Mick Harvey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un chanteur image illustrant australien
image illustrant un compositeur de musique de film image illustrant un producteur de musique
Cet article est une ébauche concernant un chanteur australien, un compositeur de musique de film et un producteur de musique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Harvey.
Mick Harvey
Description de l'image Mick Harvey 2.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Michael John Harvey
Naissance
Rochester (Victoria), Drapeau de l'Australie Australie
Activité principale Chanteur, compositeur, arrangeur, producteur
Genre musical post-punk
Instruments Guitare, basse, clavier, batterie
Labels Mute
Site officiel [1]

Michael John Harvey, connu sous le nom de Mick Harvey, né le , est un musicien rock australien. Musicien multi-instrumentiste, compositeur, arrangeur, producteur et chanteur, il est surtout célèbre pour sa collaboration avec son compatriote Nick Cave, qu'il a accompagné dans toutes ses aventures musicales, de leur adolescence à janvier 2009, date à laquelle il a décidé de se séparer des Bad Seeds. Il a aussi sorti plusieurs albums en solo, et collaboré à plusieurs bandes originales de films.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1973, au lycée Caulfield, Mick Harvey fait la connaissance de Nick Cave, Tracy Pew et Phill Calvert, avec lesquels il monte son premier groupe, The Boys Next Door, dont il coécrit la chanson The nightwatchman, et qui deviendra The Birthday Party, en 1978. À la fin des années 1970, le groupe, partie prenante de la scène post-punk locale, donne de très nombreux concerts dans toute l'Australie avant de changer de nom en 1980 pour devenir The Birthday Party et de s'installer en Europe cette même année, d'abord à Londres, puis à Berlin-Ouest. Il écrit ou compose également plusieurs chansons pour le groupe - Just You and Me, Wildworld, Mutiny in heaven, Fears of Gun entre autres - et y tient le rôle de batteur, claviériste, bassiste ou guitariste et en 1983, The Birthday Party se sépare à Berlin. Nick Cave et Mick Harvey forment alors Nick Cave & The Bad Seeds avec Blixa Bargeld, musicien de Einstürzende Neubauten, Anita Lane, le bassiste Barry Adamson du groupe Magazine et le guitariste Hugo Race. Ils enregistrent From Her To Eternity en 1984, premier album de la formation. Par la suite, la composition du groupe évoluera. Mick Harvey a été pianiste et compositeur du morceau fétiche des Bad Seeds, The Mercy Seat, écrit à Berlin[1] et joué à l'occasion de la quasi-totalité des concerts qu'il a donnés depuis 1988.

L’album Dirty Pearl est une compilation de collaborations entre Anita Lane et Mick Harvey, producteur et compositeur des musiques de trois titres (Jesus Almost Got Me, The Groovy Guru, The World's A Girl). En janvier 2009, pour une série de raisons personnelles et professionnelles, Mick Harvey décide de quitter les Bad Seeds. De 1988 à 1990, il a fait partie de Crime and The City Solution, puis a publié en solo, dans les années 1990, deux albums d’adaptations en anglais de chansons de Serge Gainsbourg : Intoxicated Man et Pink Elephants. Anita Lane participe aux deux albums de reprises de Serge Gainsbourg produits et interprétés par Mick Harvey : Intoxicated Man en 1995 et Pink Elephants en 1997. Mick Harvey coécrit plusieurs chansons de l'album, dont le single The World’s a Girl, puis à l'album Sex O'Clock, en 2001.

Mick a contribué en tant que musicien, arrangeur ou coproducteur des albums To Bring You My Love, Is This Desire?, Stories from the City, Stories from the Sea et Let England Shake de PJ Harvey. Il apparaît sur un titre de l’album Dance Hall at Louse Point de PJ Harvey et John Parish, en 1996. Il n'a aucun lien de parenté avec la chanteuse britannique. En 2007, il reprend la chanson de Mano Negra Out of Time Man, qui apparait dans le premier épisode de la série TV américaine Breaking Bad.

The Wallbangers[modifier | modifier le code]

En 2007 sort l’EP de 4 titres par le groupe retro rock The Wallbangers sur un label espagnol Bang! Records, comprenant des chansons que Mick a écrites seul ou en collaboration avec Tex Perkins, chanteur des Beasts of Bourbon. Au sein de ce groupe, Mick Harvey chante et tient le rôle de guitariste. Il est également batteur sous le Harvey pseudonyme de Rocky Features, et bassiste sous le pseudonyme de Rod Bottoms. Rocky Features est un pseudonyme qui date des sessions d’enregistrement de Honeymoon in Red en 1982.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Bandes originales de films[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. WTF with Marc Maron, épisode 403 (4 juillet 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]