Imany

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Imany
Description de cette image, également commentée ci-après

Imany au concert pour l'égalité de SOS Racisme, le 14 juillet 2011

Informations générales
Nom de naissance Nadia Mladjao
Naissance (37 ans)
Martigues, Bouches-du-Rhône, Drapeau de la France France
Activité principale Chanteuse, auteur-interprète
Genre musical Folk, soul, blues, house
Années actives Depuis 2008
Labels Think Zik !
Site officiel www.imanymusic.com

Nadia Mladjao[1], dite Imany, est une chanteuse et mannequin française, née le [2] à Martigues[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Nadia Mladjao est née au sein d'une famille de dix enfants d'origine comorienne, d'un père pompier dans l'armée de l'air française[1], alors affecté à la base aérienne d'Istres. Elle effectue une scolarité en internat[4]. Engagée à l'âge de 17 ans par une agence de mannequins, elle part pour New York deux ans plus tard, avec un contrat de trois mois pour Calvin Klein ; elle reste finalement sept ans aux États-Unis. C'est durant son séjour à New York qu'elle attrape « le virus de la musique » en écoutant Talkin' 'Bout a Revolution de Tracy Chapman, qui lui donne envie de tenter sa chance comme chanteuse[5]. Elle commence à l'époque à prendre des cours de chant et à écrire des textes[6]. Lassée de « faire le cintre », elle arrête sa carrière de mannequin et, après des rencontres infructueuses avec des producteurs aux États-Unis, rentre en France et débute en 2008 sur les scènes parisiennes. À l'occasion d'un passage au Sentier des Halles[7], elle fait la connaissance de Malik Ndiaye, déjà producteur d'Ayọ et Grace, qui l'aide à lancer sa carrière[4]. Ses parents ne sont, dans un premier temps, « pas franchement ravis » de cette vocation musicale, mais finissent par lui apporter leur soutien[5].

Ayant choisi comme nom de scène Imany — signifiant « ma foi » ou « mon espoir » en arabe — elle écrit ses chansons en anglais, langue qui, pour l'écriture, lui vient « plus naturellement » que le français[8]. Elle débute en faisant les premières parties d'artistes comme Angie Stone, Wasis Diop, Anthony Hamilton, Hocus Pocus, Sly Johnson et Ben l'Oncle Soul[9],[10].

Admiratrice de Tracy Chapman, Nina Simone et Lauryn Hill, elle refuse le style musical RnB que lui proposent certains producteurs[11] et privilégie des inspirations soul, folk et blues[1].

Son premier EP, Acoustic Sessions, sort sur les plateformes de téléchargement légal à la fin 2010[9]. En mai 2011 sort son premier album, The Shape of a Broken Heart, dont les ventes lui valent d'être certifié disque de platine, notamment grâce au succès de son premier single, You will never know[11],[12].

En 2013, la chanteuse écrit et compose la bande originale du film Sous les jupes des filles réalisé par Audrey Dana.

En 2015, Imany sort un remix de son morceau Don't Be So Shy par le duo de DJ russes Filatov & Karas. Mais c'est au cours du mois d'avril 2016 que le morceau se verra propulsé sur les grandes radios à travers le monde.

En 2016, Imany sort son second EP There Were Tears en prélude de son album suivant, intitulé The Wrong Kind of War et paru en août de la même année.

Pour informer et sensibiliser sur l’endométriose, Imany est devenue ambassadrice[13],[14] de l’association ENDOmind qui a pour vocation d’organiser ou soutenir  les actions pour la reconnaissance de la maladie comme véritable enjeu de société et de santé publique. Le 23 mars 2015, Imany a organisé le tout premier concert[15] en France  en faveur de la lutte contre l’endométriose avec la participation de Pauline Croze, Emilie Gassin, Natalia Doco, Kery James, Mariama et Faada Freddy.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Bande originale de film[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

  • 2010 : Acoustic Sessions
  • 2016 : There Were Tears

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2011 : You Will Never Know
  • 2012 : Please and Change
  • 2014 : Try Again
  • 2015 : Don't Be So Shy
  • 2015 : The Good the Bad and the Crazy
  • 2016 : There Were Tears
  • 2016 : Silver Lining (Clap your hands)

