Acid Arab

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Acid Arab
Description de cette image, également commentée ci-après
Acid Arab lors du festival Le Confort moderne en 2014.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Électro orientale
Labels Crammed Discs
Site officiel facebook.com/acidarab
Composition du groupe
Membres Guido Minisky, Hervé Carvalho, Pierrot Casanova, Nicolas Borne, Kenzi Bourras

Acid Arab est un groupe français de musique électro-orientale formé en 2012 par deux DJs, Guido Minisky et Hervé Carvalho, et rejoint en 2019 par Pierrot Casanova, Nicolas Borne et le claviériste Kenzi Bourras[1]. Le groupe est considéré comme pionnier de l'électro-orientale en France[1],[2],[3].

Acid Arab a sorti deux albums, Musique de France en 2016 et Jdid en 2019, tous deux sur le label belge Crammed Discs[3]. C'est l'un des groupes français les plus programmés à l'étranger, notamment au Maghreb et au Proche-Orient mais également en Europe[4].

Le quintet collabore abondamment avec des artistes invités, notamment dans son dernier album où intervient notamment le trio de chanteuses touarègues nigériennes Les Filles de Illighadad[5].

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Djid Acid Arab », France Inter (consulté le 22 février 2020)
  2. « Acid Arab, des garçons dans le Sirocco », RFI, (consulté le 22 février 2020)
  3. a et b « Acid Arab dans le club », Radio Nova (consulté le 22 février 2020)
  4. « Acid Arab, l’auberge techno-orientale », Le Temps,‎ (lire en ligne, consulté le 22 février 2020)
  5. « Acid Arab, un beau club de rencontres », La Dépêche du midi,‎ (lire en ligne)