Hugh Coltman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coltman.
Hugh Coltman
Description de cette image, également commentée ci-après
Hugh Coltman à Nice, en 2012
Informations générales
Naissance
Activité principale Chanteur, compositeur
Genre musical Chanson, pop rock, rock, blues
Instruments Chant, guitare, piano, ukulélé, harmonica
Labels Mercury Records
Site officiel hughcoltman.com

Hugh Coltman est un chanteur et musicien anglais né en 1972[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il forme le groupe de rock blues The Hoax en 1991 aux côtés de Jesse et Robin Davey, Jon Amor et Mark Barrett. Le groupe publie trois albums studio et un album live, tourne en Europe, aux États-Unis et en Australie, côtoyant John Lee Hooker, B.B. King et Buddy Guy.

Après la séparation de The Hoax en 1999, Hugh Coltman s'établit à Paris. Il joue sur scène avec le groupe Heez Bus avant de commencer une carrière solo en 2004 en commençant à écrire les chansons de son premier album, Stories From the Safe House, publié le [2].

2008 est aussi l'année de la reformation de The Hoax. Hugh Coltman retrouve ses anciens acolytes sur scène puis entreprend une tournée en solo jusqu'en mars 2010[3].

En 2010 il publie un DVD live avec The Hoax, 2010, A Blues Odessey[4], et enregistre un duo avec la chanteuse Babet, Les Amouratiques, qui figure sur l'album de cette dernière, Piano Monstre. Cette année-là, il assure également les premières parties de Vanessa Paradis lors de sa Tournée Acoustique.

En 2012 il accompagne le pianiste Eric Legnini en tournée avec The Afro Jazz Beat[5].

En 2013, il fait la première partie de la tournée de Vanessa Paradis, Love Songs Tour. Il sort également un album avec The Hoax, Big City Blues.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Avec The Hoax[modifier | modifier le code]

  • 1994 : Sound Like This (Code Blue Records)
  • 1996 : Unpossible (Code Blue Records)
  • 1998 : Humdinger (Credible Records)
  • 1999 : Live Forever (Credible Records)[7]
  • 2010 : 2010, A Blues Odessey
  • 2013 : Big City Blues
  • 2014 : Recession Blues - A Tribute to BB King

En solo[modifier | modifier le code]

Participations[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie sur mytaratata.com
  2. Voir l'interview consacrée à l'album sur Femina.fr
  3. tournée en France
  4. Site officiel The Hoax
  5. En remplacement de Krystle Warren [1]
  6. Annie Yanbékian, « Victoires du Jazz 2017 : de Thomas de Pourquery à Théo Ceccaldi, un palmarès haut en couleur », sur culturebox.francetvinfo.fr, (consulté le 23 octobre 2017).
  7. (en) « historique du groupe », sur www.thehoax.co.uk (consulté le 19 janvier 2013).