Tonton David

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tonton David
Image dans Infobox.
Tonton David en 2006.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 53 ans)
NancyVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom de naissance
Ray David GrammontVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Période d'activité
Autres informations
Label
Virgin
Sans Limite
Genre artistique

Ray David Grammont, dit Tonton David, est un chanteur français de reggae et de ragga/dancehall, né le à Paris 14e et mort le à Nancy[1]. Il est principalement connu pour des tubes comme Sûr et certain ou Chacun sa route.

Biographie[modifier | modifier le code]

Très tôt après sa naissance, ses parents émigrent pour de brefs séjours en Gambie, puis au Sénégal avant d'arriver dans le 15e arrondissement de Paris et la banlieue nord. Son père est le musicien Ray Grammont. À 14 ans, il quitte sa famille et rencontre des difficultés quelque temps avant de découvrir le raggamuffin lors d'un voyage en Angleterre en 1987[2]. Il s'installe ensuite à Champigny-sur-Marne avec sa femme et ses quatre enfants, puis à Metz.

Il prend le micro pour la première fois fin dans le bar Mistral Gagnant de Saint-Étienne, au cours d'un concert du Massilia Sound System[3]. Il participe à la fin des années 1980 au Sound System High Fight International qui regroupait à l'époque d'autres artistes comme Nuttea. Il contribue alors au développement du reggae et devient un des pionniers du dancehall français grâce à son titre Peuples du monde[4], présent sur la compilation Rapattitude produite par Virgin en 1990, qui se vend à 100 000 exemplaires. Ce tube est notamment parodié par Les Inconnus[5].

Sa chanson Sûr et certain, sortie sur l'album Allez leur dire, est un gros succès avec 350 000 exemplaires vendus, et lui vaut une nomination aux Victoires de la musique. Suivent d'autres grands succès tels que son Chacun sa route (chanson thème du film Un Indien dans la ville où il collabore pour l'album avec Manu Katché et Geoffrey Oryema). L'album Récidiviste connaît aussi un certain succès notamment grâce aux singles Pour tout le monde pareil et son duo avec Cheb Mami Fugitif. Tonton David participe au Printemps de Bourges en pour les vingt ans du festival.

À la sortie de son album Viens, il entame une tournée en France au printemps 2000.

En 2002, son ancienne maison de disques Virgin sort un album best of.

En 2005, il collabore avec Demon One et Dry sur leur album La Vie de Rêve sur le titre Gagne.

Victime d'un accident vasculaire cérébral en gare de Metz le [6], il est transféré à l'hôpital de Nancy, où il meurt le [7],[8],[9]. Ses obsèques ont lieu le à Valenton (Val-de-Marne), suivies de l'inhumation dans l'intimité de la famille et des proches à Champigny-sur-Marne[10].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • 1990 : Le Blues des racailles
  • 1994 : Allez leur dire
  • 1995 : Récidiviste
  • 1999 : Faut qu'ça arrête
  • 2002 : Best Of
  • 2006 : Livret de famille
  • 2006 : Il marche seul
  • 2009 : Ma gouille

Participations[modifier | modifier le code]

  • 1989 : Earthquake Sound System - Assis Sur Le Rythm Posés Sur La Version avec le titre : Lyric Manie
  • 1990 : Rapattitude avec le titre : Peuples du monde
  • 1993 : Quand on n'a plus rien à perdre en duo avec Valérie Lemercier sur l'album Les Enfoirés chantent Starmania
  • 1998 : Liaisons Dangereuses de Doc Gynéco : Simplet Funky (Avec Malédiction du Nord, JP des 2Doigts & L'Âme Du Razwar)
  • 1999 : Djamatik Connections de Djamatik : Comme Un Sentiment (Avec Kulu Ganjah & Djamatik)
  • 2001 : By Fos de Réel Killa : Remède (Avec Réel Killa)
  • 2005 : La Gagne sur l’album La vie de rêve du groupe Intouchable (Démon one, Dry)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Ray David Grammont », sur deces.matchid.io (consulté le ).
  2. « Tonton David - Biographie, discographie et fiche artiste », sur RFI Musique, (consulté le )
  3. « Le Mot et le Reste - Camille Martel, Massilia Sound System - La façon de Marseille », sur lemotetlereste.com (consulté le ).
  4. Tonton David, « Peuples du monde - clip officiel », sur YouTube.com, (consulté le )
  5. Les Inconnus, « Auteuil Neuilly Passy - clip », sur YouTube.com, (consulté le )
  6. « Tonton David dans un état critique après un AVC », sur vosgesmatin.fr, groupe EBRA, (consulté le ).
  7. « Fichier des actes de décès : Ray David Grammont », sur MatchID.
  8. Christel Zimmermann et Philippe Creux, « Tonton David, auteur du tube Chacun sa route, est décédé en Lorraine, où il vivait », sur republicain-lorrain.fr, (consulté le )
  9. « Mort de Tonton David, l’interprète de Chacun sa route et figure du reggae français », LeMonde.fr,‎ (lire en ligne).
  10. « Val-de-Marne. A Champigny-sur-Marne et Valenton, l'hommage à Tonton David », sur actu.fr, (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]