Niska

Cette page est en semi-protection longue.
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Niska
Surnom Charo, Zifukoro, Korozifu,
Nom de naissance Georges Stanislas Malif Dinga-Pinto
Naissance (27 ans)
Villeneuve-Saint-Georges, Drapeau de la France France
Activité principale Rappeur
Genre musical Hip-hop, rap français, trap, gangsta rap, rap hardcore, afro trap, pop-rap.
Années actives Depuis 2014
Labels Talent Factory Ltd, Charo Prod, Capitol, Universal

Niska, nom de scène de Georges Stanislas Malif Dinga-Pinto[1],[2],[3], est un rappeur français né le [4] à Villeneuve-Saint-Georges. Il a grandi à Évry, en Essonne.

Biographie

Enfance et jeunesse

Né le à Villeneuve-Saint-Georges[5], Stanislas Dinga-Pinto passe son enfance dans le quartier populaire de Champtier-du-Coq à Évry[6],[7]. Son père est Brazza-Congolais.

En 2010, âgé de seulement 16 ans, il devient père d'un garçon[8].

Carrière

Débuts dans le rap (2014-2016)

Niska poste son premier clip, Guévaraché, en juin 2014. Il gagne en notoriété l'année suivante grâce aux clips Allô Maître Simonard, Carjack Chiraq et Freestyle PSG sur YouTube[9]. Freestyle PSG affiche ainsi 94 millions de vues en août 2020 et franchit la barre symbolique des 100 millions de vues en novembre 2021.

Depuis 2015, le footballeur Blaise Matuidi utilise à chaque but marqué l'une de ses chorégraphies : la « danse du Charo », rebaptisée « Matuidi Charo ». Elle consiste à imiter la démarche d’un vautour (un charognard) aux ailes déployées[6],[9].

Niska collabore avec Maître Gims sur la chanson Sapés comme jamais. Publiée en août 2015, elle le fait connaître à l'échelle nationale[10].

Le , il sort sa première mixtape : Charo Life[9].

Zifukoro (2016)

Son premier album, Zifukoro, produit par DJ Bellek[10], est publié le [11]. Niska y collabore notamment avec Booba, Maître Gims, Gradur[11] et SCH. À sa sortie, il entre directement en première place des ventes Fnac en France[12]. Zifukoro est certifié disque d'or trois mois après sa sortie[13] puis disque de platine en [14].

Le , un freestyle intitulé Couvre feu est publié sur la chaîne YouTube OKLMofficial où il est accompagné de Kalash, Damso et Booba[15].

Commando (2017)

Le , il sort le clip Chasse à l'homme[16], premier extrait de son prochain album.

Le , il sort le clip de Réseaux, deuxième extrait de son futur album. La semaine du , la chanson atteint la première place du Top Singles en France où elle battra un record de longévité : onze semaines consécutives[17]. Le titre est certifié single de diamant[18].

Son deuxième album, Commando, sort le . Il y collabore avec Booba, MHD, Skaodi et Nk.F. L'album est certifié disque d'or une semaine après sa sortie[19] puis disque de platine à sa deuxième semaine d'exploitation[20]. Commando devient double disque de platine un mois et demi après sa sortie[21] puis triple disque de platine en décembre[22]. Un an après sa sortie, l'album est certifié disque de diamant : il a dépassé le cap des 500 000 ventes[23].

À l'occasion d'un concert gratuit en 2018 organisé par la mairie d'Ivry-sur-Seine, le maire se déclare choqué par les paroles de certaines chansons de l'ancien répertoire de l'artiste à l’égard des femmes[24].

Mr Sal (2019)

Le , il sort le clip Médicament avec Booba[25]. Le , il sort le clip Du lundi au lundi[26].

La veille de la sortie de l'album, il publie le clip La zone est minée[27].

Mr Sal sort le , il y collabore notamment avec Booba, Ninho, Koba LaD et Heuss l'Enfoiré[28]. L'album devient disque d'or en dix jours[29] puis platine un mois après sa sortie[30]. En , Mr Sal est certifié double platine en dépassant le cap des 200 000 ventes[31].

Netflix annonce en que Niska, aux côtés de Shay et SCH, sera membre du jury de l'adaptation francophone de son émission Rhythm + Flow, Rhythm + Flow : Nouvelle École, prévue pour 2021, le rappeur s'occupant des candidatures pour la ville de Paris[32],[33],[34].

