Birdy Nam Nam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Birdy Nam Nam
Description de cette image, également commentée ci-après
Birdy Nam Nam en 2007.
Informations générales
Autre nom BNM
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Hip-hop instrumental, musique électronique
Années actives Depuis 2001
Site officiel www.birdynamnam.com
Composition du groupe
Membres Crazy B
DJ Need
Little Mike
Anciens membres DJ Pone

Birdy Nam Nam, abrégé BNN, est un groupe de musique électronique français, lauréat du titre de champion du monde de DJ en équipe en 2002 au concours DMC. Il est issu de l'ancien collectif Skratch Action Hiro[1], deux fois troisième à ce même concours en 1999 et 2001. Birdy Nam Nam est composé de trois membres : Crazy B, Little Mike, DJ Need (DJ Pone a quitté le groupe en 2014).

Biographie[modifier | modifier le code]

Birdy Nam Nam en concert sur l'esplanade de La Défense en juillet 2013.

Le groupe est formé en 2001. Leur nom est tiré du film La Party, avec Peter Sellers, où ce dernier interprète un figurant indien. Il est invité par erreur dans une soirée, dans laquelle il voit un oiseau et en voulant le nourrir, lui dit à plusieurs reprises « birdy nam nam » (« birdie num num » en réalité). Ce passage du film est intégré au titre Ready for War, Ready for Whut?

Leur premier album Birdy Nam Nam est sorti le . En 2007 sort un EP nommé Trans Boulogne Express (référence à Trans-Europe Express de Kraftwerk), orienté dancefloor. En juillet 2008, ils font une apparition au Festival en Othe. Leur deuxième album, Manual for Successful Rioting, sort le [2]. Produit notamment par Yuksek et Justice, il vise également les dancefloors et comporte une partie des nouvelles créations utilisées par le groupe durant leurs derniers concerts en public.

En 2010, le groupe remporte le Prix de la révélation électronique ou dance de l'année, aux Victoires de la musique[3].

Leur troisième album, produit par Para One, intitulé Defiant Order, sort le . Un « disque qui risque de surprendre », prévenait DJ Pone la même année[4]. En 2012, ils obtiennent une plus large audience dans le monde anglophone grâce à Skrillex. La rencontre s'est faite au Festival des Artefacts, à Strasbourg. Skrillex joue après Birdy Nam Nam et est très impressionné[5], il remixe alors leur titre Goin' In et le sort sur son label OWSLA, un album de remix, Jaded Future[6]. Ils participent au morceau Wild for the Night avec ASAP Rocky et Skrillex qui se hissera aux tops 100 américain et canadien[7],[8].

En 2015, Birdy Nam Nam annonce son retour, avec un nouvel album, Dance or Die, et une tournée française, sans DJ Pone[9]. L'album sort le 16 septembre 2016, et est produit par Little Mike.

Style musical[modifier | modifier le code]

Chaque membre du trio utilise sa platine tel un instrument en manipulant des samples tirés de disques vinyles variés, technique appelée turntablism. Leurs influences sont diverses : hip-hop, trip hop, groove, rock, jazz, funk, bass music, RnBetc.

Compétitions[modifier | modifier le code]

  • Scratch Action Hero :
    • 1999 :
      • Médaille d'or Champion de France DMC
      • Médaille de bronze 3e au championnat du monde DMC
    • 2000 :
      • Médaille d'or Champion de France DMC
      • Médaille d'or Champion d'Europe International Turntablism Federation (ITF)
      • Médaille d'or Champion du monde ITF
    • 2001 : Médaille de bronze 3e au championnat du monde DMC
  • Birdy Nam Nam :
    • 2002 : Médaille d'or Champion du monde DMC (sans DJ Pone se réservant à la catégorie individuelle)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EP et singles[modifier | modifier le code]

Vidéographie[modifier | modifier le code]

  • Live au Zenith de Paris 2011 (Defiant Order Tour).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Interview : Birdy Nam Nam », sur Hip Hop Core, (consulté le ) : « HHC: Tout d'abord, qu'est-ce qui différencie les Scratch Action Hero's des Birdy Nam Nam ? Pone : Bah déjà on est beaucoup moins (rires), parce que finalement avec Scratch Action Hero on était beaucoup. Birdy Nam Nam c'est en quelque sorte une évolution de Scratch Action Hero. ».
  2. « Birdy Nam Nam - Manual For Successful Rioting », sur kdbuzz.com (consulté le ).
  3. « Victoires de la musique 2010 : Birdy Nam Nam décroche la Victoire de l'enregistrement de musique électronique », sur ohmymag.com, (consulté le ).
  4. Julien Bordier, « Birdy Nam Nam dans les abysses de l'électro », sur L'Express, (consulté le ).
  5. Le 10 juillet Skrillex publie sur facebook « I played with these guys in Strasbourg France and I've never seen a more technically impressive and musical live DJ set… These guys are all some of the world's best turntablists and what they do live is seriously mind boggling… » juste avant de poster la vidéo de ses remix ainsi que d'appeler ses fans à suivre Birdy Nam Nam sur Twitter[source insuffisante].
  6. (en) « Birdy Nam Nam to release EP on Skrillex’s OWSLA Label », sur Stoney Roads / Latest News in Electronic and Dance Music (consulté le ).
  7. « A$AP Rocky – Chart History: Hot 100 », sur Billboard, Prometheus Global Media (consulté le ).
  8. « A$AP Rocky – Chart History: Canadian Hot 100 », sur Billboard, Prometheus Global Media (consulté le ).
  9. « Fête du Bruit. Le retour de Birdy Nam Nam », sur letelegramme.fr, (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]