Sophie Maurin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sophie Maurin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Date inconnueVoir et modifier les données sur Wikidata
VarVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activité
Autres informations
Site web

Sophie Maurin est une chanteuse française, pianiste, auteur et compositeur.

Biographie[modifier | modifier le code]

D’origine varoise, elle commence une formation classique et jazz de piano à l'âge de six ans avant d'effectuer des études d'architecte[1]. En 2010, elle autoproduit un EP intitulé 7. Elle est accompagnée par le percussionniste-clarinettiste Pablo Pico et le violoncelliste Sébastien Grandgambe. Son premier album (éponyme) sorti en 2013 lui vaut plusieurs prix. Peu après la sortie de cet album, elle réenregistre le morceau Far Away en duo avec Jamie Cullum[2],[3].

Elle apparaît sur l'EP Edelweiss de Grandgambe (projet solo du violoncelliste qui l'accompagne sur scène) en tant que pianiste et chanteuse et enregistre également les chœurs féminins de l'album Sillon d'Auden.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2010 7 EP 7 titres auto produit
  • 2012 Far Away Single
  • 2013 Sophie Maurin Premier album[4]
  • 2014 Far Away Single avec Jamie Cullum[3]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Coup de cœur de l'Académie Charles-Cros 2013[5]
  • Prix Premières Francos Adami 2013[6]
  • Lauréate du FAIR 2014[2]
  • Sélection Prix du 1er album France Inter / Télérama[3]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles de journaux[modifier | modifier le code]

  • Julien Goncalvès, « Sophie Maurin : découvrez son clip "Far Away" », Charts in France,‎ (lire en ligne).
  • Yannick Delneste, « Chanson : les Coups de cœur de l'Académie Charles-Cros décernés au festival de Montauban », Sud Ouest,‎ (lire en ligne).
  • Valérie Lehoux, « Sophie Maurin », Télérama,‎ (lire en ligne).
  • « Sophie Maurin, bâtie pour le succès », Metro,‎ (lire en ligne).
  • Jean-Yves Dana, « Les petits bonheurs de Sophie Maurin », La Croix,‎ (lire en ligne).
  • Rédaction Inrocks, « On y était : les Francofolies de La Rochelle », Les Inrocks,‎ (lire en ligne).
  • « Sophie Maurin, chanteuse : « On ne peut pas être deux fois corps et âme… » », La Croix,‎ (lire en ligne).
  • Yannick Delneste, « Chanson : les Coups de cœur de l'Académie Charles-Cros décernés au festival de Montauban », Sud Ouest,‎ (lire en ligne).
  • Rédaction LP, « Jamie Cullum et Sophie Maurin, le duo de charme », Le Parisien,‎ (lire en ligne).
  • Minh Thu, « La pop française en concert avec Sophie Maurin à Hô Chi Minh-Ville », Le Courrier du Vietnam,‎ (lire en ligne).

Sources sur le web[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]