En septembre 2021, l'album Mr Sal, sorti deux ans auparavant, est certifié triple disque de platine en passant la barre des 300 000 exemplaires vendus[31].

Le monde est méchant (2021-...)

Le , Niska sort la mixtape Le monde est méchant, après en avoir fait la promotion avec les singles De Bon Matin (avec Guy2Bezbar), Mapess et Le monde est méchant. Elle compte dix-sept titres dont dix collaborations avec notamment Ninho et Maes[35]. Une semaine après sa sortie, elle s'est écoulée à 22 057 exemplaires[36].

Anecdotes

Son pseudonyme vient de l’abréviation de son prénom (Stanislas) en Stani. En verlan, Stani donne Nista. Mais le rappeur n'était pas convaincu par le résultat, le jugeant pas assez percutant ; il remplace donc le t par un k[réf. nécessaire].

Il utilise également le surnom Charo, diminutif de charognard[37], auquel il donne le sens suivant : « La détermination, tu lâches pas, tu vas jusqu'au bout. »[38]

Un autre de ses surnoms, Korozifu – Zifukoro en verlan –, vient du mot corrosif, ensuite stylisé korosif'. Un u fut ajouté à la fin afin de former un mot-valise mélangeant korosif et zifu, le verlan de fusil[39].

Niska a exprimé sa fierté quant à ses origines africaines et parlé de l'inspiration que la musique africaine lui donne dans son expression artistique[7]. Dans plusieurs chansons, il se réclame être Congolais[40],[41]. Cependant, il n'a jamais eu l'occasion de voyager au Congo[7].

Environnement artistique

Niska a été reconnu pour son talent à marier deux courants musicaux : la trap d'Atlanta et le rythme de ses racines congolaises[37].

Ses textes évoquent souvent sa notoriété[42] ainsi que la vie quotidienne des jeunes de sa cité, Champtier du Coq, avec des thèmes qui varient de « repérage de femmes sur les réseaux » aux tours « que le maire de la ville veut casser »[37].

Polémiques

Rumeurs de violences conjugales

Après la fuite d'une photo de l'œil tuméfié de la chanteuse Aya Nakamura sur les réseaux, Niska est soupçonné de violence conjugale contre elle. Dans un entretien donné au Parisien, l'artiste éclaircit la situation : « Sur les réseaux sociaux, c'est allé beaucoup trop loin, je n'ai rien compris. Il a été beaucoup touché. Je n'étais pas en France quand c'est sorti. C'est une histoire privée, cela ne regarde personne. »

Après avoir été la cible de nouvelles accusations alléguant cette fois que l'affaire ne visait qu'à mettre en lumière leur relation, Aya Nakamura a tenu à préciser que « jamais de la vie [elle] ne jouerai[t]'avec le sujet des violences conjugales[43] ».

Mode

Avec un groupe d'amis de banlieue parisienne, Niska lance en 2014 la marque de vêtements Charo, inspirée par « le street wear et le sport wear », dont Niska fait régulièrement promotion[44],[45],[46],[47].

