Bianca Costa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bianca Costa
Bianca Costa au festival des Vieilles Charrues 2022.
Biographie
Naissance
Nationalité
Domiciles
Formation
Activité
Période d'activité
depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Genres artistiques
Influencée par
Site web

Bianca Costa, née le à Florianópolis (Brésil), est une chanteuse brésilienne active en France.

Elle se fait remarquer en 2020 sur les réseaux sociaux, avec son style unique : la bossa trap.

En 2022, son titre Ounana fait partie de la bande originale du jeu vidéo FIFA 23.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Bianca Costa naît le 4 mars 1999, à Florianópolis, au Brésil[1], elle déménage au Portugal à 5 ans[2], et ensuite s'installe avec sa mère en France à l'âge de 10 ans[3]. Elle grandit sans son père, parti alors qu'elle avait 4 ans[4].

Elle tient sa fibre musicale de son grand-père qui est lui même musicien[2] et des chants d'églises qu'elle a appris au sein de sa famille très religieuse[2]. Elle partage son histoire dans son single, Partout & nulle part. Elle dit: « Cette chanson est très importante pour moi. Non seulement j’y parle explicitement de mon enfance, mais surtout, c’est la première chanson que j’interprète exclusivement en français. »[5],[6]

Carrière[modifier | modifier le code]

Bianca Costa a 18 ans lorsqu'elle signe avec le label Parlophone. Elle commence à se faire connaitre en 2020, au moment du confinement, en réalisant des covers baptisées les « Bossa Trap » sur les réseaux sociaux[7].

Le 8 octobre 2022, elle assure un concert aux côtés de Bigflo & Oli et Myd, au GP Explorer[8],[9].

En 2022, elle fait partie de la bande originale du jeu FIFA 23[7] avec le titre Ounana[10]. Elle, Stromae ou encore Phoenix sont présents[7],[11],[12].

Discographie[modifier | modifier le code]

EP's[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2020 : Mi Vida
  • 2020 : Pablito
  • 2021 : Shoota - Remix (feat. Lourena & Ebony)
  • 2021 : Partout & nulle part
  • 2021 : Historia (feat. Fally Ipupa)
  • 2022 : Juliette
  • 2022 : Falala (feat. Bolémvn)
  • 2022 : Pegador (feat. Joyca)
  • 2022 : Ounana
  • 2022 : Cinderela (feat. Soso Maness & MC Pedrinho)
  • 2023 : Olé Olé

Apparitions[modifier | modifier le code]

  • 2021 : CKay - Skoin Skoin feat. Bianca Costa (sur l'EP Boyfriend)
  • 2021 : Sneazzy - Blocka feat. Bianca Costa (sur l'EP 38°)
  • 2021 : Chilla, Davinhor, Bianca Costa, Vicky R, Le Juiice - AHOO (issu du documentaire Reines, pour l'amour du rap sur CANAL+)
  • 2022 : Amara - Très belle feat. Bianca Costa (sur la B.O du film Battle : Freestyle)
  • 2022 : Shiva - Cellphone feat. Rhove & Bianca Costa (sur l'album Milano Demons)
  • 2023 : Ghost Killer Track - Dans ma tête feat. Bianca Costa (sur l'album Que de l'amour)
  • 2023 : Major Lazer - Koo Koo Fun feat. Bianca Costa, Tiwa Savage, DJ Maphorisa (sur l'EP Koo Koo Fun (Remixes))
  • 2023 : Beendo Z, Bianca Costa - Double B (sur l'album De La Fontaine)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Année Récompenses Catégories Nomination Résultat
2022 ForYouAwards Musique Elle-même Nomination
2023 Les Flammes La flamme de la révélation féminine de l'année Nomination
2023 NRJ Music Awards Révélation Francophone de l'année Elle-même Nomination

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Bianca Costa reprend « Jauné » de Booba en version bossa trap en téléconcert exclusif », sur L'Obs, (consulté le ).
  2. a b et c « Bianca Costa, ambassadrice d'un nouveau genre », sur booska-p.com (consulté le ).
  3. Condé Nast, « Bianca Costa, la nouvelle diva de la bossa », sur Vanity Fair, (consulté le ).
  4. « Du Brésil à Paris… un jour avec la chanteuse Bianca Costa », sur Brut. (consulté le ).
  5. « BIANCA COSTA », sur Festival des 24h de l'INSA (consulté le ).
  6. Juliette V, « ► Bianca Costa entre 2 mondes dans "Partout & Nulle Part" », sur HYPESOUL, (consulté le ).
  7. a b et c Team Mouv', « Bianca Costa : pourquoi il faut suivre cette artiste ultra talentueuse », sur Mouv', (consulté le ).
  8. Andres Godefroy, « Le GP Explorer a explosé tous les records au Mans », sur Vitav, (consulté le ).
  9. « Squeezie bat un record de vues en simultané sur Twitch », sur 20minutes.fr, (consulté le ).
  10. (pt-BR) gameon, « FIFA 23: Quem é Bianca Costa, brasileira na trilha do jogo », sur Terra (consulté le ).
  11. « Stromae et Bianca Costa sont présents dans la bande son de FIFA 23 », sur booska-p.com (consulté le ).
  12. « Ces stars francophones sont cachées dans la bande-son de Fifa 23 », sur Le HuffPost, (consulté le ).
  13. « Reines, pour l'amour du rap », sur myCANAL (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]