Deluxe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un groupe de musique
Cet article est une ébauche concernant un groupe de musique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Deluxe
Description de cette image, également commentée ci-après

Deluxe à Bonneville (2016).

Informations générales
Pays d'origine Aix-en-Provence, Drapeau de la France France
Genre musical electro, groove, hip-hop, pop, funk
Années actives Depuis 2007
Labels Chinese Man Records
Site officiel chinesemanrecords.com
Composition du groupe
Membres Kaya
Pépé
Pietre
Liliboy
Soubri
Kilo
logo de Deluxe

Logo de Deluxe.

Deluxe est un groupe français de musique groove[1] formé en 2007 à Aix-en-Provence[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Deluxe se compose à l'origine de cinq amis qui se produisent dans la rue et séduisent les passants d'Aix-en-Provence[3]. Ils rencontrent ensuite Liliboy[4] qui devient la chanteuse du groupe en décembre 2010. Deluxe est ensuite découvert et appuyé par le groupe Chinese Man[5], qui publie sous leur label, Chinese Man Records, les premiers EP et le premier album du groupe, The Deluxe Family Show.

Le groupe se produit alors en public lors de nombreuses dates. Il participe notamment au 10 Years Tour à l'occasion des 10 ans du label Chinese Man records en 2014[6],[7], aux Francofolies de La Rochelle le [8], ainsi qu'à la « Journée Urbaine » de Limoges le [9].

Influences[modifier | modifier le code]

Le groupe cite notamment l'influence de Beat Assailant, The Roots, General Elektriks, Julian Cannonball Adderley, Matthieu Chedid et Serge Gainsbourg[10].

Membres du groupe[modifier | modifier le code]

À l'origine cinq lors de la création du groupe en 2007, le groupe se compose de six membre depuis l’arrivée de Liliboy en 2010[11] :

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studios[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Maxi's[modifier | modifier le code]

  • 2008 : That's All Folks
  • 2009 : All Over The Country

Participations[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Racing with the Sun - Deluxe remix sur Remix With the Sun de Chinese Man
  • 2014 : Tall Ground sur The Groove Sessions Vol.3 de Chinese Man

Bande originale[modifier | modifier le code]

Le groupe a enregistré la bande originale du film Les Profs sorti en 2013.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Assistez à la session acoustique de Deluxe », sur le site internet de la radio OÜI FM,‎ (consulté le 19 juillet 2015).
  2. « Deluxe, Groupe », sur le site internet de la radio France Inter (consulté le 19 juillet 2015).
  3. « La fulgurante ascension du groupe Deluxe », sur le site internet du journal La Provence,‎ (consulté le 19 mai 2015).
  4. Sophie Gama, « Rencontre avec DELUXE », sur le site Sortirenprovence.com,‎ (consulté le 19 juillet 2015).
  5. « DELUXE, Le 28 septembre 2013 au Trianon », sur site internet du théâtre Le Trianon (consulté le 19 mai 2015).
  6. « Les DELUXE au travail à L'ATELIER », sur le site La Régie Culturelle Régionale, Région Provence-Alpes-Côte d'Azur (consulté le 19 juillet 2015).
  7. Stéphanie Binet, « Les Chinese Man fêtent à Paris leur utopie réalisée », sur le site internet du journal Le Monde,‎ (consulté le 19 juillet 2015).
  8. « Deluxe aux Francofolies 2014 », sur le site internet francetvinfo.fr du groupe detélévision France Télévisions (consulté le 19 juillet 2015).
  9. « Actualités - Une journée pas comme les autres au jardin d'Orsay », sur le site internet de Limoges,‎ (consulté le 2 avril 2016).
  10. (en) « Deluxe Interview (Chinese Man Records) », sur electro-swing.com,‎ (consulté en juillet 2016)
  11. « Deluxe « Live », concert Electro swing », sur le site internet du journal Ouest-France,‎ (consulté le 19 juillet 2015).
  12. Nescop V. : « [The Deluxe Family Show] Le groove à la sauce Deluxe », air le mag, n° 43, octobre 2013, p. 27
  13. « Sortie de Stachelight le 22 janvier 2016 », sur le site internet du label Chinese Man (consulté le 3 octobre 2015).

Lien externe[modifier | modifier le code]