Certifications[modifier | modifier le code]

Chart positions & certifications
Album Détails Meilleures positions dans les charts Certifications
FRA
[16]
BEL
(Vl)

[17]
BEL
(Wa)

[18]
ALL
[19]
ITA
[20]
POL
[21]
SWI
[22]
The Shape of a Broken Heart 19 55 47 47 10 4 36
  • FRA: Disque de Platine[23]
  • EXPORT[24]: Album de Platine
  • POL: 3× Disque de Platine[25]
  • RUS : 2 x Disque de Platine
  • ITA : Disque d'or
  • GRE : Disque d'or
  • TURK : Disque d'or
Sous les jupes des filles
  • Sortie: 26 May 2014
  • Label: Think Zik!
  • Formats: CD, digital download
84 120 16
  • POL : Disque de Platine
Don't be so shy remix
  • Label Think Zik!
  • Format : digital download
1 1 1 1 4 1 1
  • SUE : Single d'Or
  • BEL : Single d'or
  • FIN : Single de Platine
  • FRA : Single de Platine
  • ALL : Single de Platine
  • ITA : Single de Platine
  • AUS : Single de Platine
  • SWI : Single de Platine
  • POL : Single de Diamant
The Wrong Kind Of War
  • Sortie: 26 août 2016
  • Label : Think Zik!
  • Formats: CD, digital download
6

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Nadia Mladjao alias Imany de la mode au chant, alwatwan.net, 28 juillet 2011
  2. Biographie de Nadia MLADJAO, africansuccess.org
  3. Une journée avec Imany, elle.fr, 10 juin 2011
  4. a et b Trois filles blacks sur la piste folk, Next-Libération, 14 juin 2011
  5. a et b Une journée avec Imany, elle.fr, 10 juin 2011
  6. Imany : « Trouver les mots justes, c’est ce que je tente de faire » , Le Dauphiné Libéré, 22 juillet 2011
  7. Imany, tv5.org
  8. Imany, un grain mélancolique, slateafrique.com, 27 février 2011
  9. a et b Imany : sur les traces de Tracy Chapman ?, 17 novembre 2010
  10. Imany, attention talent !, allomusic.com, 1er mars 2010
  11. a et b Imany : «Je me suis donné les moyens», Le Figaro, 27 septembre 2011
  12. Imany, Journal des spectacles, 4 juillet 2011
  13. « Endométriose : le témoignage de la chanteuse Imany - Elle » (consulté le 31 juillet 2015)
  14. « Imany : Dire que je suis atteinte d'endométriose, c'est déjà beaucoup pour moi » (consulté le 31 juillet 2015)
  15. « Un concert anti-endométriose d'Imany, avec famili ! » (consulté le 31 juillet 2015)
  16. Peak chart positions in France:
  17. (nl) « Charts Vlaanderen - Imany », Ultratop. Hung Medien (consulté le 23 juin 2013)
  18. Peak chart positions in Belgium (Wallonia):
  19. (de) « Charts.de - Suche nach Imany » (consulté le 11 juillet 2013)
  20. (it) « Album - Classifica settimanale WK 32 (dal 05-08-2013 al 11-08-2013) », Federation of the Italian Music Industry,‎ (consulté le 15 août 2013)
  21. Peak chart positions in Poland:
  22. (en) « Hitparade - Imany », Hitparade.ch. Hung Medien (consulté le 23 juin 2013)
  23. « Certifications Albums Platine - année 2012 », Syndicat National de l'Édition Phonographique (consulté le 23 juin 2013)
  24. « SUCCÈS EXPORT 2015 », sur http://www.french-music.org/accueil.html
  25. (pl) « Platynowe CD », Polish Society of the Phonographic Industry (consulté le 23 juin 2013)
  26. http://www.eska.pl/news/sopot_top_of_the_top_bursztynowy_slowik_2013_dla_imany_zobacz_zdjecia_video/87018