 5 janvier 2011, elle fait partie du groupe Armistice, qu'elle fonde avec Jay Malinowski avec qui elle était en couple. Ils s'étaient tous deux rencontrés aux JO de Vancouver à l'enregistrement de la chanson "Ouvre du bonheur". Leur première chanson, disponible sur leur MySpace, s'intitule "Mission Bells" [21]. Le clip, réalisé par Michael Maxxis, fut présenté le 4 février 2011. Le premier EP éponyme d'"Armistice" est sorti le 14 février 2011 en France, et le 15 février, au Canada[22]. Malgré leur séparation, ils continuent néanmoins leur collaboration autour du projet "Armistice".

Le 18 janvier 2012, elle enregistre avec le groupe Revolver à Taratata une reprise des Bee Gees[23].

Elle collabore également avec la chanteuse canadienne Lights sur la chanson Peace Sign de l'album Siberia Acoustic de cette dernière.

En 2014, sa chanson Comme des enfants (de l'album Cœur de pirate) est reprise et modifiée dans les publicités pour "Disneyland Paris". La même année, elle compose la musique du jeu vidéo Child of Light, un RPG en 2D à l'univers poétique développé à Montréal par les studios Ubisoft.

Vie privée[modifier | modifier le code]

En , le quotidien Le Soleil révèle que la chanteuse aurait posé nue pour un site érotique alors qu'elle était mineure[24]. Béatrice Martin, par l'entremise de son compte Twitter, se dit ainsi blessée par ces « accusations », mais rappelle que l'existence de ces photos n'était pas inconnue par ses admirateurs[25]. Le , invitée à l'émission Tout le monde en parle sur la chaîne de télévision Radio-Canada, Béatrice Martin, alors âgée de vingt ans, avoue avoir posé pour ces photos décrites lors de l'émission comme ayant été prises il y a deux ans et demi, confirmant du même fait qu'elle était mineure au moment de la prise des photos. Elle a qualifié ces photos « d'erreurs de jeunesse ».

Elle a posé avec son compagnon, le guitariste du groupe parisien Naive New Beaters Fabrice Riballier, alias Martin LBBK, pour une campagne de publicité de la marque The Kooples, qui met en scène des couples de la vie réelle[26].

Le 29 février 2012, elle annonce sur Twitter et Facebook qu'elle attend une fille avec son fiancé, Alex Peyrat, tatoueur français[27], qu’elle épouse le 26 juillet de la même année[28] ; leur fille, Romy, est née le 4 septembre 2012[29].

Le 15 juin 2016, la chanteuse annonce qu'elle est queer et qu'elle vit avec une femme transgenre, Laura Jane Grace, également chanteuse[30]. Elle a décidé de faire son coming out à la suite des attentats d'Orlando[31]. On apprend également son divorce avec le père de sa fille, Alex Peyrat[32].