Récompenses

Discographie

Albums studio

Mixtapes

Apparitions

Clips

Notes et références

  1. « Clique x Niska », Clique, (consulté le ).
  2. Sébastien Morelli, « Niska, le rappeur « charo » d'Évry. », Le Parisien, (consulté le ).
  3. Yohann Desplat, « Niska, le rappeur aux millions de vues sur Youtube sera, samedi soir, au Privé », La République du Centre, (consulté le ).
  4. « Niska : Commando, Réseaux et Neymar, la maturité, les femmes, MHD, Booba, son fils », sur Rapelite, (consulté le ).
  5. Balla Fofana, « Niska : le coup du «charo» », Libération, (consulté le ).
  6. a et b Sébastien Morelli, « Niska, le rappeur d’Évry, sort son album et tourne un clip avec Booba », Le Parisien,
  7. a b et c Marie Poussel, « Niska fait chanter les ados », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  8. « Niska : le rappeur parle de l'enfant qu'il a eu à 16 ans ! », Ma Chaîne Étudiante TV,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. a b et c « Rencontre avec Niska, le nouveau phénomène du rap français », Le Parisien, .
  10. a et b « Niska : « La Trap ne s'essouffle pas, elle évolue ! » », sur booska-p.com, .
  11. a et b Sébastien Morelli, « Voir les fans contents, ça donne de la force », sur leparisien.fr, .
  12. « Top albums France Fnac : Niska entre directement en première position », Le Parisien, .
  13. « SNEP - Syndicat National de l'édition Phonographique : Les Certifications », sur snepmusique.com.
  14. « Niska a reçu son disque de platine pour "Zifukoro" chez TPMP... [vidéo] », sur Mouv.fr (consulté le )
  15. « Booba lâche un freestyle monstrueux sur OKLM Radio », Les Inrocks, .
  16. « Niska lance sa "Chasse à l'homme" [vidéo] », sur Mouv.fr (consulté le )
  17. « Top Titres : Niska met fin au règne de "Despacito", Linkin Park bouscule les charts », sur Charts in France, (consulté le ).
  18. « Certification du titre "Réseaux" de Niska », sur SNEP (consulté le )
  19. « Niska : Commando disque d'or, Booba réagit ! », sur Rap2france.com (consulté le )
  20. « Niska certifié disque de platine avec « Commando »en deux semaines ! », sur Mcetv.fr (consulté le )
  21. « Niska déjà double disque de platine avec « Commando » », sur Booskap.com (consulté le )
  22. « Niska est triple disque de platine avec « Commando » », sur Booskap.com (consulté le )
  23. « Niska décroche le disque de diamant avec "Commando" », sur Mouv.fr (consulté le )
  24. Lucile Métout, « Ivry-sur-Seine : levée de boucliers contre la venue du rappeur Niska à la fête de la ville », Le Parisien, 11 juin 2018.
  25. « Niska et Booba lâchent le clip ensoleillé de "Médicament" », sur Mouv.fr (consulté le )
  26. « Niska en mode mi-bendo, mi-château dans le clip "Du lundi au lundi" », sur Mouv.fr (consulté le )
  27. « Niska : Avant l'album, il fait monter la pression avec le clip "La zone est minée" », sur Mouv.fr (consulté le )
  28. « "Mr Sal" : Niska dévoile la tracklist de son album avec Booba, Ninho, Koba LaD », sur Chartsinfrance.net (consulté le )
  29. « Niska est certifié disque d'or avec "Mr Sal" », sur Mouv.fr (consulté le )
  30. « Niska est certifié disque de platine pour 100 000 ventes », sur Chartsinfrance.net (consulté le )
  31. a et b « Certification Mr Sal (Niska) », sur SNEP (consulté le ).
  32. « Netflix lance un appel à candidatures pour le concours de rap "Rhythm + Flow" avec Niska, SCH et Shay », sur Franceinfo, (consulté le )
  33. « "Rhythm+Flow": Netflix lance une version française de la compétition de rap avec Niska, Shay et SCH », sur BFMTV (consulté le )
  34. Par Marie Bri et -LocuLe 19 octobre 2020 à 20h57, « Niska, Shay et SCH seront les jurés du prochain télécrochet rap de Netflix », sur leparisien.fr, (consulté le )
  35. « Niska : "Le Monde est Méchant" avec Ninho, Guy2Bezbar, Hamza... est disponible », sur Mouv.fr (consulté le )
  36. « NISKA : LES VENTES DE SA MIXTAPE « LE MONDE EST MÉCHANT » », sur booska-p.com (consulté le )
  37. a b et c « Niska en opération « Commando » », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  38. « On a demandé à Niska la définition de "Charo" », sur Clique.tv, (consulté le )
  39. (en) « Korozifu, hé, », sur Genius (consulté le )
  40. (en) « J'suis Congolais, tu vois j'veux dire ? », sur Genius (consulté le )
  41. (en) « J'suis congolais comme N'Goma (longwa) / Quand j'n'ai pas de biff, je me sens mal (voilà),242, c'est normal / J'suis congolais comme N'Goma (bantou), 243, c'est normal », sur Genius (consulté le )
  42. « Sélection albums : Iggy Pop, Tinariwen, Niska, Bon Iver… », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  43. Marie Poussel, « Aya Nakamura : «Pourquoi une femme devrait-elle être lisse ?» », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  44. « Qui sommes nous ? », sur Charo Shop (consulté le )
  45. « Accueil », sur Charo Shop (consulté le )
  46. « Charo by Niska | La Boutique Officielle », sur www.laboutiqueofficielle.com (consulté le )
  47. « La marque de vêtement de Niska- Charo, une nouvelel collection hiver 2018-2019 », sur Buzzdefou.com, (consulté le ).
  48. « Certification "Joli bébé" », sur SNEP (consulté le )

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :