The House of Love

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The House of Love est un groupe de rock alternatif britannique fondé en 1986 par son leader, chanteur et songwriter, Guy Chadwick.

Leur premier album House of Love sorti chez Creation, suscite un enthousiasme critique grâce notamment au jeu de guitares de Terry Bickers. Les singles Shine on et Christine permettent au groupe d'asseoir sa popularité en 1988. Le groupe signe ensuite chez Fontana pour son deuxième album produit par Stephen Hague, un album sans titre avec pour pochette un papillon, il comprend le single The Beatles and the Stones. Le groupe connaît début 1991 une notoriété en France avec une tournée de plus de vingt dates dont un concert à L'olympia de Paris retransmis sur radio France inter. Leur troisième Babe Rainbow confirme ce succès dans l'hexagone avec le single You Don't Understand mais en Angleterre, les ventes ne répondent pas aux attentes d'une major. Après un dernier album, House of Love se sépare en 1993. Douze ans plus tard en 2005, ils se reforment et sortent Days Run Away.

Histoire[modifier | modifier le code]

The House of Love arrive sur la scène indépendante anglaise avec un son rock psychédélique teinté de guitares nerveuses. Le groupe s'est formé à Camberwell, en 1986. Le label Creation Records sort leurs 3 premiers singles dont l'emblématique Shine On. Ils enregistrent ensuite en 1988 un premier album non titré; aucun album ne portera de titre jusqu'en 1991. L'une des sorties les plus remarquées est le morceau Destroy the Heart, avec les chansons Blind and Mr. Jo. Une compilation allemande, elle aussi sans titre, regroupant leurs premiers morceaux hors album ainsi que leurs faces B, reçoit aussi des critiques favorables.

Le succès de leur premier album The House of Love, est salué par de nombreuses critiques comme l'un des meilleurs albums de l'année. La pochette reproduit en gros plan une photo des visages de Chadwick et Bickers sans artifice. Toutefois, le groupe connait en interne une première crise. L'usage de la drogue crée des tensions entre Chadwick et Bickers, et ce dernier quitte le groupe en 1989 pour fonder Levitation. Simon Walker le remplace.

Ces premiers succès poussent plusieurs maisons de disques à surenchérir des appels d'offres pour les signer sur une major. Le groupe choisit Fontana Records. Les 2 premiers morceaux publiés sous ce nouveau label Never et I Don't Know Why I Love You restent aux portes du Top 40 britannique, mais une nouvelle version de leur tout premier succès, Shine On, atteint finalement le Top 20 en 1990. Andrea Heukamp qui avait quitté le groupe en 1987, participe aux sessions pour faire des chœurs. Le deuxième album nommé également House of Love (encore désigné Butterfly en raison de sa pochette, ou simplement Fontana par opposition au premier album sorti sous le label Creation), entre dans le Top 10. Le morceau The Beatles and the Stones rencontre aussi un succès en entrant dans le Top 40. En France, le groupe est soutenu par la presse spécialisée et les médias. Une nouvelle compilation, A Spy in the House of Love, comprenant des anciennes maquettes et un échantillon des faces B, est publiée en 1990. Début 1991, le groupe entreprend une grande tournée française dont le clou est un passage à Paris à l'Olympia de Bruno Coquatrix, le concert est diffusé en prime time sur radio France Inter dans l'émission de Bernard Lenoir. Walker quitte le groupe en 1992 et est remplacé par le guitariste Simon Mawby.

Le troisième album Babe Rainbow remporte un certain succès en France avec le single You Don't Understand dont la vidéo est diffusée sur MTV. En Angleterre, les ventes s'essoufflent et le disque ne figure que quelque temps dans le top 40. Un an plus tard, ils publient un autre disque Audience With the Mind qui reçoit peu d'échos. Le groupe se sépare finalement en 1993. Chadwick réapparait avec un album solo Lazy Soft and Slow en 1998. Après un hiatus de plusieurs années, le groupe se réunit au milieu des années 2000 et repart en tournée au Royaume-Uni et en Irlande. Compte tenu de l'animosité entre Chadwick et Bickers, la reformation du groupe en 2005 par ces deux musiciens apparaît comme une surprise. Ils composent de nouveaux titres et sortent un album, Days Run Away, puis huit ans plus tard She Paints Words In Red en 2013 chez Cherry Records.

Formations[modifier | modifier le code]

  • Guy Chadwick, chanteur guitariste (ex-Kingdoms),
  • Terry Bickers, guitare (ex-Colenso Parade),
  • Andrea Heukamp, guitare et chant,
  • Chris Groothuizen, basse,
  • Pete Evans, batterie.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • The House of Love (singles collection) - 1987 - Creation/Rough Trade
  • The House of Love (1988 album) - 1988 - Creation
  • The House of Love (1990 album) - 1990 - Fontana
  • A Spy in the House of Love - 1990 - Fontana
  • Babe Rainbow - 1992 - Fontana
  • Audience With the Mind - 1993 - Fontana/Mercury
  • Best of The House of Love - 1998 - Fontana/Mercury/Chronicles
  • The John Peel Sessions 88-89 - 2000 - Strange Fruit
  • 1986-88 The Creation Recordings - 2001 - PLR
  • The Fontana Years - 2004 - Spectrum
  • Days Run Away - 2005 - Art & Industry
  • Live at the BBC - 2009 - Fontana/Mercury
  • She Paints Words In Red - 2013 - Cherry Red Records
  • Live at the Lexington 13.11.13 - 2014 - Cherry Red Records

Singles[modifier | modifier le code]

Year
Title
Charts UK
Charts des diffusions radios indie aux USA
Album
1987 Shine On
1987 Real Animal
1988 Christine #8 The House of Love [1988]
1988 Destroy the Heart
1989 Never #41 The House of Love [1990]
1989 I Don't Know Why I Love You #41 #2 The House of Love [1990]
1990 Shine On (remix) #20 The House of Love [1990]
1990 Beatles and the Stones #36 The House of Love [1990]
1991 Marble #5 A Spy in the House of Love [1990]
1991 The Girl With The Loneliest Eyes #58 Babe Rainbow [1992]
1992 Feel #45 Babe Rainbow [1992]
1992 You Don't Understand #46 #8 Babe Rainbow [1992]
1992 Crush Me #67 Babe Rainbow [1992]
1993 Hollow Audience With the Mind [1993]

Liens externes[modifier | modifier le code]