Discographie[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Nominations et récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Félix de « Révélation de l'année »
  • 2009 : GAMIQ : « Révélation de l’année »
  • 2010 : Victoire de la musique de « La chanson originale de l'année »
  • 2010 : Félix de « L'artiste Québécois s'étant le plus illustré hors-Québec »
  • 2012 : Grand prix Grafika de pochette CD/DVD original (pour la version deluxe)[34]
  • 2012 : SiriusXM Indies Awards : « Artiste, groupe ou duo francophone de l'année »
  • 2012 : Félix de « Interprète féminine de l'année »
  • 2012 : Félix de « Album de l'année - Pop »
  • 2012 : Félix de « L'artiste québécois s'étant le plus illustré hors-Québec »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cœur de Pirate : un univers familial qui compte - Sud Ouest, 8 juillet 2010.
  2. a, b, c, d, e et f « Biographie de Cœur de Pirate » [html], sur universalmusic.fr, Universal Music France (consulté le 2 avril 2016).
  3. Avant de devenir, le , un arrondissement de Montréal, Outremont était une municipalité locale. Voir, par exemple : « Histoire d'Outremont – XXe siècle » [html], sur ville.montreal.qc.ca, Ville de Montréal (consulté le 2 avril 2016).
  4. Philippe Brochen, « Cœur de Pirate, tatouages de raison » [html], sur next.liberation.fr, Libération,‎ publié le (consulté le 2 avril 2016).
  5. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j Nathalie Petrowski, « Béatrice Martin : le charme discret du pirate » [php], sur lapresse.ca, La Presse,‎ publié le (consulté le 2 avril 2016).
  6. a, b et c Marie-Josée Montminy, « Le “bel accident” de Cœur de Pirate » [php], sur lapresse.ca, La Presse,‎ publié le (consulté le 2 avril 2016).
  7. a, b et c Coralie Simon, « Cœur de Pirate : “Les chanteurs français des années 60 inspirent mon quotidien” » [html], sur france-amerique.com, France-Amérique,‎ publié le (consulté le 3 avril 2016).
  8. (en) Guy Dixon, « The indie It-girl and a YouTube baby », The Globe and Mail,‎ (ISSN 0319-0714, lire en ligne).
  9. « We have no idea what she is saying, but this is lovely! »
  10. Benoît Aubin, « L'ADISQ : le plus couru de l'année », Le Journal de Montréal,‎ (ISSN 0839-5179, lire en ligne).
  11. « Victoire pour Cœur de pirate », sur www.radio-canada.ca, Société Radio-Canada,‎ (consulté le 6 mars 2010).
  12. Révélé par Béatrice Martin sur son Twitter officiel.
  13. Une tournée solo pour Coeur de pirate en 2013
  14. Raphaël Gendron-Martin, « La musique de Cœur de pirate dans un jeu vidéo », journaldemontreal.com, 22 janvier 2014
  15. « Coeur de Pirate: faire un album, c'est un "peu" comme faire un bébé », sur Le Parisien,‎
  16. Guy Benjamin, « Cœur de Pirate participe à une pub de Coca-Cola pour les JO », Le Soleil,‎ (ISSN 0319-0730, lire en ligne).
  17. Élodie Parthenay, « Cœur de Pirate x Uranium » [html], sur fr.louloumagazine.com, Loulou magazine,‎ publié le (consulté le 3 avril 2016).
  18. Isabelle Marceau, « Mode : Cœur de Pirate aurait collaboré avec Uranium pour la création d'accessoires » [html], sur quebec.huffingtonpost.ca, Le Huffington Post Québec,‎ publié le et mis à jour le (consulté le 3 avril 2016).
  19. a et b Kosta33, « Uranium lance (enfin) sa collection spéciale avec Cœur de Pirate » [html], sur 33mag.com,‎ publié le (consulté le 3 avril 2016).
  20. Julie Lacourt, « Cœur de Pirate co-signe une collection capsule pour 3 Suisses », lexpress.fr, 24 mai 2013
  21. "Mission Bells".
  22. Cœur de Pirate : Déjà séparée de Jay Malinowski !
  23. MyTaratata.com - VIDEOS - REVOLVER / CŒUR DE PIRATE : How deep is your love sur le site de France 2.
  24. Photos érotiques : un tatouage laisse croire que « Béa » était mineure - Ian Bussiè, Le Soleil, 29 juillet 2009.
  25. Matthieu Boivin, « Cœur de pirate se dit blessée par Le Soleil », Le Soleil,‎ (ISSN 0319-0730, lire en ligne).
  26. Béatrice Martin : son petit cœur de pirate est pris… par un guitariste naïf qui ne nous est pas inconnu !
  27. Agence QMI, Cœur de pirate est enceinte, Canoë, 29 février 2012, consulté en ligne le 1er mars 2012.
  28. « Cœur de pirate, bientôt maman… et désormais mariée », RTL.be, 28 juillet 2012.
  29. Cœur de Pirate, maman d'une petite fille, sur quai-baco.com.
  30. https://fr.news.yahoo.com/coeur-pirate-officialise-relation-chanteuse-laura-jane-grace-072700558.html
  31. « "I Can No Longer Be Scared of What People Think": Coeur de Pirate Takes Personal Stand on Orlando Shootings », sur Noisey Music,‎
  32. Québecor Média, « Rupture pour Coeur de pirate », sur fr.canoe.ca (consulté le 18 juin 2016)
  33. Bélanger, Cédric, La Schtroumpfette du Québec, Le Journal de Montréal, 24 juillet 2011, consulté en ligne sur Canoë, le 27 février 2012.
  34. Résultats Grand Prix Grafika 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]